Avertir le modérateur

écologie - Page 3

  • Succès à l'OMC!

    La non signature de l'accord OMC évite le développement à outrance du commerce mondial!

    Avec le maintien de barrières commerciales, nous aurons moins de transport, moins de pollution!

    La production agricole et industrielle de chaque zone économique n'en survivra que mieux!

  • Abus d'avion!

    Toute commande d'avion satisfait pour les emplois induits!

    Pourtant, au milieu d'un discours écologiste ambiant, les principales commandes concernent les avions à réacteurs! Les avions à turbo propulseurs (hélices) consomment 40% de carburant en moins car ils sont plus lents et volent plus bas. L'autonomie de ces avions est limitée à 1200 km, ce qui représente 3 heures de vol. Avec une autonomie plus importante, la durée de vol devient trop longue, néanmoins des avions tels que l'ATR se vendent de plus en plus! ATR, filiale d'EADS et de Finmeccanica semblait vouée à disparaître en 2003. Son carnet de commande grossit et elle envisage un modèle allongé de 74 sièges.

    La hausse du pétrole favorise la vente d'avions moins consommateurs. La norme tend vers 3 litres de kérosène pour 100 km passager alors qu'elle était plutôt de cinq litres! La taxe sur les transports aériens y remédie partiellement! Mais elle taxe surtout les voyages d'affaires, alors qu'elle devrait taxer uniformément  tous les voyages, dont les voyages d'agréments. Une taxe sur le kérozène diminuerait l'usage de l'avion!

    Pour diminuer la consommation de carburants et la production de CO2, utilisons l'avion le moins possible, favorisons l'utilisation des avions à faible consommation!

    L'abus d'avion est dangereux pour la planète!

  • Achat malin!

    L'acheteur malin recherche le meilleur rapport qualité prix!

    Quand l'achat malin joint l'écologie à l'économie, le succès est au rendez vous!

    Les hausses de prix sont aussi une formidable opportunité pour revoir nos modes de consommation!

    L'avenir est

    • aux achats en vrac de produits locaux,
    • à la cuisine,
    • aux jardins,
    • aux trocs et occasions!
    Tant mieux, moins de pollution, moins de transports!
  • Hausse du pétrole!

    La baisse des subventions à l'énergie en Chine provoque une augmentation des produits pétroliers de près de 20%! Elle incitera à la baisse de la consommation chinoise! De plus elle augmentera le prix des produits chinois, des transports et freinera enfin les délocalisations!

    Les manifestations contre le prix du pétrole ne servent à rien! Les opérations escargot augmentent la consommation d'énergie et donc son prix! Un seul leitmotiv s'impose: baisser notre consommation d'énergie!

    Alors que le prix du baril frise 135 dollars, les réunions de l'Opep se suivent et se ressemblent, le statu quo reste de rigueur. Mais l'Opep a t elle capacités et intérêts à augmenter sa production? La meilleure solution pour baisser le prix du pétrole reste d'en consommer moins! L'Arabie Saoudite augmente sa production de 200 000 barils jour, soit 1/500 de la production mondiale. Au même moment, Shell Nigeria arrête la plate forme de Bonga pour cause d'attaques, elle produisait justement 200 000 barils par jour!

    D'après une étude de l'AIE (Agence Internationale de l'Energie), la consommation mondiale de pétrole croît d'environ 2% par an et atteindrait 96 millions de barils par jour en 2010. Mais la production journalière plafonne à 84 millions de barils depuis 2004! Le peak oil semble proche, voire atteint. Ce plafonnement de la production explique l'absence d'investissements dans le raffinage, il obère également les investissements en transports pétroliers.

    Chaque année, nous consommons 30 milliards de barils alors que nous en découvrons 4 milliards! Avec une production qui baisse, le pic de production pétrolière est atteind, alors que les besoins augmentent! La plupart des réserves sont surévaluées! D'après l'ancien vice président d'Aramco, les réserves seraient surévaluées de 300 milliards de barils, soit un quart de l'estimation! D'après Total, les réserves sont de 1000 milliards de barils, soit 10000 jours ou 27 ans de consommation! La hausse des prix qui régule progressivement les marchés se poursuivra donc. Elle incite les pays producteurs à garder leurs réserves!

    La supériorité des besoins à l'offre se traduira d'abord par des pénuries ponctuelles qui emballeront la hausse des prix. Les pénuries chinoises actuelles en sont les premières manifestations.

    Dans son livre "La face cachée du pétrole", Eric Laurent décrit l'importance stratégique du pétrole. L'occupation de l'Irak garantit l'approvisionnement US et développe l'industrie pétrolière US! La prospection pétrolière stagne car le coût des recherches est supérieur au gain attendu. En effet, il faut des moyens de plus en plus sophistiqués, pour des découvertes de moins en moins importantes.

    D'autres phénomènes favorisent la hausse du pétrole:

    • l'instabilité de certains pays producteurs (Nigéria, Irak, Iran, Venezuela),
    • la baisse du dollar,
    • le développement de la consommation en Inde et Chine,
    • la concurrence entre consommateurs dans les pays producteurs,
    • la nationalisation des ressources par les producteurs,
    • la croissance démographique mondiale de 1% par an.

    Des mesures conservatoires s'imposent:

    • au niveau global: asservir la production aux nouvelles découvertes ou à un pourcentage des réserves,
    • au niveau des producteurs: réguler la production par une augmentation des prix et une optimisation de la gestion des réserves.
    • au niveau des pays consommateurs: une surtaxation du pétrole anticipera les changements.

    La meilleure solution est de diminuer  la consommation d'énergie autant que possible! Au lieu d'une tva calculée sur le prix, passons à une tva calculée selon le niveau de pollution et de CO2 généré par le produit, l'écoTVA! Profitons en pour remplacer les charges sur les salaires par la TVA!

    L'augmentation du prix de l'énergie nous incite à:

    • Limiter la consommation d'énergie!
    • Remplacer le pétrole dans ses différents usages!
    • Bonne nouvelle pour l'air, moins de CO2 et de particules!
    • A nous de saisir cette formidable opportunité!

    Republié pour commentaires!

  • Voiture à air comprimé!

    Tata Motors lance en Inde une voiture à 1700 euros, la Nano! Cette voiture vendue en Inde offre 4 places avec un moteur de 650 centimètres cube. Tata a aussi racheté les marques Jaguar et Land Rover!

    Par ailleurs, Tata Motors a acheté 20 millions d'euros la licence de production pour l'Inde de la voiture à air comprimé de MDI. Cette voiture mise au point par Guy Nègre sera produite à Carros près de Nice. Le premier modèle à air comprimé seul n'était pas très autonome. L'adjonction d'un moteur à essence dit à combustion externe semble prometteuse. Ce moteur hybride recharge l'air comprimé! C'est la licence de Tata qui finance la construction du site de production de Carros. L'idée est de vendre des franchises pour avoir des unités de fabrication autonome et minimiser les coûts de transport.

    La voiture MDI pèse moins de 500 kilos et dégage moins de 60 gramme de CO2. Le prix, d'environ 5000 euros, baissera encore avec  l'écoprime!

    Par contre, j'espère que la carrosserie légère en fibre composite passera les crash tests!  Gageons que le voisinage du phytothérapeute Arkopharma, également basé à Carros portera bonheur à MDI!

  • Contribution verte!#?

    Une contribution verte proportionnelle au degré de pollution d'un produit devrait être généralisée!

    En remplaçant les charges sociales, cette contribution diminuerait les charges des entreprises! Grâce à cette baisse,  le prix des produits fabriqués en France baissera et l'emploi  s'améliorera en France.

    Les importateurs augmenteront leurs prix ou rogneront leurs marges. L'idéal serait que les produits importés participent aux charges sociales dans la même mesure que les produits français, cet objectif sera atteint quand les charges seront entièrement payées par la consommation et non plus par le travail!

    Dommage du recul sur la limitation de vitesse,  cette mesure sauverait des vies et économiserait du co2!

    Les différentes mesures discutées par le Grenelle de l'environnement concernent l'agriculture, le bâtiment, les produits et les transports.

    Agriculture
    Le développement des cultures biologiques sera encouragé.
    La règlementation des cultures OGM et la diminution des pesticides sont prévus.
    Les dissensions sont fortes, mais autoriser les cultures OGM en contrepartie d'une diminution des pesticides serait un bon compromis!

    Bâtiment
    Des normes pour les constructions neuves prévoient d'aboutir à des bâtiments autosuffisants en énergie en 2020. Parallèlement une mise à niveau du parc ancien sera faite. Ces mesures seraient associées à des incitations financières.

    Produits
    Une étiquette verte informe sur le taux de co2 émis par un produit à la fabrication, à l'emballage, au transport et au stockage.

    Transports
    Une conduite souple économe en énergie sera encouragée! Mais la signalisation y contribuerait en diminuant les arrêts obligatoires.
    Une limitation des vitesses de 10 km heure supplémentaire favoriserait cette souplesse, outre l'économie d'énergie, cette mesure sauverait également des vies humaines.
    Une écopastille favorisera les véhicules les moins polluants.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu