Avertir le modérateur

impots

  • Désunion nationale?

    En dispensant d'impôt la moitié des Français, notre gouvernement crée la désunion nationale au lieu de rassembler les Français!
    Par solidarité, tout les ménages doit payer des impôts. Par ailleurs l'imposition des aides sociales faciliterait leur contrôle et éviterait les défiances!

     

  • Solidarité imposable?

    Le RSA part d'une bonne intention!  Mais, arrêtons de construire des usines à gaz d'aides qui s'empilent! Fusionnons toutes les allocations pour y voir plus clair!

    Pourquoi toutes ces aides ne sont elles pas imposables? L'imposition des aides responsabilisera les récipiendaires et diminuera l'effet de trappe! De plus, l'imposition des aides facilitera leur contrôle! Elle améliore leur visibilité, montre leur importance  et diminue les fraudes! L'imposition des aides évitera la création d'usines à gaz comme le RSA!

    Si le RMI est une trappe à inactivité, ne faut il pas tout simplement le baisser au lieu de créer le RSA pour encourager le travail? Le RSA ne manquera pas à son tour de créer une autre trappe!

    D'après la déclaration des droits de l'homme, tous les citoyens contribuent à la dépense publique:

    Art. 13. - Pour l'entretien de la force publique, et pour les dépenses d'administration, une contribution commune est indispensable : elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés.

    Art. 14. - Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d'en suivre l'emploi, et d'en déterminer la quotité, l'assiette, le recouvrement et la durée.

    RSA-PPE-RMI-APA-CMU-APL-AF-HLM-Chômage-maladie-retraite, une seule allocation,  un seul service d'attribution et de contrôle pour plus de solidarité!

     

  • Impôts locaux!

    Pour améliorer la situation des locataires, le gouvernement vient de réduire la caution à un mois de loyer.

    Une amélioration du calcul des impôts locaux compléterait cette mesure. En effet, à l'heure actuelle, l'impôt local est du par l'occupant au 1er janvier. Ceux qui déménagent fin janvier payent une année complète, ceux qui emménagent à la même date ne paient rien! De plus, cette situation donne lieu à des déménagements de circonstance.

    Un montant d'impôts locaux proportionnel à la durée d'occupation du logement dans l'année serait plus juste!

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu