Avertir le modérateur

Economie - Page 8

  • Taxer qui?

    Faut il taxer les entreprises, les ménages ou bien les deux?

    • taxer les ménages diminue la consommation,
    • taxer les entreprises diminue l'investissement et les salaires ou augmente les prix, favorise importations et délocalisations.

    La solution la plus raisonnable est de

    • garder les taxes sur les ménages,
    • taxer les aides sociales par solidarité,
    • diminuer les taxes et charges d'entreprises,
    • diminuer les dépenses de l'état!

     

     

  • Dictature du court terme!

    La dictature du court terme est mauvaise conseillère!

    Certaines radios, dites économiques,  nous bassinent avec l'évolution de la bourse en temps réel!

    Mais un actionnaire avisé investit à long dans une entreprise en laquelle il croit, et n'a que faire de variations temporaires!

    La crise vient del 'absence de contrôle car les actionnaires de directions générales prédatrices!

     

  • Noyau dur?

    Selon leur réaction à la crise, Ipsos nous classifie en 6 catégories:

    • 13% de dopés consomment plus,
    • 23% d'imperturbables et 17% de spectateurs consomment toujours autant,
    • 19% de très fragilisés, 13% de précautionneux et 15% de déroutés consomment moins!

    Le point bas de la crise est il atteind? En effet, nous touchons le noyau dur sur différents points:

    • Les consommateurs ont réduit leurs dépenses au minimum,
    • les entreprises ont réduit leurs stocks au minimum,
    • Seuls les investisseurs à long terme restent en bourse,
    • l'hyperconsommation est terminée reste à la digérer.

    Partant de là, l'économie ne peut que persister!

  • Licenciements et politiques!

    Certains politiques prompts à critiquer des licenciements feraient de gérer leurs institutions avec la m^me prévoyance et souci d'économies que nos indiustriels!

  • Partage de la valeur!

    Partage de la valeur et valeur du partage!

    En ces périodes de crise, on parle beaucoup du partage de la valeur! Nicolas Sarkozy parlait de partager les bénéfices entre salariés, actionnaires et investissement. Mais n'oublions pas les clients à fidéliser par des baisses de prix ou des ristournes! Ne vaudrait il pas mieux baisser le prix du gaz plutot qu'attribuer des stocks options aux cadres supérieurs de GdfSuez?

    D'ailleurs est ce vraiment le moment de parler de partage des bénéfices alors qu'ils n'ont jamais été aussi bas et que les actions ont perdu la moitié de leur valeur en deux ans! De plus, pour éviter les baisses de salaires, ne serait il pas temps de baisser les charges?

    L'affectation des bénéfices de façon uniforme dans toutes les entreprises n'a pas de sens! Certaines investissent beaucoup, d'autres à forte intensité de main d'oeuvre ont des salaires et charges de salaires plus élevées! N'oublions pas les charges dans le partage de la valeur ajoutée, elles absorbent souvent les augmentations de salaires. Au lieu de peser sur les salaires, les taxes devraient peser sur la consommation, celà rendrait la France compétitive! Les dépenses de l'entreprise se partagent entre: les salaires, les charges et impôts, les fournisseurs, les actionnaires, la diminution des charges favorisera l'emploi!

    Certains dirigeants de grands groupes s'attribuent primes et stock options! Comme le dit justement François Hollande, les stocks options doivent être réservées aux créateurs d'entreprises et non pas à des apparatchiks! Des attributions importantes génèrent des délits d'initiés!

    L'entreprise de demain est celle qui motive ses clients et ses salariés!

     

  • Usines de montage!

    Certaines usines de montage, ont une durée de vie brève. On ne les appelle pas usines tourne vis pour rien!

    Ainsi l'usine irlandaise de Dell ferme après 20 ans d'activité et licencie plus de 2000 personnes!

    L'usine de téléviseurs Hitachi en Tchèquie ferme au bout de 18 mois d'activité et licencie ses 800 salariés.

    Il vaut mieux une entreprise familiale avec une forte tradition d'implantation régionale! Ne faisons pas fuir les familles d'entrepreneurs sous prétexte qu'ils sont riches!

  • Valorisation immobilier!

    D'après l'INSEE, la taille moyenne des ménages français est de 2,3 personnes.

    Il y a en France environ:

    • 25 millions de résidences principales,
    • 3 millions de résidences secondaires,
    • 2 millions de logements vacants.
    • soit environ 30 millions de lieux de vie!

    La taille moyenne est de 4 pièces! En évaluant le prix moyen à 100 000 euros, ce qui me semble bas, le patrimoine immobilier vaut 3 000 milliards d'euros! Il est donc largement supérieur à la capitalisation de la bourse de Paris qui est sous 2 000 milliards!

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu