Avertir le modérateur

vélo

  • Transports lillois!

    Pour le stationnement on pourrait envisager:

    • Gratuité entre 12h et 14h et après 19h,
    • Stationnement payant dans toutes les rues pour éviter les voitures ventouses,
    • Vignette annuelle par voiture à 10 euros/mois  pour les résidents et 20 euros/mois pour le non résidents

    Quelques remarques sur les transports lillois et régionaux du Nord - Pas de Calais.

    • La zone de rencontre de la GrandPlace montre que la circulation se passe sans problème avec une GrandPlace piétonne,
    • Plutôt que de mettre en eau l'avenue du Peuple Belge pour 40 millions d'euros, il vaudrait mieux remettre en eau les canaux de la rue Saint Sébastien et sécuriser les bords de Deule.

    Lille bénéficie de deux lignes de métro automatique. Elles ont  néanmoins quelques défauts:

    • Le métro automatique est sensible au vandalisme. Pour y remédier, il faudrait mettre un agent par rame!
    • Le métro est fermé le 1er mai, pour un métro automatique, c'est quand même le comble!

    Les tickets zap valables pour trois stations renforcent le succès du métro et du bus. Une fois que la fréquentation se stabilisera, un allongement du trajet zap la reboostera! Transpole pourrait s'inspirer de la SNCF pour ses abonnements: achat sans carte, validité sur 7 jours à partir de la date d'achat.  Par contre, curieux que les carnets de billets TER ne soient valable que deux mois!

    Le développement des transports en commun n'empêche pas l'amélioration de la circulation automobile. Ainsi un échangeur à Templemars éviterait les bouchons à Seclin!

    Pour diminuer la pollution et fluidifier le trafic, il faudrait baisser la densité des feux rouges, cinq feux rouges sur 200 mètre comme à Lille Saint Maurice créent des bouchons permanents! Les feux pour piétons devraient être munis de demandes de passage pour piétons, pour éviter les arrêts inutiles! Les stops devraient être remplacés par des céder le passage pour éviter les surconsommations. Fluidifier la circulation en réduisant feux rouges et stop diminue aussi la pollution!

    Le développement des transports en commun lillois est encourageant. Espérons nous ne verrons plus de bus circuler à vide et nous ne subirons plus trop de pannes de métro! Actuellement les transports en commun lillois sont gérés par Transpole, filiale de Keolis, dans le cadre  d'un appel d'offre quinquenal!

    Des lignes de bus Liane, dite à haute qualité de service, sont progressivement mises en service. La 1ière parcourt 25 km de Comines à Ronchin en 1h10 avec une soixantaine d'arrêts. Elle pourrait être avantageusement renommée LiLiane!  Elle croise le métro à République, Lille Grand Palais et Porte de Douai!  Cinq kilomètres sont en site propre. Les bus de la ligne carburent au biogaz! Liane2 court de Loos à Wattignies en passant par CHR. Liane tourne de 5h30 à 0h45, toutes les 6 minutes aux heures de pointe, toutes les 10 minutes aux heures creuses. Un seul regret au lieu de tourner en rond à Ronchin, la ligne ne pourrait elle pas desservir Faches Thumenil, les zones industrielles de Seclin, Lesquin et Templemars? Les 20000 salariés des zones d'activité de Seclin, Lesquin et Templemars mal desservies par les transports en commun  auraient appréciés! Pourquoi ne pas introduire des bus rapides avec moins d'arrêts qui empruntent les autoroutes urbaines?

  • Tous à vélo!

    L'effort parisien pour le vélo dans les pistes et les "vélib" se généralise! Des leçons doivent cependant être tirée de vélib dont le coût dépasse les prévisions à cause du vandalisme! On parle de 4000 euros par vélo et par an. Vélib doit encourager à l'achat de son propre vélo! Pour faciliter le garage, des abris télésurveillés et à accès réservé devraient être mis en place.

    Le vélo a non seulement un rôle écologique, mais également social, sa valorisation et le développement de son utilisation diminuent le désir de posséder une voiture. Par son accessibilité, il donne un sentiment de mobilité et de liberté à un coût économique et social largement moindre que la voiture. Il diminue le comportement associal lié à l'automobile (vols, conduite dangereuse, conduite sans assurance, incendie). Au contraire, il augmente la sociabilité, car il rapproche les individus, les cyclistes se voient et se saluent, contrairement à l’anonymat des conducteurs.

    Pour développer l’usage du vélo, il convient de sécuriser son utilisation. Une des solutions est de réduire la vitesse à 30km/h dans toutes les zones où voitures et cyclistes cohabitent. Pour créer rapidement et à moindre frais un réseau cyclable interconnecté, installons des contresens cyclables dans toutes les rues à sens unique d'une largeur suffisante et généralisons les en zone 30. Le contresens cyclable diminue les risques d'accidents, il incite les automobilistes à ralentir, le cycliste voit les voitures arriver, voit la portière d'une voiture garée qui s'ouvre. Par contre, il faut que les deux roues à moteur ne les empruntent pas et que cyclistes et automobilistes soient vigilants aux croisements. L'élargissement des zones 30 à des ensembles de rues, évite les nombreux panneaux de fin de limitation de zone 30 dans les rues attenantes et les accélérations intempestives associées. Avec l'extension des zones 30, certains stop et feux rouges deviennent superflus au profit de céder le passage, cela va donc de pair avec un aménagement urbain. Le coût d'un tel réseau n'est pas si élevé et l'on se demande vraiment pourquoi nos villes s'engagent dans une telle démarche au ralenti, voire à reculons.

    Le tourne à droite autorisé pour les vélos même au rouge, favorise le respect de la signalisation par les cyclistes en supprimant ce qui peut être perçu comme une brimade, c'est à dire, attendre au feu rouge sans que rien ne s'oppose à tourner à droite.

    Les investissements sont trop orientés vers le tout voiture, favorisons le développement du vélo en créant des pistes cyclables, des zones 30, des parcs à vélo gardés et sûrs dans les centres villes. L'urgence d'un tel programme est d'autant plus forte que le vélo est un moyen de transport urbain idéal et accessible à tous. Des mesures municipales simples favorisent l'utilisation du vélo en ville: l'extension des zones trente, les contresens cyclables, le tourne à droite, les parcs à vélo.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu