Avertir le modérateur

contrat - Page 2

  • Fiscalité!

    Sur le site http://www.revolution-fiscale.fr/ Thomas Piketty a mis en ligne un simulateur d'impôts sur le revenu. Il montre que toucher les tranches élevées ne change pas grand chose vu leur faible nombre. Par contre, en passant à 3 tranches:

    • 10% pour les sommes inférieures 12000 euros,
    • 20% de 12000 à 26 000
    • 30% au dessus de 26000

    les ressources fiscales doublent et passent de 51 milliards à 102 milliards. Dans ce cas, tout le monde est responsabilsé et paie un impôt. En taxant également à 10% les aides sociales, les recettes augmenteront de 25 milliards supplémentaires.

    Ces nouvelles recettes permettraient de baisser les charges sociales compensées par  une part de TVA dédiées à financer les caisses sociales, pexemple un quart des 125 milliards de TVA. Ces recette n'exonérent pas l'état et les organismes sociaux de réduire leurs dépenses.

  • Aides et impôts!

    La France distribue chaque année 70 milliards d'euros d'aides sociales! La situation devient ubuesque, nous créons une allocation en complément d'une autre! Ce maquis d'aides devient inextricable! Le plus simple serait de contrôler strictement les conditions d'attribution et diminuer le nombre d'allocataires! Des allocations trop nombreuses rompent notre contrat social!

    Pour atténuer la trappe d'inactivité, rendons toutes les aides sociales imposables! Les aides sociales sont un avantage en nature qu'il est anormal de ne pas imposer. Leur imposition responsabilisera les individus! Le fisc plafonnerait les aides sociales perçues par un ménage en récupérant le trop perçu!

    Arrêtons de créer de nouvelles charges, mais réorientons les charges existantes mal utilisées! A chacun de se demander ce qu'il fait pour la France au lieu de demander plus à la France!

    L'empilement des aides sociales les rend illisibles et crée des effets d'aubaine! L'impôt a un rôle redistributeur, mais si au delà de l'impôt, toutes les structures administratives font du social, nous empilons un mille feuilles d'aides. Il vaut mieux simplifier ces aides, en supprimer certaines, et surtout de ne pas en créer d'autres sauf à remplacer l'ensemble des aides existantes!

    Electricité, eau, téléphone deviennent affichent des tarifs sociau, mais la différence est payée par les autres clients dont la facture augmente! Après l'imposition des indemnités d'accident de travail, tout revenu devrait être imposable! Pourquoi un revenu du travail est il imposable et pas les allocations?

    L'objectif du RSA entré en vigueur le 1er juin 2009 est de verser un complément de salaire aux rmistes retrouvant du travail. En fait, pour redonner le goût et l'envie de travailler, il existe d'autres pistes:

    • éviter le cumul d'allocations en plafonnant le montant total d'allocations perçues,
    • imposer les allocations et aides diverses, au même titre que les salaires,
    • augmenter les salaires en baissant les charges!

    Le RSA doit être déclaré, mais je crois qu'il n'est pas imposable, pourquoi le salaire serait il imposé et pas les allocations! Au lieu d'encourager, le RSA risque de tasser les salaires et décourager ceux qui sont juste au dessus du plafond!

    Pour financer le RSA, le gouvernement taxe les revenus du capital! Créer une taxe par mesure semble devenir la norme de notre gouvernement! Cette taxe découragerait l'investissement au moment où notre pays en a bien besoin! De plus, le recouvrement de l'impôt n'augmente pas proportionnellement à son augmentation, plus l'impôt est fort, plus les contribuables cherchent à y échapper! D'ailleurs, à terme le surcoût du RSA sera compensé par la baisse du nombre de RMIStes, un financement spécifique est donc inutile! Taxer les placements alors que l'héritage vient d'être détaxé semble incohérent! Pour payer un éventuel coût temporaire supplémentaire l'état pourrait vendre une parie du capital d'EDF, de la Poste ou de la SNCFl

    Pour le chômage ou le RMI, une politique de recherche d'emploi et de formation plus incitative est nécessaire, pour améliorer la situation de la caisse de chômage différentes mesures sont possibles. Le montant versé aux allocataires pourrait être plafonné. Une dégressivité dans le temps et en cas de refus d'emploi dynamiserait le système. Cette dégressivité progressive s'arrête si malheureusement le niveau du RMI est atteint. Pour le RMI, les conseils généraux devraient  appliquer une politique dynamique de réinsertion à l'image du Conseil Général des Bouches du Rhône qui coopère avec les CCI et l'ANPE et a fait baisser le nombre de chômeurs RMIstes de 72000 à 57000 en 30 mois environ! Est il normal que seul 1/3 des RMIstes soient inscrits à l'ANPE? La contrepartie du RMI est soit une activité d'utilité publique et l'inscription à l'ANPE! Par contre, le chômage devrait être ouvert à tous, licenciés ou démissionnaires, salariés du public ou du privé. L'ouverture de droits au chômage pour les salariés du public et les salariés démissionnaires fluidifiera le marché du travail.

  • Liberté de circuler?

    Depuis septembre, des manifestations contre des réformes entravent nos déplacements, journaux, courriers. Ces réformes sont décidées par un gouvernement élu! Cette violence quotienne doit cesser pour remettre notre pays d'aplomb! Cette succession permanente de manifestations montre la violence de la société française. Les blocages soulèvent deux questions: les salariés d'une entreprise ont ils le droit d'empêcher les autres de travailler, des extérieurs peuvent ils bloquer un établissement avec lequel ils n'ont aucun lien?

    Régulièrement, des salariés ou d'autres lobbies menacent de détruire leur outil de travail! De telles menaces rendent les discussions difficiles et ressemblent à du racket. Les préfets devraient porter plainte pour éviter la propagation de ces comportements! La qualité de salarié ou la gravité d'un problème n'empèchent pas le respect des règles républicaines! Violences et pollutions nuisent à la démocratie, rien ne saurait les justifier! Qu'il s'agisse de feux de voitures, de palettes ou de pneus! Malheureusement, le gouvernement donne souvent raison aux casseurs en multipliant les règlements et contrôles administratifs des entreprises.

    Les responsables de tous bords se doivent d'expliquer aux salariés les efforts d'adaptation et de mobilité nécessaire dans un monde qui bouge de plus en plus vite! Dans tous les cas, il faut anticiper les changements et préparer une reconversion plutôt que de ressasser le passé! Les politiques qui sèment la révolte récolteront la tempête!

    Les séquestrations de cadres d'entreprises se multiplient. L'émotion compréhensible des salariés ne donne pas tous les droits! Des séquestrations entachent les négociations. Les séquestreurs comprennent t ils que séquestrer une personne est un délit? De même des faux et autres pollutions!  Après Caterpillar, Siemens, Continental et beaucoup d'autres, des salariés séquestrent souvent leurs interlocuteurs. Justice et police croisent les bras. Le respect de la loi s'impose à tous! En l'absence de réactions, les séquestrations qui constituent une forme d'enlèvement, se développent! Les subventions publiques devraient être retirées aux partis politiques et syndicats qui soutiennent ces actes illégaux!

    Malgré 50000 euros de primes en plus de l'indemnité légale et du chômage, des salariés de Continental Amiens ont détruit la sous préfecture de Compiègne et le poste de garde de leur usine. Les problèmes économiques ne justifient pas une telle violence! L'industrie s'adapte à la consommation sous peine de disparaître! Pour Continental, comme dans d'autres fermetures de sites de grands groupes, les primes ne sont elles pas excessives? 50000 euros par salarié en plus des primes légales incite des salariés à préférer la mort de leur entreprise plutôt que d'accepter des baisses de salaire pour qu'elle soit viable! L'attitude de certains salariés fait fuir tout repreneur potentiel!  Saluons l'attitude constructive des salariés de GM Strasbourg qui a permis la survie de leur usine.

    Agriculteurs, pêcheurs, taxis, pompiers, motards ou autres groupes bloquent les routes, des magasins, brûlent paille, pneus ou commettent d'autres saccages. L'absence de scrupule pour la pollution et les gênes occasionnées montre la carence d'esprit citoyen! Ces manifestations polluantes doivent être sanctionnées pour éviter leur prolifération! Les agriculteurs protestent contre les marges de la grande distribution! Mais les comptes des distributeurs sont publiés! Ainsi, la marge de Carrefour est de l'ordre de 1,5% en 2008. Les agriculteurs confondent différence de prix et bénéfice. Tout comme les agriculteurs, les distributeurs ont des frais d'exploitation: salaires, immobilier, logistique!

  • Retraites solidaires?

    A l'heure des manifestations et grèves pour une égalité des retraites publiques et privées, une réforme des retraites devient urgente! Par leur grève, les salariés RATP et SNCF demandent ils une harmonisation de leur retraite sur celle des privés? Une réforme équitable des retraites  constituera une avancée sociale pour les générations futures. Malheureusement, les mesures trop limitées du projet actuel ne suppriment pas le risque de faillite sociale de notre pays, ces mesures seront

    • report progressif de l'âge légal de retraite à soixante deux ans,
    • augmentation des cotisations retraite des fonctionnaires,
    • prise en compte individuelle de la pénibilité pour les départs anticipés,
    • taxe de 1% sur les revenus des capitaux et hausse de 1% de la dernière tranche fiscale!

    Pour les salariés du privé, la pénibilité sera prise en compte de façon individuelle à partir d'une invalidité reconnue à 10%, en sera t il de même pour les autres régimes spéciaux?

    Tout comme il y a majoration pour vie chère dans certains département d'outre mer, les retraites devraient être proratisées au coût de la vie pour les séjours au long court dans des paradis à bas coût! On taxe les revenus du capitaux, mais les investisseurs payeraient ils pour des retraites mal gérées et qu'il ne toucheront pas? Malheureusement, ces mesures n'équilibreront pas les comptes. Actuellement, il y a 12.2 millions de retraités du privé et 2.4 millions de la fonction publique,

    • retraite moyenne mensuelle du privé est de 1180 euros brut, celle du public de 1689 euros (1850 euros pour les fonctionnaires d'état),
    • 17.2 millions d'actifs cotisent dans le privé et 4.5 millions dans le public,
    • calcul sur les 25 meilleures années dans le privé et les six derniers mois dans le public,
    • les retraités aisés actuels devraient participer à l'effort!

    Cette différence s'explique par le calcul de la retraite fait sur 25 ans pour les privés et sur les 6 derniers mois pour les publics. Le privé cotise 10.53% de son salaire et le public 7.83%, de plus, le public ne cotise que 6 mois par rapport à la retraite qu'il touche, impôts et caisses du privé paieront elles la différence? Le rendement des cotisations publiques est largement supérieur à celui des cotisations du privé! Dans notre beau pays soucieux d'égalité, l'inégalité face aux retraites est criante. Les privés cotisent plus pour toucher moins moins longtemps, les publics cotisent moins pour toucher plus plus longtemps! Est ce bien raisonnable? A quand l'harmonisation?

    Les scénarios du COR (conseil d'orientation des retraites) prévoient un déficit croissant des régimes partant du déficit annuel actuel de 20 milliards d'euros pour arriver à 100 milliards en 2050! Mais ces scénarios restent optimistes car ils prévoient un chômage faible et une croissance de 1.5%. Décroissance et baisse de salaires face à la concurrence ne sont pas prévus! Dès à présent, les salariés cotisent pour des fonctionnaires et des retraités qui gagnent plus qu'eux!

    Les revenus du capital seront taxés à 1%, ce qui ne rapportera guère que 800 millions d'euros. En 2009 une taxe de 1,1% qui finance  le RSA (revenu de solidarité active) a été instaurée, elle rapporte 833 millions (27% de moins que prévu). L’assiette de la taxe vaut donc 75,7 milliards d’euros. Cette taxe porte sur tous les revenus du capital (sauf les livrets A, jaunes et PEP). La taxation de ces revenus est déjà de 30%, accroître cette taxation fera fuir des capitaux et diminue les revenus taxables à long terme!

    Les régimes spéciaux de retraites sont présentés comme un acquis social! Or le montant des retraites est très inégal selon les régimes! Une solution juste serait un même régime de retraites pour tous les salariés du privé, du public ou des fonctionnaires comme en Suède. L'adossement au régime général de régimes ayant plus d'avantages constitue un abus de bien social! Au lieu d'appauvrir nos entreprises avec des charges supplémentaires mal redistribuées, serrons nous la ceinture! Dans un soucis d'égalité, le régime de retraite devrait être le même pour tous les Français!

    Le système de redistribution favorise les retraités actuels! Certains retraités touchent des retraites beaucoup plus élevées que la moyenne des travailleurs, cette nouvelle forme d'exploitation  n'est pas viable à long terme! Les salariés actuels ont de faibles salaires, ils auront des retraites plus faibles encore, alors qu'ils payent des charges élevées! Où est la justice? Périodiquement, des retraités manifestent pour défendre leur pouvoir d'achat! Certaines retraites sont faibles, mais il faudrait réduire les retraites élevées pour augmenter les basses! Impossible de charger davantage les salariés.

    Pour les retraités en général, l'aspiration à vivre aux dépends des travailleurs n'est elle pas égoïste? Considérée sous cet aspect, la retraite serait plutôt anti-sociale! Que les retraites supérieures à une certaine somme, par exemple 1000 euros, cotisent au chômage et à la retraite réinjecterait de la solidarité!

    Si les personnes en bonne santé travaillaient le plus longtemps possible, en s'arrêtant progressivement, la solidarité financerait d'autant mieux les malades incapables de travailler plus longtemps! Une réforme des retraites constituera une avancée sociale pour les générations futures!

    Comme le suggère un commentaire, cette chronique audio de Philippe Jurgensen sur CanalAcademie résume parfaitement la situation.

     

     

  • Pour notre France?

    Françaises, Français,

    • Habitants des villes et des champs, réveillez vous!
    • Au lieu de demander plus à notre France,
    • Demandez ce que vous faites pour notre France!
    • Salariés du public et du privé,
    • Rmistes, chômeurs, retraités,
    • Malades, bien portants, handicapés,
    • Par son souci d'économie et son bon esprit,
    • Chacun améliore notre pays!
    • Arrêtons de gâcher notre beau pays!

    L'égalitarisme et la volonté de sécurité des médiocres tue la France encouragé par des politiques démagogues tue ce pays.

    La France changera quand

    • quand notre Enseignement national s'occupera plus des élèves que des carrières des enseignants,
    • quand  notre code du travail absurde et anti économique sera démantelé,
    • quand l'entrepreneur sera respecté,
    • quand l'intérêt mutuellement compris  des salariés, dirigeants  et actionnaires guideront les choix de l'entreprise et conduiront à la création d'emplois!
  • Démocratie en danger?

    Septembre 2010: un tribunal de Nantes condamne la ville de Nantes a indemniser des Roumains expulsés, faudra t il indemniser les délinquants pour les avoir condamné?
    Depuis Molière la justice n'a pas évolué, quand le jugement en droit ne l'arrange pas elle juge en forme, avec la complexité juridique, il y a toujours un vice de forme!Régulièrement, justice, conseils d'état, constitutionnel ou autres autorités contrecarrent les décisions du gouvernement et du parlement. Avec un tel foisonnement d'autorité, il arrive même qu'elles se contredisent! Le problème est le même avec la justice, pendant qu'un juge de Grenoble libère un homme soupçonné d'attaque à main armée et de fusillade avec la police, à Montpellier une victime ayant tiré sur des cambrioleurs reste en prison! Quel pouvoir prime? Il y a  trop de conseils et autorités en tout genre? La Justice est elle au service des citoyens ou les citoyens au service de la justice? D'ailleurs, notre justice juge plus en social qu'en droit, une nouvelle justice de classe? Tous ces attermoiements nuisent à notre  développement! Ces divergences entre gouvernement et justice mettent notre démocratie en danger, le gouvernement élu doit primer sur les juges fonctionnels! Pour rétablir la situation les juges devraient ils être élus?

    Parmi ces décisions, j'en note quelques unes:

    • Septembre 2010: un tribunal de Nantes condamne la ville de Nantes a indemniser des Roumains expulsés,
    • un juge de Grenoble libère un suspect péniblement arrêté par la police,
    • Août 2010: des tribunaux invalident des expulsions de ROMS,
    • Juillet 2010: le conseil constitutionnel juge la garde à vue illégale! Certains de ses membres, Chirac, Giscard ont gouverné sans y trouver à redire, pourquoi ce changement? Faut il rendre la France ingouvernable?
    • Juin 2010: la cour d'appel de Douai ordonne la réouverture de la raffinerie de Dunkerque, la cour est elle habilitée a piloter des sites industriels? et si un accident suivait cette ordonnance?
    • Mai 2010: le conseil d'état juge inapplicable une loi sur la couverture du visage,
    • Février 2010: le conseil d'état redescend le seuil des marchés à 5000 euros alors qu'il avait été remonté à 20000 euros dans le cadre du plan de relance
    • Janvier 2010: plusieurs tribunaux jugent illégale l'arrestation de clandestins sans papiers,
    • Janvier 2010: le Conseil Constitutionnel invalide la taxe au CO2,
    • Mai 2009: Le juge des référés du tribunal administratif de Paris suspend les contrats conclus le 10 mai par le ministre de l'immigration pour l'assistance juridique aux étrangers placés en rétention administrative.
    • Octobre 2008: le tribunal administratif de Paris suspend un appel d'offre du ministère de l'immigration pour le choix d'intervenants dans les centres de rétention,
    • Juin 2008: un tribunal administratif invalide la fermeture d'un hôpital, quid des mesures d'économie?
    • Février 2008 Le conseil constitutionnel réduit l'application des peines de sûreté! Le président Sarkozy saisit la Cour de Cassation pour contourner cette décision.  La position du Conseil Constitutionnel résistera t elle au premier dérapage d'un détenu qui serait tombé sous le coût de cette loi?
    • Janvier 2008 Le tribunal administratif de Marseille annule les arrêtés pris par le préfet des Bouches-du-Rhône autorisant l'ouverture dominicale des enseignes de Plan-de-Campagne, la plus grande zone commerciale de France.
    • Janvier 2008, le tribunal de grande instance de Paris, puis la cour de cassation décident que Gaz de France doit fournir des informations complémentaires au comité central d'entreprise (CCE) afin que celui-ci donne son avis sur le projet de fusion avec Suez. La fusion s'annonce enfin en juillet 2008, mais que de temps perdu!
    • Fin 2007: le conseil constitutionnel réduit l'application du contrôle ADN dans le cadre du regroupement familial alors que de nombreux pays européens le pratiquent!.

    Par contre, les avis d'économies de la cour des comptes sont quand à eux sans effet!

     

  • Incendies et violences!

    Des incendies de poubelles, de voitures, d'écoles, de commerces, de bibliothèques deviennent le lot commun! Des quartiers s'enflamment aux rappels à l'ordre. A quand l'union des partis pour condamner les violences? Les défenseurs et justificateurs des violences les accréditent!

    Inutile d'émettre des normes draconiennes, si par ailleurs les incendies volontaires de toute sorte se multiplient. Communiquons sur le caractère très polluant et dangereux de ces actes, proclamons haut et fort que tout incendie est criminel. Tous les partis politiques et syndicats doivent condamner ces actes!

    Un incendie pollue gravement, blesse les témoins dans leur conscience et risque de tuer! Cessons la complaisance, seule une sévérité sans faille enrayera cette spirale!

    Relever le niveau de l'interdit réduirait la gravité des actes anti-sociaux, ainsi les traditionnels pétards devraient être interdits, de même que tous ces feux d'artifice polluants!

    Pour limiter les incendies de voiture, il convient également que les maires fassent évacuer tous les véhicules qui occupent la voie publique plus d'un mois. Cette évacuation devrait se faire pour des raisons de salubrité publique. En effet, ces véhicule abusent de l'espace public, sont progressivement dégradés, voire incendiés!

    Les manifestations devront également se faire sans violence, les feux de palettes, pneus ou autres devraient être interdits, de même que les coupures sauvages de transports ou d'électricité! Toute séquestration devrait donner lieu à une palinte! Il est grand temps que le port d'une cagoule soit interdit dans une manifestation!

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu