Avertir le modérateur

énergie - Page 2

  • Economies d'énergie!

    En ces temps de crise énergétique, les économies d'énergie deviennent un souci constant, c'est le devoir de chacun de nous de réduire notre dépendance énergétique. Ainsi, nous pouvons faire chuter drastiquement la consommation d'eau chaude.

    • Pour la cuisine plus besoin d'eau chaude au robinet, une bouilloire fera l'affaire!
    • le lave vaisselle chauffe son eau,
    • une bouilloire est plus rapide que cumulus ou chauffe eau qui réchauffent toute la toyauterie avant de sortir du robinet,
    • un lavage du corps au gant de toilette avec une bassine remplie d'une bouilloire d'eau chaude remplacera avantageusement une douche!

    Nos comportements diminuent notre impact énergétique et notre empreinte écologique!

  • Indexation du gaz?

    GdfSuez renonce à investir dans l'EPR pour investir 5 milliards dans International Power. Le britannique IP a une couverture mondiale très large. Une couverture mondiale n'est elle pas préférable à un investissement aléatoire dans l'EPR?

    Le gaz a augmenté de 9.7% au 1er avril 2010 et de 5% en juillet 2010! Il augmente en France alors qu'il baisse sur le marché spot international. Les contrats d'approvisionnement français et la formule de calcul des prix indexent le gaz sur le pétrole. Pourquoi les contrats sont ils été aussi mal négociés? Malgré la mise en concurrence EDf et GDF Suez pratiquent les mêmes prix, une telle entente est interdite dans les autres secteurs!

    Au niveau international, le gaz chute car les Etats Unis exploitent de nouveaux gisements dits non conventionnels. Du gaz inaccessible jusquà présent est extrait par injection d'eau et de sable. Ces méthodes posent néanmoins des problèmes écologiques de pollution en surface et de la nappe phréatique. Les forages horizontaux et la fracturation constituent des innovations risquées. Josh Fosh dé peint les risques dans son film Gasland. Avec ces nouveaux gisements, les USA n'importent plus de gaz naturel liquéfié. Le GNL arrive donc sur le marché international. Aux Etats-Unis, le MBTU de gaz (Million British Thermal Unit) a dégringolé de 13$ en mi-2008 à 3.87$ en mars 2010, soit l'équivalent de 25$ le baril. Le kilowatt équivaut à 3413 BTU, cela met le kwh gaz à 10 cents. Malgré la hausse, le gaz à 5.7 centimes le kwh en France reste moins cher! En France, nous disposons aussi de gaz non conventionnel de schistes, de charbon et de gaz, pas encore évalué.

    Le prix du gaz et de l'électricité suivent ceux du pétrole, curieuse situation! Cette formule est mise à jour pour intégrer le marché spot pour 10%. Ne serait il pas temps de découpler le prix des énergies pour adapter les prix aux disponibilités? Les réverves mondiales évaluées sont les suivantes (TEP pour tonne équivalent pétrole):

    • pétrole: 196 milliards de TEP, 40 ans de consommation 2005,
    • gaz: 177 milliards de TEP, 60 ans de consommation 2005,
    • charbon: 517 milliards de TEP, 200 ans de consommation 2005,
    • uranium: 3.3 millions de tonnes, 100 ans de consommation 2005.

    GDF Suez prend 9% dans le gazoduc Nordstream traversant la Baltique de Vyborg en Russie à Greifswald en Allemagne. Ce chantier de 7.4 milliards d'euros durera d'avril 2010 à 2012. Les deux gazoducs de 200000 tubes de 12 mètres transporteront 55 milliards de mètre cube de gaz par an, soit 10% de la consommation de l'Europe des 27 en 2005. EDF participerait à au moins 10% dans Southstream passant par la mer Noire. Ces deux gazoducs servent du gaz russe. Pour l'instant, la France n'est pas représentée au projet Nabucco passant par la Turquie et alimenté par l'Iran et l'Asie centrale.

    EDF, réorganisera t il sa production défaillante? Les centrales nucléaires tournent à 75% de leurs capacités! La production d'Edf est tellement désorganisée que nous importons de l'électricité aux heures de pointe quand elle est le plus chère et l'exportons à bas prix! Espérons que la production nucléaire française s'améliorera! Henri Proglio, nouveau PDG, a augmenté les salaires sans remettre en cause les avantages du CE, qu'importe les clients paieront! EDF ne fait plus face aux fortes consommations électriques en période de froid ou de fortes chaleurs. En ces périodes extrêmes, EDF importe de l'électricité à prix élevé de pays utilisant moins le chauffage électrique et la climatisation! EDF a lancé le tout électrique, à défaut de producteur alternatif, nous sommes obligés d'importer, nous sommes victimes des mauvais choix et du monopole!  En période d'arrêt de centrales nucléaires, les importations deviennent nécessaires! Des mesures alternatives s'imposent, surtout qu'EDF risque de perdre quelques barrages hydroélectriques! Nous manquons de producteurs  d'électricité en cogénération à partir du gaz. Des centrales au gaz seraient complémentaires, le gaz est stockable et la centrale démarre rapidement! Pour minimiser de coûteux investissements et importations, EDF devrait en appeler à l'esprit civique. Les consommateurs informés éviteraient lave-vaisselles, lessives, cumulus  et autres opérations consommatrices quand le thermomètre dépasse des seuils à définir! Mais EDF pousse plutôt à la consommation!

    Les investissements d'EDF dans le nucléaire aux USA ne sont pas sans risques, de nombreuses entreprises sont déjà revenues échaudées d'une expérience aux USA! Tout investissement éloigné de ses bases est risqué, surtout dans le nucléaire toujours contestable. L'EPR fiable sur le papier, devra encore faire ses preuves, ses retards de livraison semblent le monter! Au lieu de construire un nouveau modèle, Areva n'aurait pas mieux fait d'améliorer les centrales existantes? L'EPR serait il le Concorde du nucléaire? Areva proposait un EPR de 1600 MégaWatt à 7 milliards de $ alors que le coréen Kepco offre 4 réacteurs de 1400 mégaWatt pour 5 milliards de dollars! Pas étonnant qu'Abu Dhabi ait choisi Kepco? L'EPR est il justifié, ne vaut il pas mieux se focaliser sur le solaire?

    Au 15 août 2009, les prix d'EDF ont augmenté de 1.9% pour les particuliers, de 4% pour les PME et de 5% pour les grandes entreprises!
    Comment se fait il que des entreprises dites de service public tel que EDF et la Sncf augmentent leurs tarifs largement plus que l'inflation. Au lieu d'augmenter les tarifs, EDF pourrait faire face aux investissements en supprimant la taxe de 1% du chiffre d'affaire reversé au comité d'entreprise! Avant d'augmenter ses tarifs, EDF devrait explorer des pistes d'économies:

    • suppression du versement de 1% du chiffre d'affaire au comité d'entreprise
    • limitation de l'électricité payée à 12% par le personnel,
    • arrêt des investissements sans synergie hors d'Europe,
    • suppression des motifs de grèves larvées, d'un coût de 450 millions d'euros, qui font douter de notre capacité à gérer du nucléaire,
    • implication des consommateurs pour diminuer la consommation aux heures de pointe,
    • diminution du prix prohibitifde rachat du solaire par EDF (plus de 40ct le kwh).

    Toutes ces mesures représentent au moins 2 milliards d'euros d'économies et rendent toute hausse inutile! Pourquoi n'y a t il pas de représentant des clients au conseil d'administration d'EDF? De même pour LaPoste, FranceTelecom et de toutes les grandes entreprises!

    En juin 2009, EDF a emprunté 2,5 milliards d'euros auprès des particuliers. Cet emprunt sur cinq ans renuméré à 4,5% est financièrement intéressant dans un contexte de taux bas! Mais au lieu d'emprunter, la direction d'EDF ne ferait elle pas mieux de gérer correctement son entreprise? Les Français payent la note et prêtent en prime.

    EDF a renoncé à ses investissements brésiliens pour investir aux USA! EDF ferait mieux de se recentrer l'Europe. Dans tous les pays, les obstacles juridiques sont importants et certains changements de gouvernement remettent en question des investissements! Les investissements hydroélectriques et nucléaires  rencontrent souvent l'hostilité des riverains! Une bonne solution est de reprendre et d'améliorer des sites existants! D'ailleurs, les économies d'énergie constituent une alternative à l'augmentation de la production! EDF augmente ses tarifs et emprunte pour investir. EDF investit en Grande Bretagne dans British Energy et aux USA dans Constellation. Mais est il judicieux d'investir dans l'électricité loin de ses bases? La production solaire décentralisée sans coût de transport et les économies d'énergie affaibliront des géants tels qu'EDF!

    Pour améliorer ses finances EDF a créé EDF Energie Nouvelle! Cela rappelle Alcatel qui avait créé une filiale dédié à l'optique! Les valeurs dites énergie nouvelle sont actuellement surévaluées!

  • Malus au Bonus!

    Le barème de l'écotaxe est régulièrment revu. Avec l'effondrement des ventes des grosses voitures, les taxes perçues ne compensent pas celles payées, le système est déficitaire! Le bonus pénalise les familles qui ne peuvent se contenter d'un petit modèle. Une formule plus équitable reste à trouver!

    Le bonus comporte des effets de seuils, il vaudrait mieux calculer avec une règle de trois à partir d'un seuil donné. Le bonus de 5000 euros est trop élevé, comment justifier le passage de 1000 à 5000 euros entre 60 et 59 grammes de CO2? Une taxe de 2 euros le gramme voir plus serait préférable. Comment justifier une prime de 5000 euros pour une voiture qui pollue, prends de la place, devra être recyclée. Il n'y a pas de prime pour un vélo à pollution nulle!

    Le bonus malus favorise la filière automobile française des petites voitures. Mais avec la disparition de la prime à la casse les ventes diminuent.

    • Les ventes de voitures économiques style 106, twingo, C3 progressent,
    • Les ventes de voitures moyennes inférieures style picasso, scenic sont stables,
    • Les ventes de voitures moyennes supérieurs style laguna baissent,
    • Les ventes de voitures supérieures style 4x4 baissent de 35%!

    Malheureusement, la plupart de ces petits véhicules sont fabriqués en Europe de l'Est! Malgré tout, leur achat favorise nos constructeurs et leurs filière! Favorisons notre production dans nos décisions d'achats, il y va de notre avenir!

    Selon l'émission de CO2 en grammes par kilomètre, le bonusMalus augmente le prix du véhicule au dessus 150 gr CO2/km et diminue le prix en dessous de 120 gr de CO2/km, selon le barème suivant:

    • CO2              taxe
    • <60              -5000€
    • 60 à 90         -1000€
    • 90 à 110       -700€
    • 110 à 120     -100€
    • <150                  0€
    • 150 à 155      +200€
    • 155 à 190      +750€
    • 190 à 240      +1600€
    • 240 à 250      +2600€
    • >250             +2600€

    Ces mesures diminuent la pollution, les embouteillage, la circulation, les accidents! N'oublions pas que la meilleure solution pour préserver l'écosystème est d'utiliser la voiture le moins possible !

  • Hausse des carburants?

    Notre ministre des finances, Christine Lagarde, met en garde contre toute hausse des carburants.

    Mais le blocage de nos raffineries à provoqué des importations de carburant. Tout le réseau de transport a été désorganisé, avec des circulations de camions citerne à travers l'Europe et des queues  de camions citernes. Tout cela augmente le coût. Une augmentation de 1 centime par litre distribué génère une augmentation de 10 centimes à la pompe due aux 90% de taxe.

    Pourquoi ne pas faire payer les syndicats qui sabotent notre économie?

     

  • Nucléaire, éolien ou solaire?

    Comme le solaire et l'éolien ne fournissent pas d'électricité aux pics de consommations d'hiver (pas de vent, rarement du soleil), il faut prévoir des centrales (gaz, charbon ou nucléaire) ou importer aux heures de pointes. Le nucléaire tourne en permanence hors périodes de révision des centrales.

    Centrales de gaz et charbon génèrent du CO2, alors que le nucléaire n'en génère pas. Par contre, le nucléaire présente des risques et sa fiabilité doit être suivie de prêt.

    Pour baisser la consommation, rien n'empêche d'ailleurs de financer des économies d'énergies avec les gains du nucléaire! Solaire, éolien et nucléaire sont donc complémentaires! L'état français lance un appel d'offre de 10 milliards d'euros pour une dizaine de projets éoliens offshore. Ces dix zones du Nord au Pays de Loire et au Languedoc-Roussillon accueilleront environ 600 éoliennes géantes au total pour une production de 6 giga watts. Au même moment la rétribution du kw solaire baisse, cette aide qui fait payer le solaire par les consommateurs d'électricité perturbe le marché de l'énergie. Son seul avantage est de pousser aux économies d'énergie, la meilleure énergie est celle que l'on ne consomme pas! Si es 6 gigas watts annoncés sont la production théorique, l'éolien reste très cher! En effet, les éoliennes ne tournent que 1500 heures sur 8760! Soit environ 17% du temps, et pas forcément au moment où il faut de l'électricité!

    L'Allemagne a conclu un accord avec l'Algérie pour construire la centrale électrique solaire Desertec au Sahara avec transport d'électricité vers l'Europe! Le projet Transgreen concernerait le transport de l'électricité à travers la Méditerranée.  La Commission Européenne propose Zeekracht, anneau de milliers d'éolienne en mer du Nord! Desertec et Transgreen couvriraient chacun 15% des besoins énergétiques de l'Europe.

    La France projette la construction de trois EPRs et conclut de nombreux accords de construction de centrale nucléaires. Cette politique nucléaire tous azimut est dangereuse:

    • la multiplication des centrales multiplie les risques d'accidents,
    • chaque centrale constitue une cible d'attentat,
    • il vaut mieux produire de l'électricité sur le lieu de consommation plutôt qu'en un lieu centralisé pour éviter la perte électrique du transport,
    • à 5 milliards pièce les EPR sont trop chers, le projet éolien offshore semble moins coûteux et dangereux,
    • Autant ne pas accroître les quantités d'uranium à recycler,
    • Les grands contrats sont soumis aux aléas politiques!

    Les économies d'énergie, ainsi que la production et la consommation d'électricité locale sont plus prometteuses. Solaire, hydraulique, éolien, biomasse et autres sources locales favorisent l'indépendance énergétique!

  • Moins de Pétrole?

    Le prix du pétrole suit les stops and go de l'activité économique.

    • En période de croissance, besoin et prix du pétrole grimpent,
    • En décroissance, besoin et prix du pétrole baissent,

    Depuis le début du 20ième siècel le pétrole est convoité.Le MoyenOrient reste sous contrôle occidental pour ses richesses pétrolières. La Chine prend position en Afrique pour assurer différentes ressources.

    La consommation mondiale de pétrole baisse en 2009! La demande journalière mondiale tourne autour de 84 millions de barils par jour. Le baril s'installe t il durablement entre 60$ et 80$!  En passant de 140$ à 70$, le baril a baissé de 70$, cette baisse rend environ 6 milliard de dollars par jour aux autres agents économiques! Une baisse durable épongerait les pertes financières!

    Est ce la spéculation qui a fait grimper le pétrole à 150 dollars et la disparition de la spéculation qui le fait chuter vers 40 dollars? Les spéculateurs se retirant, le pétrole retrouve t il sa valeur réelle! En comparant production et consommation, nous voyons qu'en 2007 et 2008, avec une production inférieure à la consommation, les prix flambent, en 2009 avec une production supérieure à la demande le prix du baril baisse! Par contre, si les consommateurs reprennent des habitudes de gaspillage avec la baisse, le pétrole remontera! Les USA lancent un programme de voiture moins consommatrice qui à lui seul fera fortement baisser la consommation (peut être 10% à vérifier). Cette baisse de consommation compenserait la montée d'autres pays! Avec la baisse du prix du baril, certaines explorations pétrolières non rentable sont mises en veilleuse, par exemple les sables bitumeux de l'Alberta! Bonne nouvelle pour l'environnement! Mais les prix remonteront tôt ou tard!

    Dès que le prix du carburant baisse fortement, sa consommation redémarre! La taxe carbone tombe à point nommé pour en augmenter le prix. Cette taxe appliquée en Suède a donné lieu à une baisse de charges mais pas à un mécanisme compensatoire. Si  c'est pour compenser cette taxe, autant ne pas l'introduire! La compensation n'inciterait pas à un comportement vertueux!

    Les gouvernements chinois et indiens profitent de la baisse temporaire du pétrole pour moins subventionner les hydrocarbures! Les prix intérieurs chinois évolueront comme le baril à partir du 1er janvier 2009! Cela pousse la Chine aux économies d'énergie! A priori leur consommation arrêtera de croître, voire baissera!

    L'an dernier l'OPEP discutait augmentation de production pour constater qu'elle était au pic de production! Suite à la baisse des prix, l'OPEP prévoit maintenant une "baisse de production"! Mais les producteurs ont d'autant plus besoin des recettes de la vente du pétrole que ses  prix baissent! Certains producteurs pourraient même augmenter leur production pour maintenir leurs recettes!

    Oil  Gaz Journal évalue les réserves mondiales de pétrole à 1350 milliards de barils! Des explorations démarrent autour de l'île française de Juan de Nova, située dans le canal du Mozambique entre Madagascar et l'Afrique! La France possède un ensemble d'îles autour de Madagascar dites îles éparses, elles représentent une emprise maritime de 640 000 km carrés, soit une surface supérieure à la France!

    Une part croissante de la production pétrolière de Total provient d'Afrique! C'est une bonne chose lorsque l'on constate les déboires de BP au large des USA qui risquent de lui coûter son indépendance! Le gouvernement britannique s'attache d'ailleurs à la défendre! Cet accident pousse à des précautions sur les plate-formes qui feront baisser  la production, le baril ne risque pas de retomber!

  • Energie solaire!

    Les fabriquants de panneaux solaires sont tous victimes d'une concurrence très forte qui pousse les prix vers le bas! Face à la concurrence chinoise de nombreux fabiquants européens ont fait faillite.

    De nombreuses entreprises en concurrence et les évolutions technologiques rapides donnent au secteur un caractère spéculatif et high tech. La gageure est de réaliser des cellules plus  simples et moins coûteuses! Les cellules à couche mince utilisent 100 fois moins de silicium que les panneaux mono ou poly cristallin! Armor, spécialiste des cartouches d'encres, étudie la fabrication de film minces à faibles coût n'utilisant ni silicium, ni métaux lourds! Pour l'instant l'énergie produite coûte autour de 15 centimes le kwh, soit plus que les 10 centimes de notre facture. Les projets ne sont donc pas encore viables sans subvention!

    La filière solaire française fait surtout du montage et de l'installation. De nombreuses centrales solaires s'installent en France. Ainsi Neoen investit 275 millions d'euros sur une ancienne base de l'OTAN à Marville en Meuse pour une centrale de 91 MegaWatts. EDFen dispose d''une centrale de 74MW dans les Landes. Un des enjeux est le stockage de l'énergie, EDF teste une batterie de 1 mégawatt à la Réunion, les dimensions de la batterie NAS sont 15x5x2.5 mètres!

    Futur dira si l'avenir du solaire est centralisé ou dans la production autonome, ou un mix des deux! Les projets centralisés nécessitent le transport de l'électricité vers le consommateur, à ce titre les projets au Sahara ont ils de l'avenir?

    First Solar agrandit son usine de panneau à couche minces à Francfort sur Oder en Allemagne pour une production de 440 Mw de panneaux par an. FirstSolar construit une autre usine à Bordeaux. Le secteur solaire croit d'environ 25% par an. La production mondiale photovoltaique de 3,73 millions de kwh en 2007 passerait à 40 millions de kwh en 2020.

    Entre 2000 et 2006, l'Allemagne est passée d'un parc photovoltaïque de 40 MW installés à 1500MW, grâce aux pouvoirs publics qui ont tout fait pour développer le secteur. La production de panneaux 2007 correspond à 3,73 millions de kwh! En 2006, l'Allemagne a produit plus de 1 500 MW d'électricité photovoltaïque. C'est le tiers de l'électricité photovoltaïque mondiale! En Allemagne, le solaire occupe plus de 50 000 emplois et 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

    En France, un crédit d'impôt de 50% favorise l'investissement en solaire et EDF rachète l'électricité solaire à 50 cts du kw.
    Le coût du KWh solaire baisse grâce aux progrès technologiques, il passera de 40 cents aujourd'hui à 30 cents en 2010, 15 cents en 2020 et 10 cents en 2030.
    Des entreprises travaillent sur des domaines annexes du silicium:
    CarboneLorraine produit du graphique utilisé dans la fabrication du silicium (moules résistants à 3000°)

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu