Avertir le modérateur

économie

  • EcoConduite!

    L'écoconduite ou conduite en souplesse réduit la consommation de carburant et atténue le stress du conducteur. Rappelons quelques règles de conduite basse conso!

    Pour limiter accidents et rejets de CO2, l'écoconduite souple et économe en énergie s'impose! Quelques règles, pour la conduite en souplesse

    • anticiper les arrêts, ne pas accélérer pour freiner ensuite,
    • se limiter à 30 kmh en ville et 120 kmh sur autoroute,
    • diminuter la vitesse allie baisse d'accidents, épargne des vies humaines, diminue notre impact!

    D'autres actions diminuent la consommation:

    • couper le moteur aux arrêts,
    • minimiser l'usage de la clim et du chauffage,
    • entretenir le véhicule et vérifier régulièrement la pression des pneus

    Les principaux moyens pour diminuer la consommation de carburant et les rejets de CO2 restent:

    • marcher et prendre le vélo pour moins rouler en voiture,
    • conduire en souplesse selon les préceptes de l'écoconduite,
    • covoiturer, utiliser une petite voiture!

    Pour faciliter la conduite économique, les autorités n'assument pas encore leur mission de rénovation de la signalisation:

    • remplacer certains stop et feux de signalisation par des céder le passage pour limiter les arrêts,
    • synchroniser les feux de signalisation,
    • sur une ligne droite, éviter des feux rapprochés non synchronisé (distance minimum de 500 mètres entre feux)
    • minimiser les goulots d'étranglement de la circulation au lieu d'en créer,
    • supprimer des feux trop proches les uns des autres générateurs de bouchons,
    • mettre des limitations de vitesse claires,
    • mettre des panneaux de limitations de vitesse avant la zone limitée pour anticiper le ralentissement,
    • limiter la vitesse à 30 kmh en ville et à 120 kmh sur autoroute,
    • minimiser les variations de limitation de vitesse,
    • remplacer les feux automatiques par des régulateurs de feux qui s'adaptent à la circulation.

    Une compétition de distance avec 10 litres d'essence valoriserait la conduite économique! Même la formule un s'y met en limitant la quantité de carburant et supprimant un deuxième plein durant la course!

  • FSI!

    Le grand emprunt français de 30 milliards donne lieu à des dépenses souvent superflues, pour une meeilleure efficacité, les crédits devraient être remboursés partiellement voire totalement par les bénéficiaires. Cela éliminerait les organismes sans retour d'investissement! Cette manne distribuée sans parcimonie par des serviteurs de l'état! Un cautionnement d'état aux investissements d'entreprise eut été plus approprié. Cet emprunt aurait pu abonder le FSI (Fonds de soutien industriel) qui investit dans nos entreprises!

    Le FSI détient 10% d'Alcan Engineered Products, AEP représente 11000 salariés, 3 milliards d'euros de chiffre d'affaire, 15 usines en Europe et une aux USA. L'usine américaine produit des tôles d'avions et des alliages en lithium. AEP regroupe  les activités produits usinés d'ex Pechiney et en reprendrait le nom. Le fonds d'investissement Apollo qui pèse 50 milliards de dollars prendrait 51% de l'ensemble et RioTinto, propriétaire actuel, conserverait 39%!

    En général, les participations du FSI varient de 2% à 20%. Depuis sa création, le FSI a investi plusieurs milliards d'euros dans:

    • de grosses entreprises: Accor, ADP, AlcanEP, AirLiquide, Danone, Eiffage, FranceTelecom, Lagardere, Nexans,  STMicro, Vallourec, Vivendi, Saur, Sodexo, Valéo,
    • des entreprises moyennes: Altran, Assystem, Carbone Lorraine, Cegedim, Daher, Eutelsat, Farinia, Gemalto, Limagrain, Nexity, Séché, Siclae, Soprol, STX (ex Chantiers de l'Atlantique),  TDF, Technip, Ubisoft, Veritas, Vilmorin, Zodiac,
    • des PMEs: 3SPhotonic, DailyMotion, Forenap, Frey, LedToLite, Mecamidi, Meccano.

    Le FSI a aussi abondé de 650 millions d'euros divers partenariats: fonds de modernisation des équimentiers automobiles, le fonds bois et divers fonds partenaires de la CDC.

    L'état français et la CDC (Caisse de dépôt et de consignation) ont créé en 2008 le FSI, un fonds souverain français doté de 20 milliards d'euros, le FSI (fonds stratégique industriel). Ce fonds porte les participations suivantes:

    • 10% de Veolia environnement, 8% d'Accor, 4.4% de Schneider, 2% de Suez Environnement,
    • 15% d'Air France KLM, 15% de Renault, 13.5% de France Telecom,
    • le fonds dispose de 3 milliards de liquidités à investir!

    Le FSI s'allie au fonds Mubadala d'Abu Dhabi, Mubadala disposerait d'actifs valorisés à  10 milliards d'euros! Voila qui épaulera les investissements du FSI!

    Pour augmenter son poids, ce fonds aurait vocation à reprendre les participations de la CDC, de l'état, d'OSEO et celles du fonds de réserve de retraites (33 milliards d'euros)!

    Pour conserver sa capaciter d'investir, le FSI évite d'intervenir dans les canards boiteux. La vocation du FSI est  d'investir dans des industries en développement, ses investissements ne sont ils pas trop diversifiés?

    Nos exportateurs sont plus forts en grands contrats sensibles aux aléas politiques.

  • Immobilier!

    Le marché immobilier se régule un peu:

    • lorsque les prix baissent, les mises en ventes et en chantier baissent,
    • le nombre d'acheteurs potentiels augmente, d'où un ralentissement de la baisse.
    • Lorsque les prix augmentent, les mises en ventes et en chantier augmentent,
    • le nombre d'acheteurs potentiels diminue, d'où un ralentissement de la hausse.

    Ce phénomène affecte progressivement les pays où la flambée a été la plus forte: USA, Espagne. En France, avec un endettement des ménages limité et à taux fixe, nous assistons plus à un ralentissement qu'à un retournement. Grâce à quoi la croissance française se maintient, mais la hausse des taux assagira le marché.A long terme, un taux d'inflation plus élevé favoriserait les emprunteurs. L'injection des liquidités immobilières favorise la croissance à court terme.

    Les primos accédants devraient bénéficier de la déductibilité fiscale des intérêts d'emprunts. Une correction serait bienvenue pour les primo-accédants. L'idéal serait qu'ensuite l'immobilier progresse moins vite que l'inflation.

    Actuellement,  plus de 55% des Français sont propriétaires, est il souhaitable d'augmenter ce chiffre?

    • les propriétaires sont plus soucieux de préserver leurs biens et environnement,
    • la propriété freine la mobilité!

    Un équilibre entre propriétaires et locataires est donc à trouver!

    En Allemagne, les propriétaires sont 43%, conjugé à un encadrement des loyers, cela endigue la hausse immobilière. Les magazines allemands n'entretiennent pas la spéculation immobilière, ils ne publient pas deux fois par an des numéros spéciaux immobilier. Un exemple à suivre? Qu'en pensez vous?

  • Masses monétaires!

    En mai 2009, la capitalisation des principales places boursières en milliards de dollars se répartit comme suit:

    • NYSE NewYork 9500
    • Tokyo: 2800,
    • Nasdaq: 2600,
    • Euronext: 2000
    • Shanghai: 1950,
    • Londres:1950,
    • HongKong: 1500,
    • Canada: 1100,
    • Francfort: 1000,
    • Madrid: 1000

    Entre mai 2009 et mai 2010, les bourses ont repris plus de 20%! Trois des cinq premières capitalisations mondiales sont chinoises, deux américaines: PetroChina, ExxonMobil, ICBC, WalMart, ChinaMobile. En mai 2009, la capitalisation boursière mondiale tourne autour de 30000 milliards de dollars alors qu'elle était du double fin 2007!

    D'autres masses approximatives et fluctuantes:

    • Les liquidités en circulation seraient de 700 000 milliards d'euros fin 2010, soit 12 PIB mondiaux,
    • Le PIB mondial avoisine 60 000 milliards de dollars.
    • Les encours des fonds de pensions seraient de 24000 milliards de dollars.
    • Les fonds souverains disposent de 3000 milliards $,
    • Le bilan de la FED est de 3000 milliards $.
    • Les flux sur devises dépassent 4000 milliards $ par jour, soit le PIB mondial en 15 jours.
    • Les dettes souveraines dépassent elles 50 000 milliards de dollars?

    Une formule donnerait elle le lien entre toutes ces masses?

  • Aides et impôts!

    La France distribue chaque année 70 milliards d'euros d'aides sociales! La situation devient ubuesque, nous créons une allocation en complément d'une autre! Ce maquis d'aides devient inextricable! Le plus simple serait de contrôler strictement les conditions d'attribution et diminuer le nombre d'allocataires! Des allocations trop nombreuses rompent notre contrat social!

    Pour atténuer la trappe d'inactivité, rendons toutes les aides sociales imposables! Les aides sociales sont un avantage en nature qu'il est anormal de ne pas imposer. Leur imposition responsabilisera les individus! Le fisc plafonnerait les aides sociales perçues par un ménage en récupérant le trop perçu!

    Arrêtons de créer de nouvelles charges, mais réorientons les charges existantes mal utilisées! A chacun de se demander ce qu'il fait pour la France au lieu de demander plus à la France!

    L'empilement des aides sociales les rend illisibles et crée des effets d'aubaine! L'impôt a un rôle redistributeur, mais si au delà de l'impôt, toutes les structures administratives font du social, nous empilons un mille feuilles d'aides. Il vaut mieux simplifier ces aides, en supprimer certaines, et surtout de ne pas en créer d'autres sauf à remplacer l'ensemble des aides existantes!

    Electricité, eau, téléphone deviennent affichent des tarifs sociau, mais la différence est payée par les autres clients dont la facture augmente! Après l'imposition des indemnités d'accident de travail, tout revenu devrait être imposable! Pourquoi un revenu du travail est il imposable et pas les allocations?

    L'objectif du RSA entré en vigueur le 1er juin 2009 est de verser un complément de salaire aux rmistes retrouvant du travail. En fait, pour redonner le goût et l'envie de travailler, il existe d'autres pistes:

    • éviter le cumul d'allocations en plafonnant le montant total d'allocations perçues,
    • imposer les allocations et aides diverses, au même titre que les salaires,
    • augmenter les salaires en baissant les charges!

    Le RSA doit être déclaré, mais je crois qu'il n'est pas imposable, pourquoi le salaire serait il imposé et pas les allocations! Au lieu d'encourager, le RSA risque de tasser les salaires et décourager ceux qui sont juste au dessus du plafond!

    Pour financer le RSA, le gouvernement taxe les revenus du capital! Créer une taxe par mesure semble devenir la norme de notre gouvernement! Cette taxe découragerait l'investissement au moment où notre pays en a bien besoin! De plus, le recouvrement de l'impôt n'augmente pas proportionnellement à son augmentation, plus l'impôt est fort, plus les contribuables cherchent à y échapper! D'ailleurs, à terme le surcoût du RSA sera compensé par la baisse du nombre de RMIStes, un financement spécifique est donc inutile! Taxer les placements alors que l'héritage vient d'être détaxé semble incohérent! Pour payer un éventuel coût temporaire supplémentaire l'état pourrait vendre une parie du capital d'EDF, de la Poste ou de la SNCFl

    Pour le chômage ou le RMI, une politique de recherche d'emploi et de formation plus incitative est nécessaire, pour améliorer la situation de la caisse de chômage différentes mesures sont possibles. Le montant versé aux allocataires pourrait être plafonné. Une dégressivité dans le temps et en cas de refus d'emploi dynamiserait le système. Cette dégressivité progressive s'arrête si malheureusement le niveau du RMI est atteint. Pour le RMI, les conseils généraux devraient  appliquer une politique dynamique de réinsertion à l'image du Conseil Général des Bouches du Rhône qui coopère avec les CCI et l'ANPE et a fait baisser le nombre de chômeurs RMIstes de 72000 à 57000 en 30 mois environ! Est il normal que seul 1/3 des RMIstes soient inscrits à l'ANPE? La contrepartie du RMI est soit une activité d'utilité publique et l'inscription à l'ANPE! Par contre, le chômage devrait être ouvert à tous, licenciés ou démissionnaires, salariés du public ou du privé. L'ouverture de droits au chômage pour les salariés du public et les salariés démissionnaires fluidifiera le marché du travail.

  • Malus au Bonus!

    Le barème de l'écotaxe est régulièrment revu. Avec l'effondrement des ventes des grosses voitures, les taxes perçues ne compensent pas celles payées, le système est déficitaire! Le bonus pénalise les familles qui ne peuvent se contenter d'un petit modèle. Une formule plus équitable reste à trouver!

    Le bonus comporte des effets de seuils, il vaudrait mieux calculer avec une règle de trois à partir d'un seuil donné. Le bonus de 5000 euros est trop élevé, comment justifier le passage de 1000 à 5000 euros entre 60 et 59 grammes de CO2? Une taxe de 2 euros le gramme voir plus serait préférable. Comment justifier une prime de 5000 euros pour une voiture qui pollue, prends de la place, devra être recyclée. Il n'y a pas de prime pour un vélo à pollution nulle!

    Le bonus malus favorise la filière automobile française des petites voitures. Mais avec la disparition de la prime à la casse les ventes diminuent.

    • Les ventes de voitures économiques style 106, twingo, C3 progressent,
    • Les ventes de voitures moyennes inférieures style picasso, scenic sont stables,
    • Les ventes de voitures moyennes supérieurs style laguna baissent,
    • Les ventes de voitures supérieures style 4x4 baissent de 35%!

    Malheureusement, la plupart de ces petits véhicules sont fabriqués en Europe de l'Est! Malgré tout, leur achat favorise nos constructeurs et leurs filière! Favorisons notre production dans nos décisions d'achats, il y va de notre avenir!

    Selon l'émission de CO2 en grammes par kilomètre, le bonusMalus augmente le prix du véhicule au dessus 150 gr CO2/km et diminue le prix en dessous de 120 gr de CO2/km, selon le barème suivant:

    • CO2              taxe
    • <60              -5000€
    • 60 à 90         -1000€
    • 90 à 110       -700€
    • 110 à 120     -100€
    • <150                  0€
    • 150 à 155      +200€
    • 155 à 190      +750€
    • 190 à 240      +1600€
    • 240 à 250      +2600€
    • >250             +2600€

    Ces mesures diminuent la pollution, les embouteillage, la circulation, les accidents! N'oublions pas que la meilleure solution pour préserver l'écosystème est d'utiliser la voiture le moins possible !

  • Croissance émergente!

    Combien de temps la Chine progressera t elle à ce rythme? Pour le Japon la progression fût de xx% durant 30 ans avant de stagner. La Chine est menacé par des crises: financières, sociales et écologiques. Financièrement certaines municipalités sont surendettées ainsi que les ménages ayant acquis de l'immobilier hors de prix!

    Suite à des manifestations, grèves ou suicides, les salaires augmentent en Chine. Bonne nouvelle pour les travailleurs européens et moins bonne pour les consommateurs. En 2009, le salaire moyen chinois varie de 550 euros par an à la campagne à 2000 euros par an en ville. Ces salaires augmentent d'environ 8% par an. D'avril 2009 à avril 2010 les prix ont augmenté de 3% en Chine. La politique de l'enfant unique aura aussi une incidence car la taille des classes d'âges diminue un peu, ainsi le nombre de candidats au bac (gaokao) passe de 10.5 millions en 2009 à 9.5 millions en 2010, chiffre qui devrait se stabiliser.  Le PIB chinois par habitant est de l'ordre de 3000 dollars alors qu'il est de plus de 30000 dollars en Europe.

    • Avec une croissance de 1% en France, le PIB par habitant croit de 300$,
    • avec une croissance de 10% en Chine, le PIB par habitant croit de 300$,
    • avec une croissance de 10% en Inde, le PIB par habitant croit de 100$ (1000 dollars de PIB par habitant!)

    Le monde se partagera t il  durablement en hyper-consommateurs et en hyper-producteurs, à quand le retour à un juste équilibre entre producteurs et consommateurs?

    Les pays émergents croissent de plus de 5% par an alors qu'EJU (Europe-Japon-USA) stagnent. Avec 9% de croissance en 2009, la Chine prend le 2ième rang de l'économie mondiale! La croissance indienne suit le même rythme. A cette allure, les économies émergentes rattraperont rapidement le bloc EJU en valeur du PIB, voire en PIB par habitant si leurs monnaies sont réévaluées! D'ailleurs ce graphe montre l'évolution des continents eut égard au PIB, ainsi l'Europe décroit depuis 1870 sauf entre 1950 et 1970 où sa part est restée stable. L'Asie retrouve progressivement l'importance qu'elle avait perdue! Grâce au grand bond en avant initié par Deng Xiao Ping en 1978, la Chine retrouve sa place!

    Pour défendre nos productions, nos coûts de production en Europe doivent être du même ordre que les coûts la production chinois augmentés du transport depuis la Chine. Différents mécanismes y conduiraient si notre industrie n'est pas morte d'içi là:

    • dévaluation de l'euro,
    • réévaluation du yuan,
    • augmentation des salaires chinois,
    • baisse des charges en Europe.

    Vu la différence de situation, il est donc logique que la croissance soit plus forte en Chine. Mais cela n'empêche pas de défendre notre économie! L'industrie chinoise profite d'un dumping démocratique, social et écologique sur lequel se base le développement chinois! Face à ce dumping, l'Europe devrait instaurer des barrières avant que toutes nos compétences industrielles ne disparaissent. Le reste du monde importe à tour de bras des marchandises produites à bas prix grâce à ce triple dumping! En achetant des produits chinois, nous tuons notre économie et favorisons une puissance dominatrice qui devient dangereuse.

    La Chine se développe grâce à:

    • une direction étatique forte,
    • une démocratie faible,
    • un environnement social peu contraignant,
    • des salaires faibles
    • peu de contraintes écologiques,
    • des subventions indirectes, par exemple pour l'énergie!

    Avec un soutien étatique fort à l'industrie nationale, les investissements étrangers en Chine sont régulièrement mis à mal! La Chine est crainte comme le Japon des années 70, sa croissance sera t elle également freinée? Des signaux de ralentissement apparaîssent cependant:

    • forte inflation,
    • hausse des taux d'intérêts,
    • hausse de salaires,
    • baisse de la balance commerciale!

    De plus, les problèmes rencontrés sur les exportations chinoise se multiplient:

    • juin 2007: antigel dans du dentifrice, pneus de mauvaise qualité,
    • été 2007: jouets contenant de la peinture au plomb,
    • janvier 2008: pesticide dans des raviolis,
    • février 2008: mélanine dans des aliments pour animaux domestiques,
    • vélos non conformes, qu'en sera t il des voitures?
    • décembre 2008: mélanine dans de la vaisselle,
    • mars 2010: placoplatre toxique chinois a été utilisé à grande échelle aux USA, notamment pour la reconstruction de la NouvelleOrléans!

    Mais la réaction énergique du gouvernement chinois améliore la qualité! Surtout que les responsables des manquements passent quelquefois de vie à trépas!

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu