Avertir le modérateur

Operateurs - Page 2

  • Partage de réseau en Afrique!

    Suite au Mobile World Congress de Barcelone huit opérateurs s'engagent à partager leurs réseaux mobiles pour faciliter l'accès des Africains au mobile. Les opérateurs concernés sont Bharti Airtel, Etisalat, MTN, Ooredo, Orange, STC, Vodafone, Zain.

    Cet accès est de 40% de la population africaine accède au mobile contre 47% dans le reste du monde.

  • Nouvelle offre de Bouygues sur SFR!

    Bouygues surenchérit sur SFR en offrant plus de cash, l'offre est plus financière qu'industrielle.

    Les synergies réseaux mobile-fixe et boutiques entre Numéricable et SFR valent des milliards
    la complémentarité est totale. SFR et Numéricable ne perdront pas de clients mais en gagneront de nouveaux.
    Entre SFR et Bouygues, il y a surtout des redondances, mobiles, réseaux, agences. En vendant son réseau à Free, Bouygues perdra une partie de ses clients!

    Bouygues vendrai son fichier clients à SFR sans l'aval des clients au risque d'une hémorragie de clients.
    Bouygues vendrait son réseau à Free sans l'aval de l'Arcep qui risque de le préempter une nouvelle vente aux enchères.

    N'en déplaise à Montebourg, l'offre de Bouygues est financière et non industrielle!

  • Numéricable négocie SFR!

    Vivendi négocie avec Numéricable pour lui vendre SFR. Numéricable propose 11,75 milliards d'euros et 32% du capital pour la nouvelle entité. Un rapprochement SFR-Numéricable a une logique industrielle plus forte. La complémentarité de ce rapprochement est double: SFR profitera du réseau câblé de Numéricable et Numéricable de l'offre mobile de SFR. Cela n'empêchera pas SFR de partager une partie de son infrastructure mobile avec Bouygues.  Cette mise en commun d'infrastructures pourrait d'ailleurs s'étendre à tous les opérateurs en zone non dense. Numéricable gagnera de nouveaux clients avec une offre groupée TV-câble-mobile.

    Si Bouygues s'était rapproché de  SFR, tout en revendant son réseau à Free, cela revenait à vendre le fichier client de Bouygues à SFR, les clients de Bouygues qui ont signé pour le "meilleur réseau" seraient basculés sur un autre réseau? La fuite de clients serait conséquente! Free pourra toujours racheter  Bouygues pour quelques milliards.
    Comme Bouygues et SFR sont sur le même marché des mobiles, les complémentarités sont moins fortes. Un rapprochement entre SFR et Bouygues réduirait le nombre d'opérateurs mobiles à 3, ce qui ne serait pas forcément du goût de l'ARCEP et de l'autorité de la concurrence.

    Free pourra racheter Bouygues, un rapprochement entre Bouygues et Free  créerait 3 blocs:

    • SFR-Numéricable
    • Bouygues - Free
    • Orange

    En 2013, le chiffre d'affaire des opérateurs mobiles se répartit ainsi:

    • Orange: 42%, SFR: 32%, Bouygues: 13%, , Illiad: 6%

    celui du fixe: Orange: 41%, Illiad: 23%, SFR: 21%, Bouygues: 8%, Numéricable: 5%, autres 2%

    • SFR-Numéricable pèserait donc 32% du CA du mobile, 26% du CA du fixe
    • Bouygues - Free pèserait donc 19% du CA du mobile, 31% du CA du fixe

    Qu'en penseront Vivendi, l'ARCEP et l'autorité de la concurrence?

  • Régulation et concurrence?

    L'ARCEP (autorité de régulation des télécommunications française) acceptera t elle à une mise en commun des réseaux de SFR et Bouygues Telecom? Si le rôle de l'ARCEP est d'optimiser les investissements en télécommunications, elle ne devrait pas s'opposer au rapprochement des deux réseaux!

    En Allemagne, le nombre d'opérateurs mobiles passerait de 4 à 3 si le rachat de la filiale de KPN par Telefonica se confirme. Ce projet sera t il validé par les autorités allemandes et européennes? Toujours en Allemagne, Vodafone rachète KabelDeutschland.

    Face à l'érosion des marges, aux baisses de consommation et aux investissements 4G, les rapprochements entre opérateurs semblent inéluctables. Surtout en Europe, où il y a plus de 100 opérateurs mobiles. A quand un opérateur mobile couvrant toute l'Europe.

    Commission européenne et Arcep lancent d'incessantes enquêtes sur les opérateurs, ce faisant ils entravent le marché qu'ils régulent! Au delà de la concurrence au sein d'une même technologie, la concurrence se développe entre technologies: câble, dsl, 4G, wifi. Cette multiplicité de solutions rend inutile les mesures anti concurrences inutile. Avec plus de 100 opérateurs en Europe, les regroupements s'imposent  pour des économies d'échelles génératrices de baisse de prix. Les USA ou la Chine ont moins de dix opérateurs! Au lieu d'entraver les regroupements, commission européenne et arcep devraient favoriser l'émergence d'opérateurs européens.

  • Dividende numérique?

    Après la vente des fréquences de 800 mhz, reliquat de la télévision analogique, l'état envisage la cession d'une plage à 700 mhz.

    Les opérateurs de tv préfèrent conserver cette bande pour la tv hd.

    Vaut il mieux attibuer cette bande à la téléphonie mobile ou la dédier aux diffuseurs tv?

  • Vivendi à la dérive?

    Vivendi regroupe Activision Blizzard numéro un mondial des jeux vidéos, Universal Music Group numéro un mondial de la musique, les opérateurs SFR, Maroc Telecom, le brésilien GVT et le groupe Canal+.

    Vivendi souhaite vendre MarocTelecom, SFR, GVT et Activision. Une complémentarité entre opérateurs et contenus n'est elle pas possible? Faute de stratégie claire, les remises en question sont permanentes.

    SFR compte 5 millions de clients adsl et 21.3 millions de clients GSM. L'accord MVNO de SFR avec laPoste dopera son chiffre d'affaire.  Maroc Telecom totalise aussi plus de  20 millions de clients au Maroc.

    Début 2010, Vivendi a racheté l'opérateur fixe brésilien GVT (Global Village Telecom), le Free brésilien, GVT compte plus d'un million de clients internet.

  • Licences mobiles 4G!

    Bouygues obtient le droit d'utiliser la 4G sur ses fréquences 1.8 giga hertz dédiée à la 2G pour l'instant. Bouygues paiera 60 millions d'euros par an pour cette utilisation, une somme non négligeable sur 20 ans. En fait, la couverture du territoire est plus facile à 1.8GHz qu'à 900 MHz sur lesquels Orange et SFR investissent. Orange et SFR protestent, légalement ils pourraient demander la même chose, mais concrètement leurs fréquences 1.8MHz sont intensément utilisées par leurs clients 2G.

    Les licences mobiles 4G françaises ont été attribuées en décembre 2011 pour un total de 3.575 milliards d'euros, manne providentielle pour l'état! Orange et Bouygues obtiennent chacun 2 blocs de 10 mhz. SFR obtient 2 lots de 5 méga hertz chacun avec obligation d'héberger Free.

    Free se contente de sa licence 3G, de l'itinérance 2G chez Orange et 4G chez SFR. Cela suffira t il pour satisfaire ses clients? L'autorité de la concurrence demande d'ailleurs que le contrat d'itinérance free orange prenne fin en 2018.

    En décembre 2011, Orange a 26.6 millions de clients, SFR 21.2 millions, Bouygues 11.2 millions et l'ensemble des MVNOs 6.8 millions.

    La 4G donnera t elle lieu à la consolidation des MVNO? Elle démarre par les rachats de Debitel par laPoste, de Symio par SFR.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu