Avertir le modérateur

contrat - Page 4

  • Hausse du chômage!

    Après une baisse continue de mai 2005 à février 2008, soit 2 ans, le chômage augmente à nouveau! En dehors des problèmes économiques, une partie de la baisse des offres d'emploi provient de la suppression du CNE (Contrat Nouvelle Embauche) en juillet 2008 sans concertation avec les PME concernées!

    En procédant aussi brutalement que le gouvernement fait perdre confiance aux entrepreneurs qui pavent le chemin de la croissance! Comme cette suppression de CNE n'est pas remplacée par un assouplissement du contrat de travail, le chômage repart à la hausse! Les milliers de PME qui ont fait confiance à l'état sont ridiculisées. Le CNE avait permis 900000  embauches! Le gouvernement aurait pu laisser se terminer les CNE en cours en interdisant les nouveaux CNE. De toute façon, la plupart des CNE ont vocation a être transformés en CDI. Cette mesure confirme l'insécurité juridique dont sont victimes les entreprises françaises! Des relations de travail stable ne se construisent pas sur des contextes aussi mouvants!

    L'allègement des charges et des contraintes administratives dynamiserait les embauches. Avec le CNE, 900000 contrats avaient été signés depuis août 2005. Mais comment les petites entreprises auxquelles le CNE est destiné fonctionnent elles avec des remises en cause de lois votées par le Parlement, il y a 2 ans? Cette instabilité juridique nuit aux embauches futures! Gouvernement et Parlement devraient blinder leurs lois, les partenaires sociaux  devraient comprendre que le harcèlement juridique nuit  aux salariés en entravant les embauches futures!

    Remettre en question une loi votée il y a deux ans ayant donné lieu à 900000 contrats signés est surréaliste! Cela confirme l'instabilité juridique reprochée à la France dans les classements internationaux! Cette instabilité vient du nombre trop important d'intervenants capables de remettre en cause une décision politique!

     

     

     

     

  • Charges sur salaires!

    Pourquoi les salariés supportent ils toutes les charges? Non seulement, ils travaillent, mais en plus ils payent pour tous les autres, avec des salaires de plus en plus bas, c'est demoins en moins supportable!

    Ex salarié célibataire propriétaire gagnant 2000 euros nets /mois

    • 14400 euros de charges sur le salaire(1200 euros/mois),
    • 3400 euros d'impôt sur le revenu,
    • 1500 euros impôts locaux et impôts fonciers,
    • 4000 euros tva,
    • 700 euros autres taxes essences etc..
    • net/charges=24000/24000
    • pour chaque euro gagné il y a 1 euro de charge!

    voilà la nouvelle exploitation du travailleur salarié, la plus value de Marx ne va plus au profit mais paie les charges! Ces charges étaient  inexistantes à l'époque de l'écriture du Capital! Les profiteurs sont ceux qui percoivent indument le revenu des charges!

    Plus de 100% d'un salaire net part en charges, impôts, tva pour financer des organismes et des administrations mal gérés. Avec un transfert de charge sur la tva,  nous baisserions les charges et développerions l'activité!Les importations contribueraient socialement et  le coût du "made in France" baissera. Le risque d'inflation est faible car le coût de production local diminue, seul les produits importés augmentent!

  • Tragedy of Commons!#?

    L'abus du bien partagé est malheureusement une constante historique! Il a été théorisé sous le nom de Tragedy of Commons par Garret Hardin dans les années 1960!

    Au 18ième siècle, les gens des campagnes abusaient des terrains communaux sans les entretenir, conduisant à leur vente! Ce phénomène se retrouve pour les éléments naturels que sont: l'air, la terre. A l'heure actuelle, il se développe à grande échelle pour les organismes sociaux et les finances  publiques. De nombreuses catégories sociales voient malheureusement  l'état comme un pourvoyeur de rentes!

    Toute ressource gratuite est utilisée sans discernement. Ainsi, les places de parking public gratuites sont vite envahies de voitures ventouses! Du coup, l'usage de tout ce qui semble naturel et donc gratuit est abusé, puis graduellement taxé pour en éviter le gaspillage. Ainsi, ces dernières années, la gratuité est progressivement remise en question pour

    • l'énergie, les transports,
    • les routes, les places de stationnement,
    • l'eau, l'air!

    Ce phénomène existe au niveau social global et au niveau de plus petits groupes. Ainsi, un péage routier limite les déplacements en voiture.

    La gestion des fonds publics et sociaux bute sur le même problème et donne lieu à de nombreux gaspillages. Les bénéficiaires d'une aide sociale considèrent qu'il s'agit d'une rente, sans se soucier qu'elle est payée par la taxation d'autres personnes! Le paiement de l'usage d'une ressource responsabilise. Les bénéficiaires d'une ressource ou d'un service devraient  toujours en supporter un coût d'utilisation total ou partiel. A défaut, l'avantage devrait être intégrée au revenu imposable! Tous les revenus sociaux devraient d'ailleurs être imposés! Cela éviterait des usines à gaz de type RSA!

    La France en est malheureusement victime avec tous les lobbies qui émargent à la caisse de l'état sans se soucier du niveau de taxation des citoyens. Sans compter la démotivation voire l'exode que ce climat de chasse aux riches suscite!

     

  • Juridisme excessif?

    Après les responsabilités économiques, voilà les responsabilités environnementale, sociales, stress! Les entreprises coulent sous les obligations! Pas étonnant, qu'elles hésitent à embaucher!

    L'explosion du juridisme met certaines professions en danger. Ainsi, le nombre d'obstréticiens (médecins accoucheurs) en clinique baisse face à l'explosion des risques de procès. En effet, certaines condamnations dépassent la couverture maximale de 3 à 6 millions par sinistre! Une telle condamnation conduit le médecin concerné à la ruine! Dans la condamnation, les tribunaux ne devraient ils pas tenir compte des capacités de remboursement?

    Le nombres de lois et décrets explose! Impossible de tous les respecter! Les familles, les associations, les enseignants, les chefs d'entreprise, les artisans, les commerçants, les exploitants agricoles, les propriétaires bailleurs, bref tout ceux qui exercent une activité sont soumis à un flot de texte croissant impossible à respecter  intégralement!

    Chaque nouvelle loi ou règlement devraient en supprimer de plus anciens! Pour cesser cette contradiction, qui d'un côté demande une simplification alors que de l'autre on n'arrête pas de pondre de nouveaux textes, l'administration doit passer d'un état d'esprit de contrôleur à celui d'entrepreneur!

    En 2007, la direction de la concurrence dénonçait les agences immobilières en relevant que 90% d'entre elles ne respectent pas tous les textes. Mais n'y a t il pas trop de textes pour les respecter tous?

    Avec la multiplication des organismes de contrôle et des réglementations, toute activité sera illégale, seul ne rien faire restera légal!

     

  • Avortement et peine de mort!

    Depuis 20 ans les gouvernements de gauche ou droite mènent une politique de sappe de la famille sous prétexte de non discrimination! Toujours la main sur le carnet de chèque, notre ministre de la santé Roselyne Bachelot augmente le forfait versé aux hopitaux pour un IVG, ne faudrait il pas aussi  faciliter l'adoption? Après la pilule du lendemain, la chasse à l'embryon continue, la puissance publique et le ministère de la santé devrait plutôt s'occuper de l'accès égal à la maternité, la contraception relève de la sphère familiale! Pour favoriser la contraception et brouiller un peu plus les idées le ministère présente une publicité contre nature où un homme accouche! Le ministère de la santé ne devrait il pas financer des films sur les naissances?

    En octobre 2009 à Madrid, un million de personne ont manifesté contre les avortements. En France, Simone Veil légalisa l'avortement en 1975. Elle était ministre de la Justice dans le gouvernement de Jacques Chirac sous la présidence de Valery Giscard d'Estaing!

    La peine de mort fut supprimée en 1981 par Robert Badinter, ministre de la Justice dans le gouvernement de Pierre Mauroy sous la présidence de Francois Mitterand! Pour la petite histoire, ce même gouvernement libéra les membres d'Action Directe, qui s'empressèrent d'assassiner Georges Besse, patron de Renault et le général Audran.

    N'y a t il pas incohérence? La situation actuelle autorise l'assassinat de l'embryon innocent et interdit celui du criminel coupable! Comment  supprimer la peine de mort pour des coupables et autoriser l'assassinat d'embryons innocents? Que des assassins libérés récidivent n'a pas l'air de déranger! La suppression de la peine de mort aurait du s'accompagner d'une réforme de la justice et des peines, avec notemment le développement du bracelet électronique, or à l'époque on s'est arrêté à l'effet d'annonce!

    L'exécution d'un condamné à mort britannique en Chine relance différents débats:

    • le maintien de la peine de mort diminue t il la délinquance et les assassinats?
    • pourquoi invoquer la folie pour atténuer certains actes  preuve de folie par eux mêmes?
    • jusqu'où un pays peut il s'immiscer dans la justice d'un autre pays?

    Amnesty international recense 2500 exécutions dans 25 pays pour 2008. Amnesty International devrait aussi  comparer le nombre de crimes selon les pays! La suppression de la peine de mort augmente t elle ou diminue t elle le nombre d'assassinats?

     

  • Amnistie fiscale?

    Pour simplifier la fiscalité française, supprimons bouclier fiscal et ISF comme le proposent Manuel Valls et François Copé. Le maintien de l'ISF chez nous alors qu'il a disparu des pays voisins fait fuir des capitaux!

    La cellule de Bercy dédiée aux retours de capitaux, dite de dégrisement fiscal a eu un succès mitigé! Une amnistie fiscale aurait plus de succès. Le fisc s'y retrouverait rapidement car les capitaux rapatriés seront investit dans notre économie et augmenteront l'ISF. L'Italie a rapatrié 95 milliards en quelques mois avec un prélèvement de 5% alors que la mesure française avec laquelle l'état récupère plus de 20% n'a fait revenir que quelques milliards!

    En octobre 2008, la proposition d'amnistie fiscale du président de l'Assemblée Nationale Bernard Accoyer suscita un tollé! Pourtant, ce serait un moyen simple de rapatrier des capitaux chez nous! Curieuse opposition qui occulte une discussion des avantages et inconvénients! De telles sur-réactions empêchent notre pays de progresser! Les Etats Unis d'Obama et l'Italie appliquent cette mesure, pourquoi pas la France?

    Pour minimiser l'exode fiscal, diminuons et simplifions taxes et impôts!

     

  • TVA sociale!

    Avec le déficit de la sécurité sociale, certains proposent de supprimer les exonérations de charge sur les bas salaires. Supprimer les exonérations de charges augmenterait le coût du travail en France. Une entreprise devrait soit augmenter ses prix, soit fermer face à la concurrence internationale! In fine, la note serait payée par les Français, soit en augmentation de prix, soit en perte d'emplois. A terme, cette mesure détruirait des emplois en France, réduisant encore davantage les recettes de la sécu! Le déficit de la sécu dure depuis 30 ans, ne serait il pas temps de responsabiliser les acteurs?

    Pour dynamiser l'emploi transférons les charges sociales de la production vers la consommation. Avec une TVA sociale, les produits importés participent à la politique sociale! Avec cette taxation, les produits importés supporteraient aussi les charges sociales françaises tout comme les produits fabriqués en France!

    Par ailleurs, face à la multiplication des contraintes, une petite entreprise ne peut être en règle dans tous les domaines. Les différents organismes publics devraient privilégier la mission de conseil à celle de contrôle!

    A l'heure actuelle, seuls les travailleurs de France supportent nos charges sociales! L'assujettissement des produits importés à ces charge freinera les délocalisations et favorisera les relocalisations!!

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu