Avertir le modérateur

matières premières

  • Pénuries alimentaires!

    Les pénuries et prix élevés de produits alimentaires s'étendent: Haïti, Mexique, Egypte, Cameroun, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Sénégal ont été le théâtre de manifestations alimentaires! Malheureusement les mauvaises nouvelles s'accumulent sur le front des intempéries qui compromettent les récoltes!

    • Les cyclones en Birmanie ont détruit la récolte de riz du pays, d'exportateur la Birmanie deviendra importateur!
    • Des inondations en Iowa mettent en danger les récoltes de maïs,
    • Des inondations en Chine compromettent les cultures de riz et légumes!

    Différents facteurs concourent à cette augmentation:

    • les mauvaises récoltes et le mauvais temps,
    • le coût de l'énergie,
    • l'augmentation de la population,
    • l'xtension des zones urbanisées,
    • la consommation croissante de viande,
    • les surfaces dédiées aux bio-carburants,

    Dans beaucoup de pays d'Afrique, du Moyen Orient et d'Asie, le budget alimentaire correspond à presque 50% des dépenses (source USDA)!

    L'augmentation du prix frappe les pays importateurs de denrées alimentaires§ Espérons qu'à terme elle favorise les cultures vivrières alors que beaucoup d'agriculteurs s'étaient lancés dans des cultures d'exportations!

    Cette augmentation de prix montre également l'urgence à déployer des cultures OGM. Elles améliorent la productivité! Elles consomment moins d'engrais, dmoins de pesticides, moins d'eau, elles sont donc  respectueuses de l'environnement!

    En fait de panacée, les biocarburants ne seraient ils pas plutôt une FBI (fausse bonne idée)? Si leur développement passe par la déforestation et l'agriculture intensive, le bénéfice sera faible! La culture des bio-carburants ne doit pas se faire au détriment des denrées alimentaires, leur utilisation doit donc rester modérée!

    Pour nourrir une personne pendant 1 an avec de la viande, il faut 2 hectares de terres. Pour nourrir une personne pendant 1 an avec des matières végétales, il faut 0,15 hectares de terres. Mais certaines pâtures naturelles ne demandent pas trop d'entretien! Tout dépend donc du type d'agriculture, mais il vaut quand même mieux privilégier les végétaux!Pour les céréales, légumes et fruits, il faut donc quinze fois moins de surfaces agricoles!  Ne faudrait il pas diminuer consommations d'énergie et de viande?

    Pour améliorer la situation, développons les productions et consommations locales!


     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu