Avertir le modérateur

informatique

  • Ordinateurs libres?

    La diffusion à grande échelle d'ordinateurs avec une préinstallation de logiciels libres stagne, exemple de suite logicielle:

    • système d'exploitation Linux,
    • Firefox pour la navigation,
    • Thunderbird pour la messagerie, ou bien Mozilla la messagerie et l'édition html,
    • OpenOffice pour la bureautique.

    Avec une suite de logiciels gratuits, de tels ordinateurs seraient moins chers que ceux livrés avec Windows Seven qui a lui seul coûte autour de 100 euros en Europe. De plus, chaque acheteur d'ordinateur acquiert une nouvelle version alors qu'une mise à jour devrait faire l'affaire!
    Le développement de ces logiciels libres est une opportunité pour les petites sociétés de service logiciel qui peinent  à s'imposer entre les US, l'Inde et la Chine.
    Au delà du navigateur, l'outil de recherche utilisé est important, Google avec ses mots sponsorisés prend la main sur le marché de l'information,
    Microsoft l'a bien compris et pousse à l'utilisation de son outil de recherche bing.

  • Firefox et Mozilla

    Firefox 3 sera plus performant. En terme de sécurité, il gère une liste de sites malveillants.

    Ancien utilisateur de Mozilla, j'ai installé Firefox-Thunderbird sur mon ordinateur. Après deux mois d'utilisation du couple firefox-thunderbird, j'ai également réinstallé Mozilla (version 1.7.13).

    En effet, Mozilla édite directement les pages html affichées. De plus l'éditeur html de Mozilla est davantage wysiwyg que l'éditeur html de openOfficeWriter.

    Mozilla navigue, gère les emails et édite les fichiers html. Quelle souplesse et gain de temps, surtout  si l'on a beaucoup  de fichiers html personnels! En naviguant dans les pages, il suffit d'éditer celles que l'on souhaite modifier.
    Par contre, Firefox supporte la barre d'outils google qui est incompatible avec Mozilla.
     

  • Bureautique web!

    Le projet open source eyeOS est un système d'exploitation sur Internet ou webOS.

    Il comporte une suite bureautique complète qui supporte les documents de Microsoft Office et d'Open Office et des données personnelles (contacts, calendrier). La nouvelle version offre le glisser-déposer et la synchronisation basée sur XML-RPC.

    Les applications locales synchronisent des données entre le terminal et le serveur eyeOS qui héberge les comptes utilisateurs.

    Certaines opérations sur le serveur sont possbles par téléphone portable!

    Un tel système transforme le PC en simple terminal de navigation! Cela remettra t il en question le monopole de Microsoft?

  • Français en Inde..

    L'offre d'emploi publiée par l'ANPE concernant des postes en Inde défraie la chronique!

    Cette offre émane d'une web agency de Pondichéry crée par un expatrié! Elle concerne deux postes d'informaticiens! Le contrat de droit indien et le salaire est de 10000 à 20000 roupies, soit de 160 euros à 300 euros! Ce qui correspond au salaire local en Inde!

    Cette annonce nous montre les conditions du marché indien! Il est toujours utile de connaître le salaire en Inde, tout en sachant que ces salaires augmentent progressivement! S'il y a une chose dont il faut s'offusquer, ce n'est pas la publication de l'offre, mais du niveau niveau de salaires en Inde! POurquoi une entreprise indienne ne pourrait elle pas publier un poste en France?

    De plus, cette offre peut intéresser des candidats pour un apprentissage temporaire de la vie en Inde, au même titre que le passage par une ONG! Ce serait donc idiot de ne pas la publier!

  • Méthodes de développement!

    Dans le développement informatique on distingue le cycle en cascade et la construction incrémentale.

    Dans le cycle en cascade ou en V, un cahier des charges détaillé décrit le projet en détail.

    Dans la construction incrémentale, le projet est décrit dans les grandes lignes, cette méthode s'applique plus au logiciels libres et aux sites web. Un blog est d'ailleurs un bel exemple de construction incrémentale!

    Les grands projets trop ambitieux ne réussissent pas toujours. Le développement agile, le prototypage rapide contribuent au succès de la construction incrémentale. 

    L'extrême programming est basé sur les principes suivants:

    • Réunion de planning entre clients et concepteurs,
    • Conventions de nommages,
    • Programmation par binômes,
    • Conception simple,
    • Tests systématiques,
    • Petites livraisons successives,

    Les principes de l'extrême programming s'applique d'ailleurs à tous les domaines: conceptions, réorganisations! 

  • Virtualisation!

    En informatique, la virtualisation simule un matériel ou un logiciel informatique sur un ordinateur.

    La virtualisation est mono ou multi usages!

    • Faire tourner plusieurs systèmes analogues sur un même ordinateur, ex Vrtuozzo
    • Faire tourner plusieurs systèmes différents sur un même ordinateur, ex VmWare

    L'avantage de la virtualisation est de

    • optimiser l'utilisation du serveur,
    • unifier les procédures de redémarrage,

    Différentes méthodes sont employées:

    • virtualisation par processus,
    • virtualisation en mode noyau,
    • virtualisation par processeur;

    Différents outils de virtualisation existent:  Xen racheté par Citrix, KVM un standard linux, VMware.

    Des systèmes comme Virtuozzo utilisés par les hébergeurs, émulent plusieurs serveurs web sur une même machine physique. 

    OVH offre une alternative en dédiant en associant un espace disque sur SAN à chaque serveur! 

    Une machine virtuelle java émule le code java sur un processeur donné.

    Les nouveaux processeurs intel offrent des instructions spécifiques de virtualisation. 

  • Centralisation Décentralisation!

    La courte histoire de l'informatique a déjà connu plusieurs phases:
    • ordinateur isolé,
    • ordinateur central avec terminaux,
    • stations de travail ou microordinateurs indépendants,
    • stations de travail ou microordinateurs reliés à un réseau local,
    • stations de travail ou microordinateurs reliés à un réseau local et à l'internet.

    Les terminaux reliés à un ordinateur central correspondaient à l'ère de l'informatique centralisée alors les stations sur réseaux correspondent davantage à une informatique décentralisée. La multiplication des serveurs et des capacités de communications constitue un retour à une centralisation avec des ordinateurs comme terminaux intelligents.

    Avec la multiplication des serveurs web, de plus en plus de traitements sont faits sur des serveurs. Ainsi, même des applications de bureautique telles que le traitement de texte et tableur s'exportent sur serveur. La généralisation de ce mode de fonctionnement client-serveur incite à voir le navigateur comme le client qui se connecte à différents services.

    Google et Microsoft apparaissent comme deux acteurs majeurs de cette évolution. Le premier proposant de l'information stockée sur ses serveurs centralisés, le deuxième luttant pour la continuation de son modèle basé sur la vente de systèmes d'exploitation et d'applicatifs. Microsoft tente également d'imposer l'explorer face à des logiciels libre tels que Firefox.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu