Avertir le modérateur

Pratique - Page 3

  • Phytothérapies et médicaments!

    La phytothérapie soigne avec des éléments naturels: plantes et minéraux. Certains minéraux ou plantes ont des vertus thérapeutiques testées à travers les âges. Ces produits naturels à consommer avec modération et discernement, soulagent efficacement dans certains cas! Je citerai quelques produits:

    • Argile: régulation digestion, cataplasmes,
    • Bambou, Prêle: reminéralisant,
    • Charbon: élimination digestive,
    • Curcuma: anti oxydant, efficacité renforcée dans le curry par la présence du poivre,
    • Escholtzia: calmant, sommeil,
    • Gingko: irrigation cérébrale, mémoire,
    • Harpagophytum: anti inflammatoire,
    • Ispaghul: régulation transit,
    • Lin: omega3, cerveau, constipation, cholestérol, régulation,
    • Sauge: régulation du cycle féminin, on dit d'elle qu'elle éloigne le médeçin,
    • Séné: anti constipation.

    Les études sur les vertus des plantes intéressent moins les labos, car il y a moins à gagner sur ces mollécules naturelles! Malgré tous ces produits ont fait leurs preuves durant des millénaires! Régulièrement, des journaux économiques publient la liste des médicaments au chiffre d'affaire le plus élevé. Mais la liste des médicaments les plus utilisés avec leur application et efficacité serait plus intéressante! Une définition claire du niveau de prix acceptable par rapport au bénéfice médical d'un médicament s'impose!

    De nombreuses mollécules des médicaments et drogues se retrouvent dans les eaux usées, cela pousse à consommer moins de médicaments ou revenir aux substances naturelles!

     

  • Probabilité de rencontre!

    La probabilité de rencontrer une connaissance est du même type qu'une probabilité de collision! Elle varie selon que nous soyons à domicile ou en déplacement! A domicile, elle est nulle si l'on exclut les visites qui dépendent du taux de visites!

    En déplacement, la probabilité de rencontrer une connaissance dépend de l'endroit où nous nous trouvons:

    • Au lieu de travail ou d'étude elle sera très forte,
    • à l'autre bout du monde elle sera quasi nulle,
    • elle sera forte dans notre lieu de résidence et plus faible en vacances.

    Supposons que:

    • Un individu connaît 1000 personnes dans une ville d'un million d'habitants,
    • il en voit 10000 en se promenant au centre ville,
    • il connait 1/1000 de la population, la probabilité de connaitre un individu est de 1/1000
    • celle d'en connaître un sur 10000 est de 1- (0,9999 puissance 10000), soit environ 0,63
    • il rencontrera quelqu'un de connu une sortie sur deux!

    La probabilité de rencontrer quelqu'un qui connaît une connaissance est plus forte! La probabilité de trouver quelqu'un à qui parler dépend largement de la capacité d'ouverture de chacun!

    Ces calculs pourraient être extrapolés à la rencontre de l'âme soeur, d'une personne avec laquelle on s'entend, d'une personne qui parle la même langue, la probabilité de trouver une idée ou un livre sur un site marchand.

    Des chercheurs de l'ENS Lyon modélisent les phénomènes de masse par les théories de l'égoïsme maximal et du collectif minimal.

    • égoïsme maximal: je fais ce qui me plaît,
    • collectif minimal: je m'adapte à mon environnement en faisant l'effort minimum),
    • en fait, elles sont complémentaires: je fais ce qui me plaît en m'adaptant aux contraintes!

     

  • Hard discount

    La concurrence  entre hard discount et hypermarchés s'accentue! Les hypers comprennent ils l'ampleur du problème? Cette progression est inexorable dans un contexte de pouvoir d'achat bloqué. Le hard discount offre les avantages suivants:

    • la proximité diminue le coût du déplacement,
    • la petite surface favorise les courses rapides,
    • le client a moins de tentations avec une gamme de produits limités,
    • un personnel polyvalent assure la fluidité des caisses,
    • emballages réduits au strict minimum,
    • pas de marges arrières et de gâchis de prospectus à la charge du client,
    • attractivité assurée par des produits de marque ciblés et des ventes ponctuelles et récurrentes  de produits spécifiques.

    De petits trucs optimisent les coûts du hard discount:

    • avec la pesée à la caisse le prix s'imprime directement sur le ticket! pas de balance en self service avec imprimante source de problèmes, pas de rajoût de marchandise après pesage!
    • pas de distribution coûteuse de catalogue dans les boîtes aux lettres, mais de la pub dans la presse,
    • une mise en rayon rapide de produits en vrac ou en cartons,
    • des études de marché sommaires avec de tests produits par le personnel!

    Avec un produit unique pour chaque gamme, les fournisseurs pratiquent des prix bas avec des commandes importantes

    Bref, des courses trois plus rapides pour un ticket de caisse divisé par deux, du vrai low cost!
    Pour lutter les chaînes d'hypers devraient aussi se lancer dans l'ouverture de petits magasins!

  • Orientation scolaire!

    Chaque année en période d'orientation scolaire, certains hebdomadaires tels que Challenge titrent sur le classement des lycées et des classes préparatoires.

    Dommage d'aborder l'orientation en terme de sélection et de classement et non pas en terme de profils, métiers et débouchés! L'approche sélective ne tiendrait elle pas d'une forme d'élitisme républicain?

    Notre savoir n'est pas à vendre!" est un slogan courant. Mais l'objectif des connaissances acquises est bien d'exercer une activité, donc de partager son savoir! Effectivement, il ne sera jamais vendu, car il ne s'aliène pas! Le savoir se partage, mais pour en partager, il faut en acquérir!

     

  • Habitudes de consommation!

    Au delà de la recherche du meilleur coût, les habitudes de consommation progressent:

    • fait maison ou do it yourself revivent: cuisine, tartes, yaourts, bricolage, jardinage,
    • la consommation des produits locaux et de saison se développe,
    • beaucoup de personnes minimisent les déplacements,
    • les consommateurs descendent en gamme, font du downsizing,
    • la location d'outils ou d'habits se développe,
    • la consommation de produits d'occasion à le vent en poupe,
    • braderies et vides greniers se multiplient!

    Ces changements d'habitudes de consommation ralentissent le développement du PIB! Avec le développement des invisibles, seuls les étatistes en manque de taxes s'inquiéteront de cette baisse! Les états dépensiers prétextent malheureusement de cette baisse pour relancer leurs  dépenses sous prétexte de ralance, alors que taxes, charges et impôts l'étouffent!

  • Eau, pétrole de demain?

    L'eau est à la source de nombreux enjeux. Beaucoup de région du monde manquent d'eau, ailleurs l'eau n'est pas potable.

    La France dispose de beaucoup de ressources en eau, ainsi que des ressources forestières complémentaires. Préservons ces espaces naturels.

    Pour l'instant le prix de l'eau en France est de l'ordre de 3 euros le mètre cube!

    Evitons gaspillage et pollution de cette richesse!

  • Riz!

    Une hausse du prix du riz a des conséquences dramatiques car il constitue l'aliment principal de nombreux terriens! Un reportage sur Arte montre que la hausse des cours du riz de 2008 de 200 à plus de 1000 euros la tonne provient de la conjonction de différents mécanismes:

    • de mauvaises récoltes,
    • l'Afrique qui consomme beaucoup de riz et n'en produit presque pas,
    • un stockage du principal exportateur la Thaïlande et des achats au plus haut des Philippines.

    En 2008 la production mondiale fut de 660 millions de tonnes, soit 100 kilos par terrien!

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu