Avertir le modérateur

finances

  • EuroConfort?

    A l'abri de l'euro, certains états empruntent au lieu de réduire leurs dépenses.Ils faut qu'ils passent de l'euro confort à l'euro obligation!

    A l'heure de la vérité, plus de dévaluation possible comme avant l'euro, ces pays sortiront ils temporairement de la zone euro ou se transformeront ils? Cette crise ne se résoudra pas en un tour de main, mais elle sera salutaire si elle fait prendre conscience à tous des réformes nécessaires!

    Chaque état membre doit réduire ses dépenses pour rembourser sa dette et cesser de compter sur une hypothétique croissance pour les rembourser. L'augmentation des taux pour un état fort endetté fait dérapper ses finances.

    La Grèce et l'Irlande sont sauvés par des prêts de partenaires de l'eurozone et du FMI. En contrepartie de ces prêts à 5% pour la Grèce et à 6% pour l'Irlande, ils s'engagent à une gestion plus rigoureuse. Une partie de cet argent remboursera la dette existante et évitera de nouveaux emprunts plus coûteux.

    Pour tenir ses engagements plus facilement, la Grèce ne devrait elle pas sortir temporairement de la zone euro?

     

  • Valeur du CAC 40!

    Les profits du CAC40 font toujours jaser, por 2010 ils avoisinent 40 milliards d'euros, ils étaient de 60 milliards en 2008! Comme la capitalisation avoisine 1900 milliards d'euros, le rendement moyen est d'environ 2%. Les dividendes versés baissent de 14% en valeur et passent à 35 milliards. Vu la baissse des actions le rendement moyen passe à 4%. Les 5 plus gros bénéfice sont: Total (5.1), GDF-Suez (3.75), FranceTelecom (3.7), SanofiAventis (3.45), UnibailRodamco (2.56).

    Les champions du rendement étant FranceTelecom et GDF Suez au rendement supérieur à 8%!

    Créé le 15 juin 1988, le CAC 40 a plus de vingt ans! L'indice 1000 démarra le 31 décembre 1987. En janvier 2009, les 10 poids lourds et leur capitalisation en milliards d'euros sont:

    • Total: 100, environ 5% de poids indiciel,
    • BNP Paribas: 69,
    • GDF Suez: 66,
    • SanofiAventis: 65,
    • LMVH: 58,
    • EDF: 57,
    • Oreal: 51,
    • ArcelorMittal: 43,
    • France Telecom: 43,
    • SociétéGénérale: 36,
    • Les 4 premières valeurs représentent 40% du CAC, les 7 premières valeurs représentent plus de 50% du CAC,
    • Le CAC est passé de l'indice 1000 à 7000 en 2000. Actuellement il tourne autour de l'indice 3000.
    • La valorisation des sociétés est passée de 56 milliards à environ 1000 milliards, soit une multiplication par 3 de l'indice et par 20 en valeur!

    Quels seront les prochains nouveaux entrants? La Poste, Sncf, Hôpitaux de France?

    L'internationalisation des poids lourds du CAC compense la stagnation en Europe et aux USA. Les rachats d'actions relancent également  la côte!

    Les sociétés de portefeuilles de ses débuts n'y figurent plus: Compagnie bancaire, Compagnie du midi, CGIP, Générale Occidentale, Navigation Mixte, Paribas, Pechelbronn. Des fonds d'investissement avant l'heure? Les seules banques qui y figuraient étaient Paribas et la Société Générale. Les autres disparus du CAC sont: Arjomari, Casino, Darty, Chargeurs, Club Med, Dumez, Hachette, Havas, Legrand,  Saint Louis, ThomsonCSF.

    Des remarques en vrac:

    • La valorisation du CAC d'environ 100 milliards d'euros est divisée par deux depuis aout 2007,
    • Arcelor Mittal, Axa, Total, BNP, France Telecom, Sanofi, Société Générale, Suez, Total, représentent presque 50% de l'indice,
    • Caisse d'épargne a repris le Crédit Foncier de France,
    • Des nouveaux entrants privatisés: EDF, France Telecom, Renault.
    • De nouveaux groupes ArcelorMittal, Schneider,
    • Alcatel et Alstom étaient intégrés à la CGE.
    • Danone remplace BSN,
    • Générale des Eaux devient Vinci,
    • BNP avale Paribas,
    • Schneider reprend Télémécanique,
    • Total reprend Elf Aquitaine,
    • Total, absent à l'origine, représente environ 15% de la valorisation du CAC, ce qui "totalise" le CAC!
  • Dubai plane?

    La purge des excès continue! DubaiWorld céderait des actifs pour résorber sa dette. Dubai World supporte 25 milliards de dollars de dette et Nakheel 11 milliards de dollars de dette! Sans ressources pétrolières, Dubai ne manquait pas d'idées. L'émirat misait sur les services, hôtels et logements vides, tours surdimensionnées lui font frôler la faillite, qu'en sera t il de l'aéroport hub aérien? Ses projets mégalos, île en forme de palmier, piste de skis et autres golf, tombent à l'eau ou s'enlisent dans les sables du désert! A l'heure de la chasse au CO2, ces projets tenaient d'ailleurs du non sens économique! Vu le taux d'occupation, même avec rééchelonnement les emprunts ne seront probablement pas remboursés. D'ailleurs quelle idée de préter à des projets aussi fumeux! L'émirat voisin Abu Dhabi, plus prudent, moins flambeur sauve Dubai de la faillite.  Alors que le fonds souverain de Dubai a investi moins de 20 milliards par le monde, Adia d'AbuDhabi en a investi 800 milliards! D'autres problèmes devraient apparaître d'içi 2012.

    En janvier 2010, Dubai inaugure les 740 mètres de Burj Dubai, rebaptisé Burj Khalifa, alors que l'émirat et ses promotteurs sont au bord du goufre financier. Burj Khalifa culmine à 828 mètres avec l'antenne, il dépasse les 492 mètres  de Shangai World Financial Center, les 448 mètres (508 avec antenne) de la tour Taipei 101 à Taïwan et les 457 mètres de la CN Tower à Toronto. Emaar s’est associé au Sud Coréen Samsung et à Turner Construction de NewYork pour concrétiser les plans de Skidmore, Owings et Merrill de Chicago. Burj Dubai, immeuble de 164 étages renforcé de tours latérales, aura coûté plus d'un milliard de dollars. Il comprend 1000 appartements, des bureaux et un hôtel. Le nouveau quartier Down town Burj Dubaï de 500 hectares comprend des immeubles résidentiels et le centre commercial Dubai Mall. Bien qu'inondé de soleil, ces immeubles ne sont malheureusement pas à énergie positive! Ce genre de complexe est non viable à long terme dans un contexte de crise de l'énergie.  Surtout que Dubai n'a pas de pétrole contrairement à son riche voisin Abu Dhabi. La crise de Dubai provient d'une frénésie d'investissements spéculatifs dans ces locaux qui resteront probablement vides!

    Ce gigantisme déplacé dans un pays désertique de si peu d'habitants aurait davantage sa place en Chine! La théorie des buildings prétend que les plus hauts buildings sont construits avant qu'une crise n'éclate! A l'inverse, la crise stoppe les projets mégalos. Ainsi, l'Empire State Building vit le jour en 1925, la Sears Tower en 1974, les tours Petronas en 1997, Burj en 2009!

    Les difficultés financières de Dubai provoquent la suspension de nombreux chantiers. Les  travailleurs indiens, pakistanais, philippins ou indonésiens sont renvoyés chez eux ou basculent dans la clandestinité! Leurs conditions de travail ressemblent d'ailleurs à de l'esclavage:

    • salaire d'environ 100 euros par mois,
    • logement dans des baraquement sans droit de circuler,
    • confiscation du passeport à l'arrivée et restitution au départ!
    • Halde et autres Cimade feraient bien de s'en occuper plutôt que de critiquer notre comportement!

    Nous ne sommes peut être pas au bout de nos surprises à Dubai ou ailleurs. Le sommet des excès date de 2007, les crédits d'immobilier commercial se font souvent sur 5 ans avec remboursement à l'échéance. Beaucoup arriveront donc à échéance en 2012!

     

  • Valorisation immobilier!

    D'après l'INSEE, la taille moyenne des ménages français est de 2,3 personnes.

    Il y a en France environ:

    • 25 millions de résidences principales,
    • 3 millions de résidences secondaires,
    • 2 millions de logements vacants.
    • soit environ 30 millions de lieux de vie!

    La taille moyenne est de 4 pièces! En évaluant le prix moyen à 100 000 euros, ce qui me semble bas, le patrimoine immobilier vaut 3 000 milliards d'euros! Il est donc largement supérieur à la capitalisation de la bourse de Paris qui est sous 2 000 milliards!

  • LTCM continue!!

    Long Term Capital Management au nom prédestiné créé en 1995 fit faillite en 1998 en créant un krach boursier!

    Les investissements de LTCM étaient basés sur les théories de  Robert Merton et Myron Scholes sur les produits dérivés et notamment les options. Ils obtinrent le prix Nobel en 1997, comme quoi la théorie ne font pas toujours bon ménage!

    Scholes a remis le couvert dans le hedge fund Platinum, qui vient de fermer suite à une chute de valeur! Comme quoi l'appât du gain aveugle les investisseurs!

  • Rebond des marchés?

    A chaque occasion de faire des gros titres, les médias alarment la population par une présentation alarmiste! Leur ton alarmiste accentue les crises, c'est également vrai pour la crise financière actuelle!

    Au même moment, les évènements suivants passent inaperçus:

    • la baisse du pétrole diminue nos coût,
    • la baisse de l'euro favorise nos exportations,
    • la baisse de l'immobilier favorise les primos accédants!

    En fait de crise financière, ce sont surtout les spéculateurs qui perdent leurs capitaux! Normal que des banques d'investissement ayant joué avec l'argent des autres perdent leur mise! Ainsi, les golden boys des banques d'investissement de WallStreet, aujourd'hui disparues, se sont partagés 37 milliards de bonus en 2007, sans compter les salaires! Il est temps que le secteur financier hypertrophié retrouve sa juste place au service de l'industrie! D'ailleurs est il justifié de voler au secours de toute ces banques?

    L'Europe modifie les règles comptables IFRS! Les entreprises évalueront leurs participations à long terme et non sur la valeur moyenne des trois derniers mois! Les fonds propres des banques reprendront de la vigueur! Cela favorisera investissements et visions à long terme! La mise en oeuvre de cette mesure retournera la bourse! Les vrais actifs industriels et immobilier retrouveront rapidement leur valeur! Surtout que baisse des matières premières et baisse de l'euro sont plutôt des bonnes nouvelles pour eux!

    Pour certains, les mesures du plan Paulson constituent de la cavalerie, le Trésor US émet des bons au profit de la FED. Cette dernière finance les banques! Les problèmes des banques US justifient de vendre encore plus de bons du trésor américains au reste du monde sans  l'inquiéter! La solution serait plutôt que les américains réduisent leur train de vie!

  • Finances USA!

    Le paysage des banques américaines est totalement reconfiguré! Après la tornade sur les banques américaines, les 5 principales banques d'investissement US changent de main! Nous avons assisté aux évènement suivants, du plus récent au plus ancien:

    • Fonds de reprise de 700 milliards de dollars par la Chambre,
    • WellsFargo rachète Wachovia pour 15 milliards au lieu de 1 milliard!
    • JPMorganChase rachète Washington Mutual,
    • Warren Buffett injecte 5 milliards dans Goldman Sachs,
    • Mitsubishi prend 20% de Morgan Stanley,
    • Nomura reprend Lehman Brothers Europe et Asie,
    • Barclays reprend Lehman Brothers USA,
    • Bank of America rachète Merrill Lynch,
    • JPMorganChase reprend Bear and Stearns!

    Le Trésor américain aura donc dépensé:

    • 30 milliards de dollars pour Bear and Stearns,
    • 200 milliards pour Freddie Mac et Fannie Mae,
    • 85 milliards pour AIG,
    • 700 milliards pour le fond de reprise!

    Le plan de sauvetage de 700 milliards refinance des banques qui  ont investi sans discernement et ont abusées de bonus aux dirigeants pourrait ne pas convenir aux électeurs qui votent dans un mois!

    En Europe, suite à des difficultés, Fortis est repris par le gouvernement belge! A priori, les banques européennes sont cependant moins impliquées dans les subprimes, la confiance des clients devrait donc se maintenir! Les dépôts des clients donnent une meilleure assise aux des banques de détail, certaines rachètent partiellement les banques d'investissement! Espérons un geste de la BCE pour baisser les taux en octobre!

    La vente à découvert est interdite, tant mieux, impensable de vendre des actions que l'on n'a pas! Ces ventes à découvert désiquilibrent le marché! Retour de baton,  certains des établissements en faillite s'étaient enrichis avec ces mécanismes! Par ailleurs, les titres allarmistes de la presse ne contribuent pas à calmer la situation. Les personnes qui à l'image de Christine Lagarde relativisent la situation sont critiquées, comme si l'apocalypse était souhaitée!

    Contrairement à l'an dernier, la crise semble bien localisée, les spéculateurs à l'origine de la crise passent à la trappe! Cette purge n'est elle pas salutaire? Avec les salaires payés aux golden boys, normal que les banques d'investissement aient des difficultés!

    10000 Golden Boys à 500000 $ / an = 5 milliards!   En plus certains golden boys font n'importe quoi! Des licenciements en perspective!

    D'après le FMI, le coût de la crise immobilière aux USA serait de 1000 milliards! Depuis plus d'un an, il y a 2 millions de biens saisis aux USA!  Pour des biens d'environ 200000$ pièce, cela fait 400 milliards! (mais ces biens seront revendus). Pour un foyer américain sur trois, la valeur du  bien a baissé sous la somme restant à rembourser, certains préfèrent la saisie pour louer moins cher ailleurs!

    Par analogie, la chute de la bourse n'est perte que pour ceux qui vendent à perte, mais certains y gagnent! Si la capitalisation des bourses mondiales est de 20000 milliards, une chute de 10% des bourses évapore 2000 milliards d'euros! Mais, il est vrai que c'est moins sensible que l'immobilier!

    Contrairement à Bear Stearns repris en juillet par JPMorgan, Lehman Brothers fait faillite à défaut de repreneur! Lehman Brothers se met sous protection du chapitre 11, ouvrant la voie à la vente par appartement! L'assureur AIG en difficulté est renfloué par la Banque fédérale de NewYork! La FED laisse ses taux inchangés pour éviter que des taux trop faibles ne génèrent de nouveaux abus! Le gouvernement US crée un fond de 700 milliards de dollars pour reprendre des créances douteuses!

    Dans ce climat d'incertitude, Bank of America rachète Merrill Lynch après avoir renoncé à racheter Lehman! Bear Stearns, Lehman Brothers et Merrill Lynch faisaient partie des cinq principales banques d'investissement de Wall Street! Goldman Sachs et  Morgan Stanley sont repris partiellement malgré leurs résultats positifs! Les 5 principales banques d'investissement US changent donc de main!

    Suite à de mauvais investissements dans les crédits hypothécaires, Bear Stearns  fut racheté par JPMorgan Chase pour une bouchée de pain en juillet!

    Début septembre, le gouvernement américain a mis Freddie Mac et Fannie Mae sous tutelle, l'action des deux entreprises est rincée! Freddie et Fannie soutiennent la moitié des 12000 milliards de prêts hypotécaires US! En juillet, le Congrès américain avait déjà voté un plan d'aides de 300 milliards de dollars pour le couple!

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu