Avertir le modérateur

auJourLeJour - Page 2

  • Incubateurs!

    Les premiers incubateurs d'entreprises étaient plutôt orientés nouvelles technologies.

    La tendance actuelle est d'avoir des incubateurs spécialisés par secteur, par exemple banque, alimentaire, construction, équipement médical, médicaments. Ainsi de grands groupes ont des incubateurs couvrant leur domaine d'activité (Saint Gobain, Michelin, BNP, etc..).

    Avec des incubateurs spécialisés, la synergie entre entreprises est plus fortes mais le spectre moins large, la concurrence plus forte aussi! Cross fertilisation et concurrence vont ils de pair?

  • Minimiser, low impact..#

    Minimiser la consommation de ressources guide la conduite des individus soucieux de préserver notre planète!

    Dans ses actes et décisions, chacun retiendra les solutions les moins consommatrices pour conduire à l'ère de l'homme "low impact"!

    Cette vigilance s'impose dans nos modes de consommation, consommation locale, réduction des voyages, petits gestes d'amélioration.

     

     

  • Chèques Emplois Services!

    Les particuliers employeurs obtiennent une réduction d'impôt de 50% sur le total salaire+charges.

    Ainsi pour 10 heures prestées à 10€, le particulier employeur versera 100 euros au salarié, 65.30 euros de charges payées à l'ursaff par le site CESU (chèque emploi service universel), soit un total de 165.38€. La déduction fiscale de 82.69 euros se fait l'année suivante.

    Dans le cadre du prélèvement à la source, la déduction fiscale se ferait directement par l'intermédiaire de l'ursaff . L'ursaff rembourserait la déduction fiscale à l'employeur au moment de la déclaration. Ainsi, avec 100 euros de salaire, l'ursaff rembourserait 17.39€ au particulier employeur.

    Pour les retraités la réduction d'impôt se transforme en crédit d'impôt, càd que les non imposables recevront un chèque du trésor!

     

     

    Lire la suite

  • Cataxit!

    Après une deuxième élection, le parlement catalan semble dominé par les autonomistes, mais qu'en sera t il?

    Au moins 15 députés autonomistes sous contrôle judiciaire ne siégeront pas, la majorité reviendra donc au groupe Ciudamos. Ce n'est que justice car Ciudamos a obtenu la majorité des voix mais obtient moins de sièges à cause de la surreprésentation des zones rurales.

    Certains Catalans revendiquent l'indépendance! Attention, les guerres de Yougoslavie ont démarré en 1982 par de telles revendications, avec en plus un arrière plan religieux.

    Les indépendantistes croit toujours en la supériorité de leur région sur les autres et pensent qu'ils seront plus riches seuls, ils montrent d'un certain égoisme. Ils feraient bien de réfléchir à deux fois aux conséquences économiques, voire aux violences qui risquent de se produire. Inutile de bousculer l'ordre établi, surtout si les conséquences économiques sont négatives!

    L'approche catalane ressemble étrangement au Brexit, ses partisans regretteront rapidement leur choix! La catastrophe "Cataxit" guette la Catalogne!

     

  • Hyper propre ou toxique!#

    Le syndrome du lave plus blanc frappe à différents niveaux.

    • l'aseptisation des espaces agricoles, jardins, espaces publics par les pesticides,
    • la chasse aux "mauvaise" odeurs couvertes par des produits toxiques,

    Sous des couverts productivistes ou hygiéniques, cette chasse au naturel est  toxique! Elle pourchasse des pseudos désagréments visibles et naturels à l'aide de produits toxiques. Produits toxiques car ils détruisent le naturel et les écosystèmes!

     

  • Tafta et COP21!#

    La circulation effrénée des marchandises (et des hommes) est incompatible avec les engagements de la cop21!
    Cette circulation est favorisée par des accords du style Tafta.

    Alors choisissons!

  • Mesure de la biodiversité!

    Le nombre d'espèces différentes par espace révèle sa biodiversité. Le ratio utilisé sera par exemple le nombre d'espèces à l'are. Dans un deuxième temps, on  distinguera: plantes, animaux, insectes, microorganismes.

    En zone de monoculture cette biodiversité est très faible voire proche de un, c'est à dire que seule l'espèce cultivée survit.

    L'objectif global est d'augmenter la biodiversité de toutes les zones terrestres.

    Pour les surfaces gazonnées très à la mode, la diminution du nombre de coupes et l'introduction de haies favoriseront l'augmentation de la biodiversité. La valorisation de la biodiversité favorisera le remplacement des gazons par des surfaces de haies et arbres en remplacement des gazons.

    Au dela de la mesure, une valorisation est possible, ainsi le nombre d'espèces et la population à  l'are augmenterai le prix d'un  terrain. Cet valeur serait déterminée par la cotation de l'espèce et sa population. La cotation serait tenue à jour par une structure du type WWF et évoluerai selon l'évolution de l'espèce concernée.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu