Avertir le modérateur

Entreprises - Page 4

  • FSI!

    Le grand emprunt français de 30 milliards donne lieu à des dépenses souvent superflues, pour une meeilleure efficacité, les crédits devraient être remboursés partiellement voire totalement par les bénéficiaires. Cela éliminerait les organismes sans retour d'investissement! Cette manne distribuée sans parcimonie par des serviteurs de l'état! Un cautionnement d'état aux investissements d'entreprise eut été plus approprié. Cet emprunt aurait pu abonder le FSI (Fonds de soutien industriel) qui investit dans nos entreprises!

    Le FSI détient 10% d'Alcan Engineered Products, AEP représente 11000 salariés, 3 milliards d'euros de chiffre d'affaire, 15 usines en Europe et une aux USA. L'usine américaine produit des tôles d'avions et des alliages en lithium. AEP regroupe  les activités produits usinés d'ex Pechiney et en reprendrait le nom. Le fonds d'investissement Apollo qui pèse 50 milliards de dollars prendrait 51% de l'ensemble et RioTinto, propriétaire actuel, conserverait 39%!

    En général, les participations du FSI varient de 2% à 20%. Depuis sa création, le FSI a investi plusieurs milliards d'euros dans:

    • de grosses entreprises: Accor, ADP, AlcanEP, AirLiquide, Danone, Eiffage, FranceTelecom, Lagardere, Nexans,  STMicro, Vallourec, Vivendi, Saur, Sodexo, Valéo,
    • des entreprises moyennes: Altran, Assystem, Carbone Lorraine, Cegedim, Daher, Eutelsat, Farinia, Gemalto, Limagrain, Nexity, Séché, Siclae, Soprol, STX (ex Chantiers de l'Atlantique),  TDF, Technip, Ubisoft, Veritas, Vilmorin, Zodiac,
    • des PMEs: 3SPhotonic, DailyMotion, Forenap, Frey, LedToLite, Mecamidi, Meccano.

    Le FSI a aussi abondé de 650 millions d'euros divers partenariats: fonds de modernisation des équimentiers automobiles, le fonds bois et divers fonds partenaires de la CDC.

    L'état français et la CDC (Caisse de dépôt et de consignation) ont créé en 2008 le FSI, un fonds souverain français doté de 20 milliards d'euros, le FSI (fonds stratégique industriel). Ce fonds porte les participations suivantes:

    • 10% de Veolia environnement, 8% d'Accor, 4.4% de Schneider, 2% de Suez Environnement,
    • 15% d'Air France KLM, 15% de Renault, 13.5% de France Telecom,
    • le fonds dispose de 3 milliards de liquidités à investir!

    Le FSI s'allie au fonds Mubadala d'Abu Dhabi, Mubadala disposerait d'actifs valorisés à  10 milliards d'euros! Voila qui épaulera les investissements du FSI!

    Pour augmenter son poids, ce fonds aurait vocation à reprendre les participations de la CDC, de l'état, d'OSEO et celles du fonds de réserve de retraites (33 milliards d'euros)!

    Pour conserver sa capaciter d'investir, le FSI évite d'intervenir dans les canards boiteux. La vocation du FSI est  d'investir dans des industries en développement, ses investissements ne sont ils pas trop diversifiés?

    Nos exportateurs sont plus forts en grands contrats sensibles aux aléas politiques.

  • Airbus - Boeing!

    La concurrence entre Boeing et Airbus se joue sur différents fronts:

    • les commandes,
    • les livraisons,
    • mais aussi sur les retards des nouveaux modèles!

    En 2010, Airbus et Boeing ont engrangé autour de 400 avions commandés, chacun dispose d'un carnet de commandes de 3500 appareils! Airbus a livré 510 avions en 2010 et Boeing 462. Face aux difficultés du transport aérien, des annulations de commandes dégonflent le carnet de commandes! Par contre, d'autres compagnies commandent des appareils neufs pour avoir des flottes plus économiques. Ainsi, la compagnie indienne Indigo vient de commander 180 Airbus A320, dont 150 A320 Neo avec une nouvelle motorisation. Cela donne un avantage décisif pour Airbus en 2011 surtout que d'autres compagnies lorgnent Neo. De plus Airbus annonce la sortie de Néo pour octobre 2015 avec 6 mois d'avance.

    Boeing a été choisi au détriment d'Eads au 3ième appel d'offre d'avions ravitailleurs du Pentagone! Un choix autre que celui du champion national semblait difficile pour les USA. Pour gagner le contrat Eads aurait du être porté par une firme américaine et être moins cher! Boeing présente une version modifiée du B767 et Airbus une version spécifique du A330. Le coût global des 179 appareils avoisine 40 milliards de dollars! L'appel précédent remporté par Airbus fut annulé suite au recours de Boeing, Airbus prévoyait la vente de 179 avions dérivés de l'Airbus A330.  La charge de travail se répartissait entre EADS et ses partenaires américains, Northrop et General Electric. Les avions auraient été montés dans une usine nouvellement construite à Mobile dans l'Alabama, cette usine aurait également assemblé la version fret de l'A330! Les morceaux du fuselage auraient été fabriqués en Europe à Nantes et Meaulte! Eads couvrait partiellement le risque de change euro-dollar en produisant en zone dollar. Ce marché aurait donné l'occasion à EADS de se rapprocher de son objectif d'une répartition de 50-50% entre son chiffre d'affaire civil et militaire, actuellement le militaire  représente 25%! Dans sa réponse, Boeing propose  une version allongée du 767 ou le 777 modifié! Pour diminuer les prix Airbus pourrait il modifier l'A320? Pour sortir des recours, Pentagone divisera t il la commande?

    En dehors des commandes et livraisons Airbus  et  Boeing s'affrontent sur les premiers vols et nouveaux modèles. L'A400M et le Boeing Dreamliner 787 ont tous deux effectué leur premier vol en décembre 2009! Le B747-8, version allongée de 5 mètres du  B747, existe en version cargo et en version passagers 467 places. Le B747-8 consomme 6% de moins que l'A380.  Le B747-8 engrange déjà plus de 100 commandes, dont 70 en cargo. A quand un A380 cargo?

    Boeing Dreamliner ou B787 a déjà 3 ans de retard! Après un premier vol fin 2009, les premières livraisons auront elles lieu en 2011? Le fuselage du Dreamliner à 50% en fibre de carbone pose des problèmes de montage et de résistance. Ses caractéristiques anti foudre devront être améliorées. Un sur-poids de 4% rend le 787 moins attrayant car plus consommateur! Ces retards successifs coûteront cher en pénalités à Boeing, 866 B787 ont été commandés. Lors de l'annonce des retards du A380, seul une centaine d'exemplaires avaient été commandés et le premier vol avait déjà eu lieu!  Dreamliner se transforme t il en cauchemar pour Boeing? Sur fonds de crise et de retard, plus de 100 commandes sur les 866 ont déjà été annulées!

    EADS a renégocié les contrats de l'avion de transport de troupes A400M avec les sept pays ayant  commandé 180 appareils (France, Allemagne, Luxembourg, Grande Bretagne, Turquie, Belgique, Espagne). Le surcoût de 5.2 milliards d'euros est réparti comme suit:

    • EADS mettra 1.7 milliards,
    • les clients payeront 2 milliards de plus pour les appareils, soit 22 milliards d'euros au lieu de 20, une augmentation de 10%, 122 millions d'euros par appareil,
    • les états avanceront 1.5 milliards d'aides à l'export.

    Les deux principaux clients sont la France et l'Allemagne avec respectivement 50 et 60 appareils commandés. Après un premier vol en décembre 2009, les premières livraisons décalées de 4 ans se feraient en 2013! Les premiers modèles seront simplifiés et ne comporteront pas toutes les options prévues au niveau du moteur, notamment le vol bas et rasant. Pour accélérer la réorganisation, la branche Casa, responsable de l'avion de transport, est réintégrée dans Airbus! Le turbopropulseur de l'A400M avait pris du retard. Ce moteur à hélice de 5 mètres de diamètre et de 8 pales pose des problèmes! Cette coproduction RollsRoyce, Safran (Snecma+Sagem), MTU, ITP vole enfin! Pour diminuer le retard, Eads a introduit des contraintes allégées pour le pilotage automatique notamment! Transformer un airbus cargo en avion de transport de troupes eût il été plus simple? Embraer envisage un avion de transport de troupes moins complexe d'un coût unitaire de 77 millions de dollars!

    L'avion cargo Airbus A330-200F sort quant à lui en temps et en heure! Il a effectué son premier vol en novembre 2009. Il s'agit de la version cargo du biréacteur A330 qui emporte 64 tonnes sur 7400 km! Il en existe d'ailleurs une version ravitailleur! Dommage que cet avion n'ait pas été retenu pour le transport de troupes! Au lieu de choisir un avion standard, les militaires ont défini l'A400M, un mouton à 5 pattes difficile à mettre au point! Si l'A400M vole comme prévu en décembre Airbus finira l'année en beauté! A400M coûtera 27 milliards d'euros au lieu des 20 milliards prévus!

    La livraison des nouveaux modèles est souvent retardée: A380, Dreamliner B787, A400M! La production d'A380 entre progressivement dans l'ordre. Les retards des avions commerciaux tombent à pic en période de crise, ils diffèrent les investissements des compagnies aériennes en difficulté!

    Par contre, des avions moins gourmands sont indispensables à long terme! Ainsi, le A380 est à 3 litres de kérozène par passager pour 100km alors que la moyenne des avions est de 5 litres! Ecologie et aléas du prix du pétrole encouragent l'achat d'avion moins consommateurs, 3 litres au 100 kilomètres par passager devient la norme à suivre pour les nouveaux modèles la respectent!

  • Piasa aux enchères?

    François Pinault, propriétaire de 100% de Christies, cède ses 40% de participation dans la maison de ventes aux enchères Piasa. Piasa, premier intervenant à Drouot, est dirigée par Alain Cadiou, ancien inspecteur des finances.

    Ces  40% sont rachetés par les autres actionnaires de Piasa, à savoir Claude Berda (AB Production), Christian Blankaert, Michel Cicurel (Compagnie Financière Edmond de Rothschild), Jérôme Clément (Arte), Jean Michel Darrois,  Laurent Fabius (direction PS), CHFilippi, Jean de Kervasdoué, Marc Ladreit de Lacharrière (Fimalac), Orla Noonan, Patrick Ponsolle, Louis Schweitzer (ancien PDG de Renault), Serge Weinberg (ancien dirigeant de PPR), Lionel Zinzou. Qui n'est pas enarque dans cet aéropage?


    Piasa, une des plus grosses maison françaises de ventes aux enchères, a réalisé 45 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2010.

     

  • Air Liquide!

    Avec 45000 salariés, AirLiquide approvisionne des industriels en gaz (oxygène, azote, hydrogène, gaz rares) sur des contrats à long terme! De la même façon, AL dispose d'actionnaires individuels fidèles! Les unités de productions sont proches des clients, AirLiquide se développe rapidement dans les pays émergents. Des diversifications prometteuses se font dans les gaz anesthésiants médicaux et l'hydrogène.

    AirLiquide (AL)  est une des valeurs du CAC qui résiste le mieux!  AirLiquide est dite valeur père de famille pour sa progression régulière. En général, son résultat est de l'ordre de 10% de son chiffre d'affaire (CA 2010 13.5 milliards d'euros pour un bénéfice de 1.4 milliards). De plus, les actionnaires avec un compte au porteur bénéficient d'une prime de 10% sur les actions gratuites et le dividende pour toutes actions détenues plus de deux ans!

     

  • Alcatel - Lucent?

    Alcatel mise aussi sur la miniaturisation et la baisse de consommation des stations mobiles.

    Après son contrat 2009 avec Verizon, AlcatelLucent l'emporterait avec SprintNextel! Huawei et ZTE sont évincés du marché pour leurs liens présumés avec le gouvernement chinois. Depuis 2009, Alcatel-Lucent se redresse avec:

    • un contrat de plusieurs milliards de dollars avec Verizon pour un réseau mobile LTE (Long term evolution)! LTE remplacera les standards européens GSM-UMTS, américains CDMA et chinois TD-SCDMA,
    • des contrats 3G avec ChinaMobile, ChinaTelecom et ChineUnicom avec extension vers LTE,
    • un développement rapide dans les services en Inde où AlcatelLucent emploie plus de salariés qu'en France.

    Depuis fin 2008, Ben Verwaayen et Philippe Camus remplacent Patricia Russo et Serge Tchuruk à la barre d'Alcatel Lucent! Ils insufflent une nouvelle dynamique à Alcatel Lucent! Alcatel-Lucent motive ses salariés et développer de nouvelles activités sur des créneaux porteurs! Alcatel fait face au géant d'IP Cisco et à l'offensive des fabriquants chinois Huawei et ZTE! Ben Verwaayen fait le ménage dans l'état major et remet en question certaines pratiques commerciales! Contrairement aux bons rachats de Cisco, Alcatel se remet d'achats successifs de technologies obsolescentes telles qu'ATM de Newbridge et CDMA de Lucent! Après ces décisions malheureuses, le changement de direction fut bienvenu!  LTE et Wimax sont deux approches complémentaires. BenVerwaayen mise sur LTE au détriment de Wimax!

    Le marché des réseaux mobiles 2008 se répartissait ainsi: ericsson: 31%, Nokia Siemens: 22%, Alcatel-Lucent 14%, Nortel, HuaWei, Motorola et NEC sont en dessous de 10%!

    En 1996, Pierre Suard, PDG de la CGE perdit son poste pour une sombre histoire d'alarme installée dans son appartement. N'oublions pas que les faits se passaient à l'époque de l'assassinat de Georges Besse, patron de Renault. Le départ de Pierre Suart, suite à cette affaire, relève de la rigolade par rapport aux stocks options et autres artifices, monnaie courante actuellement. Certains à l'époque y ont vu une manoeuvre de déstabilisation de l'exCGE pour dépecer l'entreprise, l'histoire leur donne raison.

    Le découpage orchestré par Tchuruk a donné lieu à la naissance d'Alcatel, considéré comme le joyau, et de Nexans, Alstom, NextiraOne, Saft. En 2007, le résultat de ces différentes sociétés se décompose comme suit: Alcatel -3 milliards d'euros, Nexans les câbles 189 millions€, Alstom 600 millions €, piles SAFT 40 millions €, NextiraOne la maintenance etc. De plus, face à la concurrence internationale, les perspectives d'Alcatel semblent difficiles. Nexans abandonne les câbles télécoms pour se concentrer sur les câbles électriques plus lucratifs et moins remis en cause.

    Les choix tels que le rachat de Newbridge en 1999, payé au prix fort pour une technologie obsolète ou la fusion avec Lucent promis à la faillite sont assez malheureux! Que penser du bilan Tchuruk? N'aurait il pas mieux valu conserver un conglomérat aux activités complémentaires comme Siemens? Il est temps qu'Alcatel Lucent change de direction!

     

  • Restructurations télécoms!

    L'éclatement de la bulle internet suivi de la crise financière ont réorganisé le marché d'équipements télécoms!

    Motorola se divise en 2 entreprises, MotorolaMobility se concentre sur les terminaux mobiles, MotorolaSolutions reprend les solutions de communications pour administrations et entreprises. Avec Freescale, Motorola s'était déjà séparé des composants!

    Les smartphones dynamisent le marché des terminaux qui se concentre autour de Nokia, Samsung, Apple. Motorola, LG et SonyEricson peinent. Motorola mise tout sur le système Android de Google.

    Différents regroupements ont marqué l'industrie des télécoms ces dernières années:

    • Alcatel et Lucent ont fusionné,
    • Nortel a disparu,
    • les branches réseaux de Nokia et Siemens ont fusionné pour donner NSN (Nokia Siemens Network),
    • Ericsson a racheté Marconi.

    Les équipementiers IP sont Cisco, HuaWei. Depuis sa création en 1983, Cisco a racheté 135 entreprises dont la technologie lui semblait prtometteuse!

    Même alliés, Alcatel et Lucent peinent à s'imposer face à la concurrence, surtout chinoise, qui casse les prix!  Malgré la crise, lesinvestissements des  opérateurs redécollent!

    En juillet 2010, Nokia Siemens Network rachète la branche télécom de Motorola pour 1.2 milliards de dollars. Au même moment NSN signe un contrat de 7 milliards de dollars pour l'installation et la maintenance du futur réseau LTE de LightSquared financé Harbinger Capital Partners. Ce nouvel opérateur aux USA couvrira 92% de la population des USA avec 40000 stations de base en 2015.

    Les commandes d'équipementiers télécoms redécollent! Le besoin d'équipements optiques est en croissance, car les fibres internationales arrivent à saturation. Les smartphones saturent les réseaux mobiles.

    Le chiffre d'affaire 2009 des principaux groupes fut le suivant (en milliards de $, entre parenthèses CA 2007):

    • Cisco: 25.62 (31),
    • Ericsson: 19.46 (17),
    • Huawei: 16.2 (12,5),
    • AlcateLucent: 15.16 (19),
    • NokiaSiemens: 12,6 (57),
    • seuls Ericsson et Huawei progressent!
    • CA télécom 2009 non disponible: Motorola, Samsung, NEC.

    Après sa mise en faillite en 2008, Nortel a été vendu par appartements durant 2009:

    • la division infrastructure CDMA et LTE échoit à Ericsson pour 1.13 milliard de dollars,
    • Ericsson a racheté l'activité GSM nord américaine pour 103 millions de dollars,
    • Avaya a racheté la division réseaux privés IP entreprises pour 0.9 milliards de dollars,
    • Ciena rachète les branches optique et réseaux Ethernet pour 769 millions de dollars,
    • l'activité GSMR (GSM rail) qui emploie des salariés à Chateaufort est reprise par l'autrichien Kapsch,
    • Genband acquiert les activités VoIP opérateurs pour $182 million de $,
    • Radware a acquis Alteon qui produit des boîtiers d'optimisation de flux applicatifs pour 18 millions de dollars,
    • reste à céder LG Nortel.

    Nortel, société performante, en est arrivé à ce stade à cause de mauvais choix et d'une forte concurrence.

    La Chine s'impose comme fabriquant majeur de télécoms. En 2007, les exportations télécoms chinoises tournent autour de 85 milliards de dollars! Les exportations françaises plafonnent à 7 milliards. La Hongrie, spécialisée en électronique, a exporté pour 10 milliards de dollars  d'équipements télécoms en 2007. Les principaux équipementiers produisent ou sous traitent en Chine et les fabriquants chinois se développent! Le Taiwanais Foxconn emploie plus de 250 000 personnes en Chine, il fabrique les iphone et travaille pour HP, Motorola, Nokia. Le singapourien Flextronic emploie 160000 personnes en Chine et produit pour Cisco, SonyEricsson et RIM-Blackberry.

    Confirmant le déplacement du centre de gravité, Telecom World (salon de l'UIT) a déménagé de Genève à Hong Kong. Le nombre de visiteurs a chuté, en 2009 ils n'étaient plus que 15000. Les exposants asiatiques occupaient plus de la moitié du salon. Huawei, ZTE, China Mobile, China Unicom, NTT Group, KDDI, Fujitsu étaient représentées ainsi que Cisco, IBM et Microsoft. L'Egypte, Iran, Burundi, Ouganda, Malawi et Iran tenaient pavillon. L'industrie européenne est elle exsangue ou bien le salon devrait il tourner autour du globe?

    Les opérateurs se concentrent sur les clients et les services et sous traitent la gestion du réseau. Les équipementiers télécoms se diversifient dans la gestion des réseaux d'opérateurs. Ainsi, les accords suivants ont déjà été signés:

    • AlcatelLucent et l'indien Bharti,
    • NSN et le brésilien Oi,
    • Ericsson et Sprint,
    • en attendant les nouveaux accords

     

  • Indexation du gaz?

    GdfSuez renonce à investir dans l'EPR pour investir 5 milliards dans International Power. Le britannique IP a une couverture mondiale très large. Une couverture mondiale n'est elle pas préférable à un investissement aléatoire dans l'EPR?

    Le gaz a augmenté de 9.7% au 1er avril 2010 et de 5% en juillet 2010! Il augmente en France alors qu'il baisse sur le marché spot international. Les contrats d'approvisionnement français et la formule de calcul des prix indexent le gaz sur le pétrole. Pourquoi les contrats sont ils été aussi mal négociés? Malgré la mise en concurrence EDf et GDF Suez pratiquent les mêmes prix, une telle entente est interdite dans les autres secteurs!

    Au niveau international, le gaz chute car les Etats Unis exploitent de nouveaux gisements dits non conventionnels. Du gaz inaccessible jusquà présent est extrait par injection d'eau et de sable. Ces méthodes posent néanmoins des problèmes écologiques de pollution en surface et de la nappe phréatique. Les forages horizontaux et la fracturation constituent des innovations risquées. Josh Fosh dé peint les risques dans son film Gasland. Avec ces nouveaux gisements, les USA n'importent plus de gaz naturel liquéfié. Le GNL arrive donc sur le marché international. Aux Etats-Unis, le MBTU de gaz (Million British Thermal Unit) a dégringolé de 13$ en mi-2008 à 3.87$ en mars 2010, soit l'équivalent de 25$ le baril. Le kilowatt équivaut à 3413 BTU, cela met le kwh gaz à 10 cents. Malgré la hausse, le gaz à 5.7 centimes le kwh en France reste moins cher! En France, nous disposons aussi de gaz non conventionnel de schistes, de charbon et de gaz, pas encore évalué.

    Le prix du gaz et de l'électricité suivent ceux du pétrole, curieuse situation! Cette formule est mise à jour pour intégrer le marché spot pour 10%. Ne serait il pas temps de découpler le prix des énergies pour adapter les prix aux disponibilités? Les réverves mondiales évaluées sont les suivantes (TEP pour tonne équivalent pétrole):

    • pétrole: 196 milliards de TEP, 40 ans de consommation 2005,
    • gaz: 177 milliards de TEP, 60 ans de consommation 2005,
    • charbon: 517 milliards de TEP, 200 ans de consommation 2005,
    • uranium: 3.3 millions de tonnes, 100 ans de consommation 2005.

    GDF Suez prend 9% dans le gazoduc Nordstream traversant la Baltique de Vyborg en Russie à Greifswald en Allemagne. Ce chantier de 7.4 milliards d'euros durera d'avril 2010 à 2012. Les deux gazoducs de 200000 tubes de 12 mètres transporteront 55 milliards de mètre cube de gaz par an, soit 10% de la consommation de l'Europe des 27 en 2005. EDF participerait à au moins 10% dans Southstream passant par la mer Noire. Ces deux gazoducs servent du gaz russe. Pour l'instant, la France n'est pas représentée au projet Nabucco passant par la Turquie et alimenté par l'Iran et l'Asie centrale.

    EDF, réorganisera t il sa production défaillante? Les centrales nucléaires tournent à 75% de leurs capacités! La production d'Edf est tellement désorganisée que nous importons de l'électricité aux heures de pointe quand elle est le plus chère et l'exportons à bas prix! Espérons que la production nucléaire française s'améliorera! Henri Proglio, nouveau PDG, a augmenté les salaires sans remettre en cause les avantages du CE, qu'importe les clients paieront! EDF ne fait plus face aux fortes consommations électriques en période de froid ou de fortes chaleurs. En ces périodes extrêmes, EDF importe de l'électricité à prix élevé de pays utilisant moins le chauffage électrique et la climatisation! EDF a lancé le tout électrique, à défaut de producteur alternatif, nous sommes obligés d'importer, nous sommes victimes des mauvais choix et du monopole!  En période d'arrêt de centrales nucléaires, les importations deviennent nécessaires! Des mesures alternatives s'imposent, surtout qu'EDF risque de perdre quelques barrages hydroélectriques! Nous manquons de producteurs  d'électricité en cogénération à partir du gaz. Des centrales au gaz seraient complémentaires, le gaz est stockable et la centrale démarre rapidement! Pour minimiser de coûteux investissements et importations, EDF devrait en appeler à l'esprit civique. Les consommateurs informés éviteraient lave-vaisselles, lessives, cumulus  et autres opérations consommatrices quand le thermomètre dépasse des seuils à définir! Mais EDF pousse plutôt à la consommation!

    Les investissements d'EDF dans le nucléaire aux USA ne sont pas sans risques, de nombreuses entreprises sont déjà revenues échaudées d'une expérience aux USA! Tout investissement éloigné de ses bases est risqué, surtout dans le nucléaire toujours contestable. L'EPR fiable sur le papier, devra encore faire ses preuves, ses retards de livraison semblent le monter! Au lieu de construire un nouveau modèle, Areva n'aurait pas mieux fait d'améliorer les centrales existantes? L'EPR serait il le Concorde du nucléaire? Areva proposait un EPR de 1600 MégaWatt à 7 milliards de $ alors que le coréen Kepco offre 4 réacteurs de 1400 mégaWatt pour 5 milliards de dollars! Pas étonnant qu'Abu Dhabi ait choisi Kepco? L'EPR est il justifié, ne vaut il pas mieux se focaliser sur le solaire?

    Au 15 août 2009, les prix d'EDF ont augmenté de 1.9% pour les particuliers, de 4% pour les PME et de 5% pour les grandes entreprises!
    Comment se fait il que des entreprises dites de service public tel que EDF et la Sncf augmentent leurs tarifs largement plus que l'inflation. Au lieu d'augmenter les tarifs, EDF pourrait faire face aux investissements en supprimant la taxe de 1% du chiffre d'affaire reversé au comité d'entreprise! Avant d'augmenter ses tarifs, EDF devrait explorer des pistes d'économies:

    • suppression du versement de 1% du chiffre d'affaire au comité d'entreprise
    • limitation de l'électricité payée à 12% par le personnel,
    • arrêt des investissements sans synergie hors d'Europe,
    • suppression des motifs de grèves larvées, d'un coût de 450 millions d'euros, qui font douter de notre capacité à gérer du nucléaire,
    • implication des consommateurs pour diminuer la consommation aux heures de pointe,
    • diminution du prix prohibitifde rachat du solaire par EDF (plus de 40ct le kwh).

    Toutes ces mesures représentent au moins 2 milliards d'euros d'économies et rendent toute hausse inutile! Pourquoi n'y a t il pas de représentant des clients au conseil d'administration d'EDF? De même pour LaPoste, FranceTelecom et de toutes les grandes entreprises!

    En juin 2009, EDF a emprunté 2,5 milliards d'euros auprès des particuliers. Cet emprunt sur cinq ans renuméré à 4,5% est financièrement intéressant dans un contexte de taux bas! Mais au lieu d'emprunter, la direction d'EDF ne ferait elle pas mieux de gérer correctement son entreprise? Les Français payent la note et prêtent en prime.

    EDF a renoncé à ses investissements brésiliens pour investir aux USA! EDF ferait mieux de se recentrer l'Europe. Dans tous les pays, les obstacles juridiques sont importants et certains changements de gouvernement remettent en question des investissements! Les investissements hydroélectriques et nucléaires  rencontrent souvent l'hostilité des riverains! Une bonne solution est de reprendre et d'améliorer des sites existants! D'ailleurs, les économies d'énergie constituent une alternative à l'augmentation de la production! EDF augmente ses tarifs et emprunte pour investir. EDF investit en Grande Bretagne dans British Energy et aux USA dans Constellation. Mais est il judicieux d'investir dans l'électricité loin de ses bases? La production solaire décentralisée sans coût de transport et les économies d'énergie affaibliront des géants tels qu'EDF!

    Pour améliorer ses finances EDF a créé EDF Energie Nouvelle! Cela rappelle Alcatel qui avait créé une filiale dédié à l'optique! Les valeurs dites énergie nouvelle sont actuellement surévaluées!

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu