Avertir le modérateur

  • Cohabitation!

    L'ouverture du gouvernement de Nicolas Sarkozy enlève à la gauche certains de ses principaux réformateurs: Luc Besson, Jean Marie Bockel, JP Jouyet, Bernard Kouchner. Ces départs, couplés avec le demi succès du deuxième tour des législatives, diffèrent les réformes nécessaires au PS.

    Avec un clivage aussi fort entre l'aile réformiste de Delanoe-Royal-Strauss Kahn et les extrémistes Emanuelli-Fabius, la scission menace t elle le PS?

    Le PS reste cependant le principal parti d'élus locaux de France. La position d'opposants au gouvernement n'est pas pour déplaire à ses élus locaux qui y voient une garantie pour les élections municipales, régionales et européennes. Ces élections constituent des élections de mi mandat et peuvent se gagner par réaction aux mesures gouvernementales! C'est d'ailleurs la posture de François Hollande qui passe son temps à critiquer!

    Une forme de cohabitation existe donc entre le pouvoir central et local. Mais la France a t elle les moyens d'une opposition non constructive?

  • Total, Gazprom, Sonatrach

    Gazprom a créé une coentreprise avec Total pour l'exploitation du gisement de Chtokman, mais Gazprom garde le contrôle du gisement!

    Les ressources totales de Chtokman seraient de 3500 milliards de mètres cubes de gaz et de 31 millions de tonnes de mélange de gaz et pétrole (condensat). Ce gisement situé dans la mer de Barents à 600 km de Mourmansk est proche de l'Europe.

    Une société possédée par Total pour 25% et par Gazprom pour le reste, sera créée pour organiser la conception, le financement et la construction du gisement de Chtokman, un investissement de 20 milliards de dollars sera nécessaire. Cette société sera propriétaire des infrastructures de la première phase du projet Chtokman qui prévoit l'extraction de 23,7 milliards de mètres cubes de gaz naturel et fixe pour 2013 le début des fournitures par gazoduc, tandis que les livraisons de gaz naturel liquéfié (GNL) doivent débuter en 2014.  Total a également conclu un accord avec Sonatrach. Ce partenariat est il amené après les revers de BP, Shell, Exxon sur des gisements russes?

    Une complémentarité entre GDF et Total se précise, GDF assurant la distribution du gaz et Total son approvisionnement.

  • Infirmières bulgares!

    La Fondation Kadhafi négocie un compromis pour la libération des infirmières bulgares.

    D'après ce projet, 400 millions de dollars seraient payés par la Bulgarie, la Slovaquie, la Croatie et la Tchèquie. Chaque famille de victime recevrait un million de dollars. Ne vaudrait il pas mieux améliorer le système sanitaire libyen?

    Ce projet soulève différentes questions!

    La condamnation d'infirmières coopérantes jette un froid sur des vocations futures. Les infirmières et leurs pays sont elles responsables des mauvaises conditions sanitaires en Libye? Il est honteux de faire monter les enchères en confirmant leur condamnation à mort.

    Des pays pauvres vont dédommager un pays riche de son pétrole, tout cela parce que des infirmières ont exercé leur  métier en Libye!

    Face à cette prise d'otages, la France ne devrait elle pas dénoncer cette imposture?

  • Politique présidentielle

    Les  critiques de Nicolas Sarkozy et François Fillon fusent, mais sont elles justifiées?

    Le président est élu sur un programme, il est donc naturel que le premier ministre l'applique, c'est le contraire qui serait surprenant! De même, l'implication du président soulève des remarques, mais quoi de plus naturel qu'un président qui s'implique dans les affaires intérieures, elles sont d'ailleurs assez graves pour qu'il se sente concerné. C'est la situation antérieure et la passivité des deux précédents présidents qui était anormale!

    De même, les polémiques incessantes sur les actes du Président prennent un tour curieux, un jour un syndicat s'émeut de l'intervention du Président dans l'espace judiciaire, un autre s'émeut de sa non intervention pour les grâces présidentielles!

    Pour la politique d'ouverture, par quel artifice serait elle bonne proposée par Bayrou et  moins bonne appliquée par Sarkozy?

    Par ailleurs, un magistrat, Serge Portelli, écrit un livre où il critique la politique de Nicolas Sarkozy. Ecrire un livre contre un gouvernement démocratiquement élu est il compatible avec le devoir de réserve attendu d'un fonctionnaire? N'est ce pas d'autant plus vrai s'il s'agit d'un magistrat? Des prises de position partisanes d'un représentant de la justice ne donneraient pas l'image d'un comportement neutre et justifieraient des écarts plus importants chez de simples citoyens. De plus, elles entacheraient l'image d'impartialité des jugements ultérieurs! L'exercice de certaines professions requiert l'exemplarité! Espérons que cela soit le cas pour le livre concerné!

    Tout ce bruit autour de l'action ne nuit il pas à l'exercice serein du pouvoir? N'est il pas en partie responsable de la difficulté à réformer la France depuis 40 ans et par la même responsable de nos problèmes financiers dus à notre immobilisme?

  • Différences de revenus?

    L'école d'économie de Paris a publié en 2007 une étude sur l'évolution des riches en France. Cette étude oppose riches et pauvre dans une vision sociale du 19ième siècle.

    Face aux différences de revenus, deux approches sont possibles. L'approche égalitariste considère que moins il y a de riches moins il y a de pauvres. L'approche entrepreneuriale considère que les riches par leurs activités et dépenses diminuent la pauvreté. L'approche égalitariste fonctionne à court terme dans un monde fermé, mais à long terme elle décourage l'initiative individuelle. De plus, dans notre monde ouvert elle fait fuir les riches qui investissent ailleurs que chez nous! Elle est donc contre productive!

    En fait, l'augmentation de la richesse d'un pays contribue à la diminution de la pauvreté. Avec l'approche entrepreneuriale, les riches créent de l'activité qui fait baisser la pauvreté. L'augmentation de la richesse est en partie fictive car elle correspond à la valorisation du patrimoine immobilier ou mobilier qui n'est pas dépensé! En fait, une comparaison objective se baserait sur les parts de consommation. De plus, notre système social redistribue une partie des richesses. Avec une diminution de la richesse et du nombre de riches, la pauvreté serait encore plus forte! Curieux qu'un laboratoire de recherche financé par les ressources publiques oppose des parties de la population française. Il pourrait étudier les politiques économiques d'autres pays pour améliorer la situation de la France.

    Une étude de l'incidence de la fuite des capitaux ou de l'augmentation des charges sur la pauvreté ne manquerait pas non plus d'intérêt! Il serait également intéressant d'étudier

    • l'incidence sur le chômage de la rigidité du contrat de travail,
    • l'incidence d'une assistance trop forte sur la pauvreté.

    Dans le cadre de financements publics non négligeables, on attendrait une approche positive de l'économie au lieu d'une contribution à la crispation de la société française!

  • Fallas

    J'ai visité l'exposition de Fallas au Palais Rameau de Lille.

    Il s'agit d'oeuvres géantes en bois réalisées dans chaque quartier de la ville. Je suis cependant surpris de voir que le destin de ces réalisations est d'être brûlées! Pour différentes raisons, un tel choix ne me semble pas très judicieux.

    Réaliser une oeuvre pour la brûler dévorise le travail. En plus, brûler les personnages et animaux placés sur ces monuments rappelle des autodafés de sinistre mémoire! Le thème des réalisations est l'Inde, incendier des représentations de l'Inde avec des personnages et animaux ne me semble pas politiquement correct et ne sied pas au respect dû à ce grand pays! Par ailleurs, inutile de générer des vocations de pyromanes que nous combattons par ailleurs. Les repères ainsi donnés à nos jeunes des quartiers sont discutables. Une autre solution est de conserver les réalisations dans chacun des quartiers et les améliorer chaque année! Ou bien de faire des réalisations individuelles que les auteurs seront fiers de conserver.

    Par ailleurs, nous luttons contre le dégagement de CO2, les feux de jardin sont interdits, pourquoi brûler de telles quantités de bois en plus recouvert de peintures! Dans le cadre d'une politique de développement durable et de civisme, brûler ces réalisations me semble donc à contre courant! L'introduction de cette tradition de Valence à Lille est totalement inopportune face aux autres priorités qui s'imposent!

  • Fiscalité des entreprises

    Le gouvernement Fillon encourage la création d'entreprise par différentes mesures. Cependant une mesure inaperçue prise par le gouvernement précédent va dans le sens inverse! Jusqu'au 1er janvier 2007, les pertes d'investissements dues à une cessation de paiement d'une entreprise dans les 8 années suivant sa création étaient déductibles du revenu imposable.

    A partir du 1er janvier 2007, cette mesure ne s'applique plus, cette modification freine certains créateurs! Le succès n'est malheureusement  pas au rendez vous de toutes les créations d'entreprises!

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu