Avertir le modérateur

Economie - Page 7

  • Localisation INSEE!

    En 2008, un rapport du directeur de l'INSEE et du vice président du comité de la statistique demandent à François Fillon de localiser seulement 500 personnes à Metz au lieu des 1000 prévues au départ! Ils demandent l'étalement du transfert sur plusieurs années pour qu'il ne concerne que les nouveaux embauchés! Le rapport préconise 10 transfert en 2010! Quelle lenteur de réorganisation! Le rapport ne précise pas si ses auteurs espèrent un changement de gouvernement entre temps! Face à cette mauvaise volonté, une privatisation de l'INSEE ne serait elle pas plus simple?

    Ce rapport suggère que la statistique publique est déjà très décentralisée et que cette localisation donnerait lieu à un départ massif d'agents! Mais l'INSEE comporte quelques milliers d'agents, que font ils au juste? Avec l'informatique un personnel aussi pléthorique reste t il nécessaire? Une cellule de reclassement devrait être mise en place pour trouver un autre emploi à ceux qui veulent rester à Paris? Vu leur valeur cela ne devrait pas être difficile!

    Par cette localisation, les agents de l'INSEE répartissent les richesses sur le territoire national! Les locaux étant moins chers à Metz qu'à Paris,  ils améliorent les compte de l'état! De plus, cette localisation développe la région Lorraine durement touchée par les restructurations! Travailler près d'eurostat basé à Luxembourg est aussi une bonne opportunité!

    Au lieu de défendre ses intérêts, l'INSEE devrait défendre ceux de la France. Un rapprochement de l'INSEE avec les services enquêtes de la Banque de france, du Ministère des finances, des Chambres de Commerce, Métiers et autres, réduirait certains doublons! En effet, les entreprises sont sans cesse sollicitées pour remplir des enquêtes diverses et variées!

     

  • Dérapage des déficits!

    L'Elysée recadre enfin les dépenses des ministres et secrétaires d'états, cela aurait du être fait il y a deux ans, mais mieux vaut tard que jamais! A quand l'extension de ces mesures à l'ensemble des hauts fonctionnaires? Des primes au mérite sont attribuées aux hauts fonctionnaires, mais la rigueur ne s'applique t elle pas à tous? Les avantages en nature sont ils comptés et déclarés au fisc? Appartements, cuisiniers, chauffeurs à quand la fin des privilèges? Les fonctionnaires sont augmentés quatre  fois: au point, à l'ancienneté, au mérite, à la prime, soit 3 augmentations en trop!

    Seule  une réduction drastique de nos dépenses publiques, sociales et des collectivité enraiera le dérapage des déficits publics. Le redéploiement des fonctionnaires est impératif! Après la fusion ANPE Assedic, François Copé propose la fusion Ursaff et administration fiscale. La fusion CSG CRDS et impôts sur le revenu serait l'occasion d'imposer les aides sociales. D'ailleurs ne vaudrait il pas mieux fusionner URSAFF et sécu? Par ailleurs, comme faibles revenus sont exemptés d'impôts locaux, rendons les impôts locaux et fonciers déductibles du revenu dans un souci d'équité.

    Pour soutenir les entreprise, l'argent de l'emprunt de croissance devrait être prêté sur remboursement. Sinon il sera investi à perte, en effet la priorité affichée pour la recherche publique et les universités n'est pas gage de résultats! Seules des entreprises à l'écoute des marchés perçoivent des domaines porteurs, des commissions n'en ont vent que lorsqu'il est trop tard! Libérons les contraintes des entreprises poür qu'elles investissent directement, sans passer par le filtre de la puissance publique.

    L'argent EDF investit dans les universités n'a pas calmé le toujours plus de budget, après les pôles de compétitivité, d'excellences, voici la manne du grand emprunt! Elus et décideurs des dépenses publiques dépensent toujours plus au lieu de dépenser toujours moins!

    Face au dérapage des déficits de la sécu, le seul remède est le plafonnement des dépenses hospitalières, des remboursements d'affections longue durée et un plafonnement des revenus des professions médicales!

    L'imposition sociale et fiscale complète des retraites remédiera également aux déficits des assurances retraites et chômage!

    Par ailleurs, our plafonner et mieux contrôler les aides sociales, imposons les!

    Les emprunts pour renflouer les caisses sociales préludent l'implosion de notre système de solidarité!

     

     

  • Cercle vertueux!

    Pour croitre, enclanchons le cercle vertueux:

    • baisse de dépenses publiques,
    • baisse des prélèvement,
    • regain de confiance des entreprises puis des ménages,
    • croissance,
    • hausse des rentrées de l'état!
  • Universités et recherche française!

    Au 1ier janvier 2009, une première vague d'université est devenue autonome! Dommage que celles qui ont été choisies dans les 10 universités d'excellence ne fasse pas forcément partie des autonomes! La dynamique la plus forte se situe à Strasbourg où trois universités se regroupent pour former la plus grande université autonome française, également pôle d'excellence, avec 42000 étudiants, 5300 enseignants chercheurs, 400 administratifs.

    L'état finance à perte des recherches dénuées d'intérêt! Une revendication courante est d'allouer 3% du PIB pour la recherche! Au lieu de d'allouer 3% du PIB à la recherche de façon aveugle, attribuons les moyens nécessaires et suffisants gage d'une recherche efficace! La recherche publique est trop coupée des entreprises, favorisons la recherche sur contrat! Avec le développement d'internet et des communications , beaucoup de recherches sont faites par des individus! D'ailleurs la plupart des grands découvertes sont le fait de free lance!

    Le salaire des universitaires est il compté dans ces 3%? La modification des obligations de recherche et d'enseignement des universitaires distinguera recherche et enseignement de chacun!

    Contrairement à une idée répandue, l'augmentation des budgets recherche ne génère pas systématiquement de la croissance, comme pour tout investissement, il faut qu'il soit approprié! Ainsi les pays de l'OCDE qui se développent le plus vite consacrent moins de 2% à la recherche: Irlande, Norvège, Royaume Uni, Pays Bas, Australie! En tenant compte de toutes les recherches financées par les entreprises, nous dépassons probablement ces sacrés 3%! D'ailleurs dans la plupart des pays de l'OCDE la recherche est financée  au 2/3 par les entreprises et 1/3 par l'état, ce qui garantit l'orientation appliquée de la recherche! En France, le financement des entreprises et celui de l'état sont du même ordre. Au dela de la technique une part importante de l'innovation est organisationelle ou commerciale!

    Des pistes pour améliorer l'efficacité de la recherche universitaire française:

    • Piloter la recherche par projets,
    • Augmenter les collaborations recherche-industrie,
    • Valoriser la part marketing et commerciale dans les dépenses de recherche,
    • Augmenter les droits d'inscriptions universitaires pour responsabiliser étudiants et enseignants, éviter formations  et inscriptions bidons!

    Face aux difficultés de l'économie française, faisons mieux avec moins de moyens!

     

     

  • Médicaments remboursés?

    Le prix des  médicaments en vente libre en pharmacie est plutôt en hausse qu'en baisse! Espérons que ces médicaments dont la liste va s'allonger seront vendus dans d'autres commerces!

    A partir d'avril, la sécu introduit 200 médicaments remboursés à 15%, les médicaments sont regroupés en 5 catégories:

    • les irremplaçables remboursés à 100% (vignette blanche barrée), souvent les plus chers,
    • les normaux remboursés à 65% (vignette blanche),
    • ceux traitant les affections sans gravité remboursés à 35% (vignette bleue),
    • ceux considérés à service médiacal faible remboursés à 15% (vignette orange),
    • les médicaments non remboursés!

    200 médicaments passent de 35% à 15%. Les médicaments les plus chers sont totalement remboursés incitant à leur consommation! De plus, tous les médicaments sont remboursés à 100% pour les affections longue durée, un médicament efficace pour un malade ALD serait moins efficace pour une personne valide? Pourquoi ce traitement à 2 vitesses? Un forfait de 1 euros par boîtes remplacerait avantageusement toute cette classification et responsabiliserait les consommateurs!

    Les centres Leclerc lancent deux initiatives intéressantes:

    • Michel Edouard Leclerc revendique le droit de vendre les médicaments vendus sans ordonnance en para-pharmacie. Leclerc promet 50% de baisse sur les médicaments vendus en para-pharmacie.
    • les magasins Leclerc de Templemars et Wattrelos affichent le coût en co2 des produits et l'impriment sur le ticket de caisse, une piste pour calculer la tva sur le co2 et plus sur le prix!

    Deux initiatives à encourager sur le front du pouvoir d'achat!

    J'ai observé qu'en Grande Bretagne, une boîte de paracétamol coûte environ 50 centimes en grande surface,  alors qu'elle coûte plus de 2 euros en pharmacie en France!

    Pourquoi les patchs ne sont ils pas vendus dans les tabacs? Le prix d'une boîte de 28 patchs anti nicotine de 14 milligrammes varie de 29 à 60 euros selon la pharmacie!

     

  • Universités en devenir?

    La commission Rocard Juppé chargée de définir les priorités du grand emprunt prévoit de financer les universités, il ne s'agit donc pas d'investissement mais de fonctionnement! Ce cumul de financement entre les pôles de compétitivités, les PRES (regroupement d'universités), les pôlees d'excellence nuit il à la lisibilité de l'ensemble et provoque des regroupements d'aubaines?

    En 2008, le gouvernement a déjà accordé un budget rénovation à 12 universités dites d'excellence! Cet argent provient de la privatisation partielle d'EDF! Nous retombons dans la course à la subvention, alors que l'objectif est de développer des universités autonomes! Les universités non retenues compteront sur leurs ressources et capacités d'innovation plutôt que sur la manne EDF! Il eût été plus logique d'investir cette manne EDF dans les économies d'énergie,des financements d'entreprises et le remboursement de la dette! Heureusement, ce ne sont pas les 5 milliards de la privatisation partielle d'EDF qui sont investis dans les universités, mais les intérêts de l'argent placé, soit environ 300 millions d'euros par an, il sera toujours possible d'affecter cette recette ailleurs!

    Ce plan de financement des universités concerne recherche, enseignement, bâtiments universitaires et  logements d'étudiants! Mais les Universités devraient se concentrer sur l'enseignement et la recherche! Les logements et restaurants universitaires seraient mieux gérés par un opérateur privé! Le gouvernement devrait s'orienter vers les mesures suivantes:

    • regroupement des universités par région,
    • une coopération accrue avec le tissu d'entreprises,
    • la concession de l'exploitation des résidences universitaires,
    • la concession de l'exploitation des restaurants universitaires,
    • la concession de l'entretien des bâtiments et des espaces verts,
    • le paiement des inscription.

    Des frais d'inscriptions réduits favorisent la médiocrité et les inscriptions bidons pour être assuré social! Bref elles favorisent une culture d'assistanat au lieu d'insuffler l'esprit d'entreprise!

    Grâce à l'application rapide de ces mesures, les universités se concentreront sur leur coeur d'activité!

     

  • Revenu des dirigeants d'entreprise!

    L'INSEE publie une étude sur les dirigeants salariés. D'après cette étude, en 2007 les 200000 dirigeants salariés ont perçu 58000 euros nets annuels.

    Sur les 2.3 millions de dirigeants moins de 10% sont salariés. Une moyenne devrait donc être basée sur le revenu de tous les dirigeants. faudrait donc prendre tous les dirigeants, une autre étude de l'INSEE montre que le revenu courant avant impôt des entreprises est 22000 euros. Avec cette somme il faut payer impôt sur le société et l'assurance et le salaire du ou des dirigeants. Le revenu moyen des dirigeants de PME est donc largement  inférieur au SMIC! De plus, cette étude concerne 2005, avec la crise le revenu a probablement diminué!

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu