Avertir le modérateur

élections

  • Elections municipales!

    Le PS est animé par le choix du futur premier secrétaire! Mais il devrait prendre garde à la montée de l'extrême gauche! Besancenot risque  de lui jouer le même tour que l'extrême droite avec LePen! L'extrémisme de gauche est aussi dangereux que celui de droite! Le changement de nom ne rend pas la LCR plus présentable!

    La gauche a largement emporté les municipales! Beaucoup d'électeurs de droite ont déserté les urnes! Les Français semblent choisir une nouvelle forme de cohabitation, la droite obtient le pouvoir national alors que la gauche l'emporte au niveau régional et local!

    L'ouverture à la  Sarkozy donne à ses électeurs le sentiment d'être oubliés? Chauffeurs de taxis, bailleurs, agriculteurs, entrepreneurs ne trouvent pas forcément leur compte! Plutôt que de donner la parole à ses électeurs, Nicolas Sarkozy met en avant ses opposants que ce soit au Grenelle de l'environnement ou à la commission Attali! En outre, les premières mesures semblent bien timides face à l'ampleur de la tâche et aux réformes promises! De plus, cette ouverture favorise l'extrême gauche!

    Nous retrouvons d'ailleurs une forme de cohabitation entre l'état dirigé par la droite et les pouvoirs locaux détenus par la gauche! Espérons que la France ne basculera pas dans des affrontements stériles entre gauche et droite alors que les efforts de tous sont nécessaires pour redresser notre pays! Régions et département ne devraient pas se tourner sans cesse vers l'état en demandant plus d'argent, mais pourraient faire des efforts d'économies nécessaires! Plutôt que de jeter de l'huile sur le feu, les médias seraient bien inspirés de favoriser le dialogue politique français!

    898 villes de plus de 3.500 habitants ont voté au second tour. L'abstention de 35% du second tour a encore été plus forte que celle du premier tour! Dans certaines villes, l'abstention était supérieure à 50%. La désertion des urnes a favorisé la gauche. 

     

     

     

  • Sauce Sarkozy!

    La gauche a largement emporté les municipales! Beaucoup d'électeurs de droite ont déserté les urnes! Dans certaines villes, le taux d'abstention au deuxième tour frise les 55%!

    Avec son ouverture, Nicolas Sarkozy n'a t il pas oublié ses électeurs? Plutôt que de soutenir ses électeurs, il  met en avant ses opposants, que ce soit par sa politique d'ouverture, au Grenelle de l'environnement ou à la commission Attali! Chauffeurs de taxis, bailleurs, agriculteurs, entrepreneurs n'y trouvent pas forcément leur compte et seraient plutôt laissés pour compte! Au contraire, les mesures prises et suggérées vont à leur encontre! En outre, les premières mesures semblent bien timides face à l'ampleur de la tâche et aux réformes promises!

    Après les municipales, largement gagnées par la gauche, nous retrouvons une forme de cohabitation entre l'état dirigé par la droite et les pouvoirs locaux détenus par la gauche! Espérons que la France ne basculera pas dans des affrontements stériles entre gauche et droite alors que les efforts de tous sont nécessaires pour redresser notre pays! Régions et département ne devraient pas se tourner sans cesse vers l'état en demandant plus d'argent, mais pourraient faire des efforts d'économies nécessaires!

    Plutôt que de jeter de l'huile sur le feu, les médias seraient bien inspirés de favoriser le dialogue politique français!

  • Mesures d'économie!

    Des mesures de relance de l'économie française ont été prises:

    • suppression des charges et impôts sur les heures  supplémentaires,
    • exonération d'impôts sur les emprunts pour l'achat de la résidence principale.

    D'autres sont en attente:

    • diminution des dépenses de l'état,
    • tva sociale,
    • distribution d'actions gratuites en remplacement des stocks options,
    • suppression de l'isf.

    L'absence de charges et d'impôts sur les heures supplémentaires diminuent le coût du travail. Avec le strict respect des 35h, les cadres colmatent souvent les brêches et assument le travail non terminé par leur équipe, d'où le malaise des cadres! Avec les heures supplémentaires exonérées de charges, un collaborateur acceptera facilement de rester si nécessaire! Cela améliorera l'ambiance! Les heures supplémentaires exonérées favoriseront la croissance.
    Certains économistes craignent que les heures supplémentaires remplacent des augmentations! Ils calculent le manque à gagner des organismes sociaux! Mais le prélèvement des charges par les organismes sociaux n'est pas un dû, la baisse des recettes les poussera à améliorer leur gestion.
    Par ailleurs, la tva sociale compensera partiellement cette diminution. De plus, comme elle augmentera le coût des produits importés, les heures supplémentaires exonérées permettront à nos entreprises de répondre à une demande plus forte de produits locaux!
    L'attribution d'actions gratuites à l'ensemble du personnel dans certaines grandes entreprises motivera  les salariés.
    La déductibilité partielle des intérêts d'emprunts favorise la fluidité du marché immobilier en augmentant les achats - ventes de renouvellement, . Les développement des ventes contrebalance partiellement les achats supplémentaires. L'augmentation du nombre de propriétaires responsabilise davantage de citoyens.
    La suppression de l'ISF favorisera l'activité économique en évitant l'exode fiscal et provoquera le retour d'une partie des 200 milliards € expulsés par l'ISF!De plus, elle favorisera l'installation en France de fortunes étrangères.

    Au dela des clivages gauche-droite, la conjonction de ces diverses mesures favoriseront la croissance et le dynamisme de notre pays! Il serait utile que le parti socialiste approuve certaines de ces mesures!

     

  • Candidats aux municipales!

    Dans de nombreuses villes des listes d'extrême gauches se présentent aux municipales.

    Beaucoup de membres de ces listes sont: fonctionnaires, retraités ou étudiants alors que peu de salariés du privé y figurent! Ces candidats prétendent souvent défendre nos intérêts, mais en fait ils défendent leurs intérêts catégoriels propres!

    La présence sur de telles listes extrémistes est elle compatible avec l'exercice du métier d'enseignant?

    D'ailleurs, tout fonctionnaire élu à un poste rémunéré (maire de grande ville, député, conseillers généraux ou régionaux) devrait démissionner pour assurer l'indépendance de son mandat et prévenir toute collusion!

  • Cohabitation!

    L'ouverture du gouvernement de Nicolas Sarkozy enlève à la gauche certains de ses principaux réformateurs: Luc Besson, Jean Marie Bockel, JP Jouyet, Bernard Kouchner. Ces départs, couplés avec le demi succès du deuxième tour des législatives, diffèrent les réformes nécessaires au PS.

    Avec un clivage aussi fort entre l'aile réformiste de Delanoe-Royal-Strauss Kahn et les extrémistes Emanuelli-Fabius, la scission menace t elle le PS?

    Le PS reste cependant le principal parti d'élus locaux de France. La position d'opposants au gouvernement n'est pas pour déplaire à ses élus locaux qui y voient une garantie pour les élections municipales, régionales et européennes. Ces élections constituent des élections de mi mandat et peuvent se gagner par réaction aux mesures gouvernementales! C'est d'ailleurs la posture de François Hollande qui passe son temps à critiquer!

    Une forme de cohabitation existe donc entre le pouvoir central et local. Mais la France a t elle les moyens d'une opposition non constructive?

  • Présidentielles et démocratie

    Au soir des présidentielles, le sourire de la perdante, la mine grave du gagnant montrent la lourde tâche de réformer la France. Pour la mener à bien, le soutien de tous est nécessaire! Ces élections montrent également la prééminence des programmes sur les principes, après 25 ans d'immobilisme, la France bouge!

    Notre soutien est d'autant plus nécessaire suite aux violences qui suivent ces élections! Réagissons à l'atteinte à la démocratie portée par des manisfestants contestant le résultat.

    Dans les soirées électorales, il est curieux de voir la tribune donnée à des politiques qui représentent moins de 5% des électeurs. Quelle est leur légitimité?  La facilité de candidats faiblement représentatifs à participer aux présidentielles mérite d'être remise en question. En effet, loin de favoriser la démocratie, ces multiples candidatures brouillent le 1er tour. Le débat réclamé par François Bayrou entre les deux tours aurait du avoir lieu avant le 1er tour. Mais, organiser un débat entre 12 candidats est impossible, il serait bruité par des candidats minoritaires qui y joueraient leur va tout!

    Il y a plusieurs possibilités pour encadrer le nombre candidats:

    • organiser des primaires à gauche, au centre et à droite,
    • augmenter le nombre de signatures requises pour participer aux présidentielles,
    • rembourser des frais forfaitaires aux candidats obtenant plus de 5%.

    Le remboursement forfaitaire de 1 million d'euros à chaque candidat obtenant plus de 5% des voix me semble la solution la plus sage. Cela évitera des affichages qui se recouvrent les uns les autres, moins utiles avec internet. De plus, une telle mesure d'économie s'impose dans un contexte de crise budgétaire! Ce remboursement étant conditionné par le suivi d'un code de déontologie demandant que les candidats ne prennent pas de position illégales telles que l'appel à l'abstention ou au désordre. D'ailleurs, la droite ne coopère pas avec l'extrême droite, il n'y a donc aucune raison que la gauche coopère avec l'extrême gauche, la gauche ne gouvernera pas tant qu'elle collaborera avec des groupuscules qui vivent à ses dépens!

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu