Avertir le modérateur

sécu

  • Sécu en faillite?

    Les mesures d'économie de la sécu se suivent sans s'attaquer aux dépenses! Arrêtons de "taxer toujours plus", enrayons la fuite en avant des dépenses! Ces taxations supplémentaires poussent ceux qui en ont l'opportunité à s'assurer ailleurs en Europe!

    Au lieu de taxer les mutuelles pour payer la CMU, faisons contribuer les allocataires de la CMU ou des soins longue durée pour les responsabiliser! Plus de remboursement à 100%, plus de séjours hospitaliers ou cures remboursées totalement!

    Pour l'instant les condamnations suite aux fraudes sont laborieuse et les demandes de remboursement des sommes indument perçues sont limitées alors que le remboursement de la somme totale plus l'intérêt légal s'impose. Quelle différence à frauder les organismes sociaux ou le fisc?

    Les médeçins et certaines professions paramédicales sont assurés sociaux sans cotiser? Commet justifier que leurs salaires élevés ne cotisent pas alors que le smicard cotise? La moindre des solidarité seraient de cotiser au système qui assure leur bien être, de plus ils seraietn davantage enclins à faire des économies!

    Le déficit de la sécu ne se résorbe pas. Seule l'implication des assurés sauvera notre assurance maladie! Des mesures bureaucratiques, telles que le médecin traitant augmentent le coût de fonctionnement et pénalisent les petits consommateurs! Ne vaudrait il pas mieux dispenser de médecins traitant les cinq premières visites de l'année. Cela évitera aux faibles consommateurs de soins une double démarche? Pour être efficace, la franchise médicale doit s'appliquer à tous et sans limite de plafond

    Le déremboursement doivent cesser car ils provoquent le remplacement de médicaments à faible coût par des spécialités plus coûteuses! Par contre, certaines spécialités courantes doivent être en vente libre! Pour favoriser l'automédication, le taux de TVA devrait être le même que les médicaments soient remboursés ou non, alors qu'il est de 2,6% pour les médicaments remboursés et 5% pour les non remboursés!

    Le choix de l'assurance devrait être libre! Cela facilitera le déploiement de solutions alternatives et nous sortira de discussions paritaires qui traînent depuis 1973! La liberté de choix des caisses d'assurance maladie, chômage et retraite revient au payeur, à savoir le salarié. A lui de choisir la médecine et la retraite qui lui convient le mieux et non pas à des organisations non représentatives!

    Le système social français manque de régulation, car les décideurs ne sont pas les payeurs. En effet, les différentes caisses sont gérées par des représentants éloignés des intérêts des salariés et des entreprises qui décident facilement de dépenser l'argent des autres.  Le social basé sur l'endettement est anti social, car le remboursement est laissé aux générations futures.

    La sécurité sociale emploie 170000 personnes, avec l'informatisation est ce encore justifié? Le coût de fonctionnement est de l'ordre du déficit, les assurés, les malades, les médecins, tout le monde est mis à contribution sauf l'administration du système! Il y a 145 caisses d'assurance maladie, chacune avec son conseil d'administration! Pour l'instant, personne ne parle de regroupement, alors que 8% des cotisations partent en frais de gestion. Les organismes paritaires souhaitent-ils vraiment baisser les prélèvements qu'ils voient comme leur chiffre d'affaire?

    Il est clair qu'avec l'allongement de la durée de vie, l'allongement de la durée des études et le raccourcissement du temps et de la durée de travail, l'équilibre financier des caisses de maladie et retraite est menacé. Des mesures d'améliorations s'imposent donc!

     

  • Médicaments remboursés?

    Le prix des  médicaments en vente libre en pharmacie est plutôt en hausse qu'en baisse! Espérons que ces médicaments dont la liste va s'allonger seront vendus dans d'autres commerces!

    A partir d'avril, la sécu introduit 200 médicaments remboursés à 15%, les médicaments sont regroupés en 5 catégories:

    • les irremplaçables remboursés à 100% (vignette blanche barrée), souvent les plus chers,
    • les normaux remboursés à 65% (vignette blanche),
    • ceux traitant les affections sans gravité remboursés à 35% (vignette bleue),
    • ceux considérés à service médiacal faible remboursés à 15% (vignette orange),
    • les médicaments non remboursés!

    200 médicaments passent de 35% à 15%. Les médicaments les plus chers sont totalement remboursés incitant à leur consommation! De plus, tous les médicaments sont remboursés à 100% pour les affections longue durée, un médicament efficace pour un malade ALD serait moins efficace pour une personne valide? Pourquoi ce traitement à 2 vitesses? Un forfait de 1 euros par boîtes remplacerait avantageusement toute cette classification et responsabiliserait les consommateurs!

    Les centres Leclerc lancent deux initiatives intéressantes:

    • Michel Edouard Leclerc revendique le droit de vendre les médicaments vendus sans ordonnance en para-pharmacie. Leclerc promet 50% de baisse sur les médicaments vendus en para-pharmacie.
    • les magasins Leclerc de Templemars et Wattrelos affichent le coût en co2 des produits et l'impriment sur le ticket de caisse, une piste pour calculer la tva sur le co2 et plus sur le prix!

    Deux initiatives à encourager sur le front du pouvoir d'achat!

    J'ai observé qu'en Grande Bretagne, une boîte de paracétamol coûte environ 50 centimes en grande surface,  alors qu'elle coûte plus de 2 euros en pharmacie en France!

    Pourquoi les patchs ne sont ils pas vendus dans les tabacs? Le prix d'une boîte de 28 patchs anti nicotine de 14 milligrammes varie de 29 à 60 euros selon la pharmacie!

     

  • Paradoxe sécu!

    Les mesures d'économie de la sécu se suivent sans s'attaquer aux dépenses! Arrêtons de "taxer toujours plus", enrayons la fuite en avant des dépenses! Ces taxations supplémentaires poussent ceux qui en ont l'opportunité à s'assurer ailleurs en Europe!

    Les remboursements de la sécurité sociale sont illogiques!

    • Les salariés qui cotisent sont de moins en moins remboursés!
    • Les médeçins et autres professions para médicale ne cotisent pas,
    • Les cmu qui ne cotisent pas sont remboursés plein pot!
    • Les soins des étrangers désargentés sont payés par l'AME (aide médicale aux étrangers)!
    • Plus tu paies moins tu es assuré!

    Les personnes ayant des revenus locatifs ou  financiers. Ils paient CSG et CRDS mais n'ont pas droit aux prestations s'ils ne sont pas salariés! Où est l'équité?

    Pour plus de clarté, il faudrait séparer la CMU de l'assurance maladie des salariés! La CMU devrait être financée par l'état.

    Les soins aux étrangers devraient être imputés à leur pays d'origine ou à l'aide de coopération.

    Dans le cadre d'un contrat social équilibéé, ne faudrait il pas responsabiliser tout le monde? Le meilleur moyen de responsabiliser est de faire payer une partie des soins.

    Les mutuelles sont taxées pour payer la CMU! Faisons contribuer les allocataires de la CMU ou des soins longue durée pour les responsabiliser! Plus de remboursement à 100%! Plus de cures remboursées totalement!

    Pour l'instant les condamnations suite aux fraudes sont laborieuse et les demandes de remboursement des sommes indument perçues sont limitées alors que le remboursement de la somme totale plus l'intérêt légal s'impose. Quelle différence à frauder les organismes sociaux ou le fisc?

     

  • Assurance maladie!

    Les assurance maladie devrait s'orienter vers une prise en charge des coups durs (maladie grave, invalidité)  et non pas des remboursements de petites sommes. Une offre variée permettrait au client de choisir celle qui lui convient le mieux.

    Une de offres serait la suivante, le client  accepte :

    • que certains médicaments ne soient pas rembourses,
    • de payer le forfait hospitalier,
    • de payer un forfait par consultation et par médicament,
    • couverture des cas graves et invalidité.

    Les clients ont le choix d'une offre variée et entre différentes caisses!

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu