Avertir le modérateur

soins

  • Lunettes pour presbytes!

    Presbyte, je renouvelais de temps à autres mes lunettes de lecture.  A chaque achat, j'en avais pour 200 ou 300 euros même en choisissant la monture la moins chère!

    Ces dernières années, j'achète des lunettes loupes sur braderie ou marché pour 2 euros! Il faut juste repérer le numéro de correction qui convient, ces niveaux progressent de 1 à 4 par pas de 0.5. ! Actuellement, ces lunettes corrigent de la même façon pour chaque oeil, à quand de telles lunettes avec des verres adaptés à chaque oeil?

    Les avis concernent ces loupes sont variés,

    • certains disent qu'il vaut mieux des lunettes prescites,
    • d'autres que les lunettes prescrites provoquent la dérive de l'oeul qui voit de moins en moins,
    • d'autres que les loupes forcent l'oeil à se redresser!
    • qu'en penser?

     

  • Vaccin et hygiène!

    660 millions d'euros ont été dépensé inutilement pour le vaccin contre la grippe.

    Les appels à l'hygiène ont été beaucoup plus porteurs en incitant au lavage des mains réguliers. Une campagne pour le lavage du nez dès les premiers signes de rhume serait aussi de circonstance.

    Il manque encore un appel à l'arrêt des crachats, vecteurs d'insalubrité!

  • Médecines alternatives?

    En 2007, environ 150000 hospitalisations, soit 3.6% des hospitalisations, sont dues à des problèmes médicamenteux! Quand remettrons nous en avant la phytothérapie, autrement dit la pharmacopée traditionnelle par les plantes!  Les principales formes de soins envisagées en France sont l'allopathie, c'est à dire les médicaments chimiques, la chirurgie, les radio et chimiothérapie.

    Or, il existe d'autres thérapies: homéopathie, phytothérapie, médecines douces. Les médicaments chimiques sont validés par des essais cliniques et scientifiques, alors que les médicaments issus de la pharmacopée traditionnelle ont été testés sur des générations! Or, toute cette expérience est balayée par le dédain de la rigueur scientifique. Personnellement, je crois plus aux vertus de la phytothérapie, du moins en médecine préventive.

    Une place mineure est réservée aux soins alternatifs telles que: la phytothérapie, l'homéopathie ou autres médecines  alors que leur coût financier et leur nocivité est moindre. Pour le patient, seule la médecine classique est reconnue et remboursée, il paye un système de soins, même s'il ne reconnaît pas ses bienfaits. Le remboursement systématique de soins ne pousse pas forcément au choix des solutions les plus économiques, au contraire les soins les plus chers sont souvent favorisées par intérêt sous couverture de meilleure efficacité!

    Les remèdes traditionnels n'intéressent pas car ils sont peu lucratifs. La chaîne médicale s'intéresse davantage aux médicaments chers. Les médeçins se transforment en agent commerciaux des laboratoires.La gratuité génère le gaspillage, tout le système est à revoir!

    Que ce soit pour la durée et le mode de travail, le système de soins, la retraite, le système social français manque de souplesse, la règle est la même pour tous et n'offre pas de solutions alternatives. Une système diversifié est souhaitable, il mettrait en lumière les bonnes et mauvaises pratiques et évoluerait plus vite!

  • Phytothérapies et médicaments!

    La phytothérapie soigne avec des éléments naturels: plantes et minéraux. Certains minéraux ou plantes ont des vertus thérapeutiques testées à travers les âges. Ces produits naturels à consommer avec modération et discernement, soulagent efficacement dans certains cas! Je citerai quelques produits:

    • Argile: régulation digestion, cataplasmes,
    • Bambou, Prêle: reminéralisant,
    • Charbon: élimination digestive,
    • Curcuma: anti oxydant, efficacité renforcée dans le curry par la présence du poivre,
    • Escholtzia: calmant, sommeil,
    • Gingko: irrigation cérébrale, mémoire,
    • Harpagophytum: anti inflammatoire,
    • Ispaghul: régulation transit,
    • Lin: omega3, cerveau, constipation, cholestérol, régulation,
    • Sauge: régulation du cycle féminin, on dit d'elle qu'elle éloigne le médeçin,
    • Séné: anti constipation.

    Les études sur les vertus des plantes intéressent moins les labos, car il y a moins à gagner sur ces mollécules naturelles! Malgré tous ces produits ont fait leurs preuves durant des millénaires! Régulièrement, des journaux économiques publient la liste des médicaments au chiffre d'affaire le plus élevé. Mais la liste des médicaments les plus utilisés avec leur application et efficacité serait plus intéressante! Une définition claire du niveau de prix acceptable par rapport au bénéfice médical d'un médicament s'impose!

    De nombreuses mollécules des médicaments et drogues se retrouvent dans les eaux usées, cela pousse à consommer moins de médicaments ou revenir aux substances naturelles!

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu