Avertir le modérateur

microsoft

  • Microsoft et Skype!

    Microsoft rachète Skype pour 8.5 milliards de dollars. Les 660 millions de comptes Skype constituent ils la base d'un nouveau réseau social et s'intégreront ils à Bing? La liste des correspondants constituerait une base de réseau social.

    Avec les forfaits adsl, les appels internationaux payants de Skype perdent leur intérêt.

    Espérons que Microsoft réussira mieux qu'eBay à intégrer Skype. En tout cas, les fondateurs de Skype et SilverLake qui rachetèrent Skype à eBay pour 1.9 milliards de dollars en novembre 2009 font une belle plus value!

     

  • Se développer par rachats?

    Les rachats informatiques battent le plein en 2010,

    • Intel rachète le spécialiste d'antivirus McAffee et la division composants mobiles d'Infineon,
    • HP rachète 3PAR spécialiste du cloud computing,
    • CapGemini rachète le brésilien CPM Braxis.

    HP a emprunté 1.5 milliards de dollar au taux de 1%, Microsoft emprunte même à moins de 1%! Reste à ne pas payer les achats trop cher!

    SAP a racheté Business Object  et réorganise sa recherche au niveau mondial!

    Les plus importantes entreprises du monde informatique ont démarré sur une idée nouvelle et ont grossi par rachats ou reprise d'innovations. Il en est ainsi pour

    • Microsoft a démarré avec le Basic et les systèmes d'exploitation de microordinateur et a intégré diverses innovations,
    • Cisco avec les routeurs,
    • Google avec son moteur de recherche,
    • Sun avec ses stations de travail!

    Cisco a notamment racheté: Linksys, WebEx, IronPort, and Scientific Atlanta.

    La liste des sociétés rachetées par google est impressionnante!

    Une des clefs du succès est donc la capacité d'intégrer des nouveautés!

    Sun vient de racheter MySql, mais ses rachats n'ont pas toujours été des succès, il ne s'agit pas d'étouffer l'entreprise rachetée!

    Le projet de rachat de Yahoo par Microsoft est un autre exemple risqué!

  • Microsoft et Yahoo versus Google!

    L'Europe et les USA ont validé l'accord Yahoo-Microsoft qui renforce la concurrence à Google. Quatre géants mondiaux de la publicité (Publicis, Interpublic Group, WPP et OmnicomRencontres) soutiennent d'ailleurs cet accord. Selon ComScore, Google contrôle environ 65% du marché des mots clefs en ligne, Yahoo 17% et microsoft 11%.

    Selon cet accord d'une durée de 10 ans, Yahoo utilisera le moteur de recherche Bing de Microsoft et commercialisera les liens sponsorisés associés aux mots clefs pour les deux sociétés. Yahoo conserve 88% des revenus liés à cette activité, ce pourcentage évoluera dans 5 ans. Cela rapportera 500 millions de dollars par an à Yahoo! Microsoft enregistre de lourdes pertes dans l'internet, d'où l'intérêt du rapprochement avec Yahoo. Microsoft a embauché Qi Lu, ex vice président de Yahoo en charge de la publicité et recherche, avec l'accord d'autres chercheurs de yahoo suivent! Par ailleurs, Microsoft lance Windows 7, il serait moins gourmand en ressources que les versions précédentes!

    La situation de Yahoo s'améliore, notamment grâce à la vente de ses parts dans le site chinois alibaba. Mais la politique de publicité de Yahoo sur internet reste à confirmer! Carol Batz, ancienne PDG d'AutoDesk, a remplacé Jerry Yang à la direction de Yahoo début 2009 et mène une restructuration vigoureuse! Yahoo regroupe sa recherche sur 4 sites: Sunnyvale,  Londres,  Taiwan et Bangalore. Le site de Grenoble, issu de Kelkoo,  ferme. Yahoo lance YOS (Yahoo open System) qui ouvre sa plateforme à des développeurs tiers.

    Yahoo dispose d'atouts:

    • 550 millions d'utilisateurs de son portail,
    • 250 millions d'utilisateurs de sa messagerie,
    • 32 millions d'utilisateurs du site de vente aux enchères chinois alibaba,
    • par contre Yahoo est distancé par Google sur les liens sponsorisés,
    • Yahoo améliore la personnalisation de sa page d'accueil.

    Yahoo Japon entité indépendante s'en sort mieux que Yahoo USA! Yahoo a conclu des accords avec Nokia, RIM Blackberry, Samsung, LG, SonyEricson pour oneSearch, son outil de recherche sur mobile. Tous les rachats de Yahoo ne sont pas des succès, ainsi Yahoo ferme le portail GeoCities racheté en 1999 pour 3 milliards mais qui a loupé le virage blog!

    NewsCorp-Fox Interactive, le groupe de Murdoch, a racheté MySpace pour 580 millions $ en 2007! NewsCorp a du mal à relancer MySpace qui plafonne à 100 millions de visiteurs uniques par mois et est dépassé par Facebook! Les pages et la gestion publicitaire de MySpace semblent moins efficace que celles de FaceBook. NewsCorp est la propriété de Rupert Murdoch, magnat australien des médias. NewsCorp regroupe : Century Fox, Fox News, Wall Street Journal, BSkyB, Times.

    Google associe recherches sur internet et publicité avec AdSense et AdWords. AdSense ajoute des publicités à une page selon les mots clés réciproques. Une entreprise achète des mots clefs adWords pour que sa publicité apparaisse avec des recherches sur ces mots clés. Les publicités affichées sur les pages de recherche Google ou les pages qui font appel à AdSense sont classées selon la pertinence par rapport à la page affichée. Google offre également des fonctions de messagerie, de stockage distant, de chat et de bureautique.  Google reverse 66% aux éditeurs d'addSenseForContent et 51% à ceux d'addSenseForSearch.

    Les sociétés de publicité sur internet sont courtisées! Après le rachat de DoubleClick pour 3 milliards$ par Google et celui de Rigth Media  par Yahoo. Microsoft acquiert aQuantive pour 6 milliards alors qu'il n'offrait que 2 milliards pour DoubleClick. Ces rachats passent les fourches caudines des autorités de régulation! Bien que, en couplant le profil des recherches d'un internaute enregistré par Google et celui des clicks sur des sites de commerce en ligne enregistré par DoubleClick, Google détient des informations complètes sur les centres d'intérêt d'un internaute! Google conserve les données 9 mois, Microsoft 18 mois et songe à passer à 6 mois, 3 mois pour Yahoo! En janvier 2008, Google a signé un accord de publicité avec Publicis.Yahoo draine 16.3% des dépenses publicitaires du web alors que Google en attire 27.4%! Ce marché passerait de 40 milliards en 2007 à 80 milliards en 2010.

    Le nombre d'acteurs de la recherche est limité, Google truste 70% des requêtes, yahoo 18%, Bing 8%, le moteur chinois Baidu atteint 8%. Jimbo Wales, créateur de wikipédia, a renoncé à son  moteur de recherche. Le moteur de Wolfram, fondateur de matematica, wolframalpha qui coopère avec Bing.

    Google souhaiterait racheter Akamai qui diffuse des contenus sur internet. Akamai dispose de 60000 serveurs répartis dans 70 pays.

    Le tableau montre la taille de Google, Microsoft et Yahoo. Les 3 titres retrouveront ils leur valeur d'avant l'offre en janvier 2008?


    Google microSoft Yahoo
    action janvier 08
    700
    34
    20
    action fin 08
    300 20
    13
    action oct 09 550
    26 17,50
    Effectifs
    17000
    79000 14000
    CA annuel
    16
    60
    7
    Bénéfice
    4
    14
    0,66
    capOct 09
    175
    234 25
    %Rech
    59
    23
    10
    %PubInet
    75%
    10% 17%
    • CA, bénéfice, capitalisation en milliards de dollars,
    • capOct09: capital au 31 janvier,
    • %Rech: part du marché recherche sur internet
    • %Pub: part du marché publicité sur internet
  • Bouge l'informatique!

    Redistribution des cartes dans l'informatique:

    • le chiffre d'affaire de microsoft baisse de 20%,
    • ceux de Google et de Yahoo progressent grâce à la publicité sur internet!
    • celui d'Apple augmente de 10%, dopé par l'iphone,
    • celui de Nokia baisse avec le stagnation des ventes et la baisse de prix,

    La baisse du chiffre d'affaire de microsoft provient des soucis d'économies des entreprises moins promptes à changer de logiciels et plus adeptes des logiciels libres.

    Au contraire dans la téléphonie, la facilité d'usage des iphones permet à Apple de pratiquer un prix élevé alors que Nokia vend plus d'appareils à entrée de gamme à faible marge!

  • Client internet!

    Dans JavaFX, Sun ajoute une couche graphique à java pour concurrencer Flash et SilverLigth. Le langage de script JavaFX gère des flux multimédias, il est prévu pour les scénaristes multimédias non spécialistes de la programmation! La version actuelle de JavaFX fonctionne sur poste de travail, les versions télévision et téléphone mobile sortiront en 2009!

    SilverLigth de Microsoft concurrence Flash pour les animations multimédia. Le plugin SilverLigth est disponible pour internetExplorer, Firefox et Opéra. Le portage de SilverLigth sous Linux reste à charge de la communauté!

    Le rachat de Macromedia/Flash par Adobe/pdf a instauré un format pdf/flash sur le web. FlashLite est prévu pour les mobiles. Flex permet le développement d'applications flash. Le dialogue client-serveur Flash utilise RTMP (real time messaging protocol). Le player flash est téléchargeable gratuitement alors que le serveur est payant, Red5 est une version libre du serveur flash.

    Après avoir mis en license libre J2SE (java standard), Sun a racheté SavaJe Technologies et transformé Savaje en JavaFXMobile. Sun pilote par ailleurs les évolutions de J2ME, la version mobile de java qui se pose en concurrent des systèmes d'exploitation pour mobiles Symbian ou Windows Mobile. J2ME concurrence aussi les outils de présentation sur mobile.

    La concurrence entre ces alternatives sera serrée! 

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu